Suivez-nous

Cannabis au Costa Rica

Costa Rica : un nouveau parti promet de légaliser le cannabis

Légalisation du cannabis au Costa Rica

Les élections législatives se tiendront en février prochain au Costa Rica, et un nouveau parti politique promet de légaliser l’usage adulte de cannabis.

PUBLICITE

Le Parti Vamos, le cri de motivation préféré de Rafaël Nadal, tient une ligne très progressiste : accès à l’interruption médicale de grossesse, mariage entre personnes de même sexe, réforme de la constitution pour faire du Costa Rica un Etat laïc, et légalisation du cannabis pour les Costaricains et les touristes.

« Aujourd’hui, la consommation de cannabis n’est pas pénalisée, cependant la culture et la distribution le sont » explique la cheffe de parti Margarita Salas.

« Il y a déjà un projet de loi au Parlement sur l’usage médical, mais nous voulons le réformer pour y inclure l’usage récréatif ». Elle ajoute que son parti veut également modifier certains points du projet de loi actuel, où il est écrit que les cannabinoïdes sont des composés chimiques alors qu’ils sont naturels.

Elle veut également ajouter à la proposition la possibilité de cultiver soi-même son cannabis. Le projet de loi médical autoriserait des associations ou des producteurs sous licence de cultiver du cannabis, mais Salas veut également inclure l’autoculture pour sa consommation personnelle.

PUBLICITE

Côté ventes, elle imagine un réseau de dispensaires dans tout le pays. « J’aimerais que les ventes au détail soient une combinaison de vendeurs privés et publics. J’aime beaucoup le système implanté aujourd’hui en Uruguay, et qui régule des distributeurs agréés par l’Etat. De la même manière que nous régulons l’alcool et le tabac, par exemple. »

Le Costa Rica est un des pays les plus progressifs d’Amérique Centrale. S’il avançait sur une régulation du cannabis, il serait d’ailleurs le premier de la région. Mais les clichés entourant sa consommation ont fait en sorte, d’après Salas, que le cannabis reste illégal.

« Il y a un certain nombre de questions morales entourant la légalisation du cannabis et il ne devrait pas y en avoir. D’amples preuves scientifiques ont montré que cette substance ne produit aucun des effets secondaires que d’autres substances psychoactives provoquent. Le cannabis ne nuit pas à la santé et ne constitue pas une menace » explique-t-elle.

Elle ajoute que criminaliser le cannabis est « une ingérence inutile de l’Etat dans la vie privée et les choix de ses citoyens ».

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0