Suivez-nous
Silent Seeds

Cannabis au Maroc

En bref En détail Actualités

Le cannabis est cultivé au Maroc depuis des siècles et le pays est actuellement parmi les premiers producteurs mondiaux de haschisch. En 2016, le Maroc était le premier fournisseur mondial de cannabis.

Le cannabis est-il légal au Maroc ?

En juin 2021, le parlement marocain a voté la légalisation de l’usage du cannabis à des fins médicales, ainsi qu’à des fins cosmétiques et industrielles.

Il est toujours illégal d’acheter et de consommer du kif, le nom local du cannabis (cannabis se dit قنب , qunneb en arabe ), au Maroc, même si une grande tolérance s’applique dans les faits au regard d’une culture et d’une consommation très répandue.

Statut légal du Cannabis au Maroc

Médical


Le cannabis médical est légal au Maroc.

L’histoire du Maroc s’entremêle avec celle de son rapport au cannabis. Autour de 1890, le roi Hassan ben Mohammed autorise la culture du kif, le nom local du cannabis, pour les cinq hameaux des tribus Kutama et Bni Khaled.

En 1906, la Régie marocaine des kifs et tabac, entreprise à capital français, reprend le monopole du tabac et du cannabis dans le pays. En novembre 1932, la culture du cannabis devient illégale dans tout le protectorat français en vertu d’un accord international sur les stupéfiants, mais un mélange de tabac et de haschich est toujours autorisé à la vente.

Le cannabis y est illégal depuis l’indépendance de la nation en 1956, une position réaffirmée par une interdiction totale des drogues en 1974. Sa consommation et sa culture sont toutefois largement tolérées dans le pays, Ketama devenant même l’équivalent de Katmandou pour les hippies dans les années 50-60.

En 2021, ses usages médical – pour les variétés psychotropes de cannabis – et industriel – pour les variétés non-psychotropes de chanvre – ont été autorisé, en attendant les régulations futures qui viendront encadrer chaque activité et réellement lancer le pays dans l’industrie mondiale du cannabis.

Lire la suite >

Actualités du Cannabis au Maroc

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à la newsletter de Newsweed !

1 newsletter par semaine, pas de pub !