Quels pays vont légaliser le cannabis en 2016 ?

Pays qui vont légaliser le cannabis en 2016

La légalisation du cannabis sous toutes ses formes a gagné beaucoup de terrain en 2015, bien sûr aux Etats-Unis, mais aussi dans les autres pays du monde. La question qui nous brûle maintenant les lèvres : qui va rejoindre les pays qui ont déjà légalisé le cannabis ?

Canada

Justin Trudeau, nouveau Premier Ministre, a d’ores et déjà lancé le chantier de la légalisation du cannabis au Canada. Le chantier s’annonce complexe, le gouvernement canadien voulant bien faire les choses et mettre en place une légalisation contrôlée, en tirant notamment les conclusions des bilans de l’Oregon et du Colorado.

Colombie

La guerre contre la drogue sévit depuis plus de 40 ans en Colombie, alors que la cocaïne et l’héroïne ravagent l’économie légale du pays et renforcent les cartels. Suite aux effets positifs de la légalisation du cannabis aux Etats-Unis, notamment une croissance économique et une perte de revenus pour les cartels de drogue mexicains, le président colombien, Juan Manuel Santos, a déclaré que la guerre contre la drogue était un échec et qu’il cherchait de nouvelles options. La Colombie a déjà légalisé le cannabis médical le 22 décembre 2015. Il ne reste plus grands chose pour aller vers une légalisation complète. Vamos Juan !

Costa Rica

Le Costa Rica a déjà dépénalisé l’utilisation et la possession de cannabis, mais la culture est toujours interdite. Le Costa Rica traite également les drogues illégales comme un problème de santé publique plutôt qu’un crime. Il en résulte que les forces de police sont peu susceptibles de procéder à une arrestation pour consommation en public, même s’ils pourraient dresser une amende. Il ne reste donc qu’un pas pour que le Costa Rica légalise totalement le cannabis.

Espagne

L’Espagne a déjà un avantage : bien que techniquement illégal, le cannabis peut être détenu et consommé en privé. Les cannabis clubs se sont donc développés, notamment dans des villes comme Barcelone. Pour aller jusqu’au bout et garantir une qualité du produit, le choix de légaliser le cannabis en Espagne n’est plus facultatif.

Etats-Unis

On compte actuellement 23 Etats où une loi a été passée en faveur de la légalisation du cannabis médical ou récréatif, sous toutes ses formes. L’année 2016 devrait voir au moins 7 nouveaux Etats rejoindre le clan.

Californie

16 différentes initiatives citoyennes sont actuellement en cours pour légaliser le cannabis en Californie. Elles vont de la California Safe and Drug-Free Community Initiative qui bannirait tous les dispensaires privés pour les remplacer par des dispensaires gérés par l’Etat, au Responsible Use Act Initiative qui veut « légaliser sous le contrôle de l’Etat la possession, la production, la culture, le transport, l’utilisation industrielle et la vente » du cannabis en Californie. Des instances seraient créées pour autoriser et réguler l’industrie du cannabis, alors que les personnes condamnées pour des faits liés au cannabis devraient être relâchées ou rejugées.

Différentes sondages ont montré que le soutien à cette dernière initiative avoisinait les 50%, ce qui en fait une des initiatives qui a le plus de chance de se transformer en loi. La Californie ouvre la voie du cannabis médical depuis 1996, et pourrait continuer à mener la danse avec la politique cannabique la plus progressiste jamais vue.

Maine

Contrairement à la Californie, le Maine n’a que deux initiatives en faveur de la légalisation du cannabis aux noms recherchés : Legalize Marijuana Initiative et Marijuana Legalization Initiative.

La deuxième est celle qui a le plus de chances de passer, même si elle ne va pas aussi loin que l’initiative californienne, avec des limitations sur le nombre de plantes autorisées par personne et une forte imposition. L’initiative définit également le nombre maximum de dispensaires et de cultivateurs jusqu’en 2019 et 2022 respectivement.

Le Maine reconnait le potentiel financier de la légalisation mais s’en passerait bien pour l’instant. Il s’intéresse d’ailleurs plus aux revenus qu’il pourrait tirer de la légalisation qu’à mettre un terme à la persécution des consommateurs de cannabis. C’est déjà ça, et les citoyens en âge de voter décideront si c’est assez.

Nevada

Le Nevada a une seule initiative de légalisation, la Marijuana Legalization Initiative (là encore, beaucoup d’imagination). Elle reprend en substance les propositions du Maine, à une différence près, elle est quasiment assurée de passer.

Le Sénateur démocrate Richard Segerblom a déclaré que « les citoyens du Nevada ont l’opportunité de remettre à plat une guerre contre la drogue très coûteuse. Si on vous présente cette pétition, et que vous pouvez voter, signez-la ». Cette mesure serait une belle victoire pour le mouvement de réforme des lois du cannabis, même si l’initiative en elle-même est loin d’être parfaite.

Missouri

Comme le Nevada, le Missouri n’a qu’une initiative, mais elle n’est pas sure d’être présentée au vote. Elle a en effet besoin de 157 788 signatures pour y arriver, et même si les supporters de l’initiative pensent dépasser les 250 000, tout est encore à faire.

Si la loi était votée au Missouri, cela représenterait une victoire aussi importante que pour la Californie, et un exemple pour tout le pays. Si le Missouri peut le faire, tous les Etats américains peuvent le faire.

Michigan

La proposition du Michigan ressemble beaucoup à toutes les autres, sans particularité qui la définirait en propre. Soutenue par certains membres de la Chambre des Députés du Michigan, en prenant l’exemple du Colorado, les sondages montrent que 50% voteraient oui pour une initiative qui légaliserait le cannabis, alors que 46% voteraient non. Les choses s’annoncent donc bien pour le Michigan.

Floride

La Floride n’a à ce jour pas d’initiative portant sur la légalisation du cannabis, notamment à cause de l’échec du Florida Cannabis Act qui aurait rendu la possession de 28g et la culture de 6 plantes légale, mais qui n’a pas recueilli le nombre de signatures obligatoires avant la data butoir.

Cependant, il y a quand même certaines initiatives portant sur la marijuana médicale, et une assez farfelue qui veut reclassifier le cannabis en complément alimentaire et l’utiliser pour financer les salaires des enseignants.

Seule une initiative vaut vraiment le coup : la Florida right to Medical Marijuana Initiative portée par l’organisation United for care, qui était déjà derrière une proposition du même nom, avortée en 2014. Elle avait d’ailleurs échoué alors qu’elle avait reçu 57,62% des votes des Floridiens. Mais en Floride, les initiatives doivent recueillir une « supermajorité » de 60% des voix pour passer. Si elle obtient cette année le nombre suffisant de signatures pour être présentée au vote, elle a beaucoup de chances de passer en 2016.

Mexique

La bataille juridique actuelle autour de la légalisation du cannabis au Mexique nous fait dire que cela arrivera en 2016. Le Mexique a déjà autorisé 4 personnes à cultiver du cannabis, ce qui fera jurisprudence pour les futurs procès, et la Cour Suprême a déclaré l’usage de cannabis constitutionnel. Le Mexique pourrait travailler ainsi avec les Etats-Unis pour la mise en place d’une politique continentale du cannabis et lutter contre les trafics qui minent toujours certains territoires mexicains.

Pérou

La loi péruvienne autorise la consommation et la possession de cannabis jusqu’à 8 grammes, alors que la vente et la production restent illégales. Alors que l’Uruguay a complètement légalisé le cannabis, le Pérou pourrait être le suivant sur le continent sud-américain.

Portugal

Pays pionnier dans la lutte contre la drogue, le Portugal a dépénalisé toutes les drogues en 2001 et traite les addictions comme un enjeu de santé publique plutôt que judiciaire. Depuis, le Portugal a assisté à une baisse de 50% des addictions aux drogues, avec des traitements obligatoires. La légalisation du cannabis pourrait logiquement être l’étape d’après.

République Tchèque

Le cannabis médical est dépénalisé depuis avril 2013 et est disponible en pharmacie avec une prescription. Avant cela, le gouvernement tchèque avait autorisé la culture de 5 pieds par personne pour un usage personnel, et la consommation récréative est si répandue que le pays est devenu une destination du tourisme cannabique en Europe.

Suisse

La Suisse a dépénalisé la possession de cannabis jusqu’à 10g et autorise la culture de cannabis jusqu’à 4 pieds par personne. Il n’y a aucune volonté affichée de légaliser, mais l’attitude neutre de la Suisse et l’absence de problèmes majeurs liés à la consommation de cannabis en font le territoire parfait pour sauter sur le train de la légalisation.

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

3 réponses à “Quels pays vont légaliser le cannabis en 2016 ?

  1. Méfiez-vous en suisse si vous êtes français. à Yverdon les Bains, politique de droite.
    Contrôle infondé, agressif (on dirait que ce jeune policier blond barbe+moustache voulait que l’on s’affronte physiquement. Je ne lui ai pas fait ce plaisir, malgré mon envie sur le moment.), fouille irrespectueuse au poste de la gare et bien-entendu infructueuse, racisme anti français, insultes. Bref un bon souvenir. il m’a quand même souhaité, ironiquement, un bon séjour.
    Heureusement que je n’avais rien. sinon je pouvais m’asseoir sur mon hôtel à 200 balles la nuit. Méfiez-vous

Laisser un commentaire