Suivez-nous

Légalisation du cannabis

Obama annonce que les réformes sur le cannabis ne sont pas dans son agenda pour 2016

Obama et les réformes sur le cannabis en 2016

Les défenseurs du cannabis qui attendaient un tournant dans la politique fédérale en matière de cannabis ont de quoi être déçus.

PUBLICITE

Lors d’une intervention vendredi dernier, le porte-parole de la Maison Blanche John Earnest a annoncé que tous les changements fédéraux sur le cannabis devront passer par le Congrès. Ce qui signifie qu’Obama n’exercera pas ses pouvoirs de Président pour faire passer en force une éventuelle légalisation fédérale du cannabis aux Etats-Unis.

Steve Cohen, sénateur Républicain, lui a également demandé s’il comptait déclasser le cannabis de la Liste 1 (Schedule 1) des substances contrôlées, qui regroupe les drogues les plus dangereuses et addictives, pour le passer dans la Liste 2, qui reconnaîtrait le potentiel médical de la plante. La réponse d’Obama est également très claire sur ce point : « si vous arrivez à m’amener un projet de loi sur mon bureau, je vous le signerais probablement ».

John Earnest a clarifié cette position : « Certaines personnes dans le Parti Démocrate ont poussé le président à prendre ce genre de décision. La réponse du président était : si vous êtes tellement sûrs de ce que vous proposez, et que vous croyez avoir le soutien de la population, pourquoi vous ne tentez pas de faire passer cette loi et nous verrons ce qui arrivera ».

L’approche d’Obama frustre forcément les activistes américains, qui reprochent au président un discours ouvert sur le sujet mais pas de volonté fédérale de changer les dispositions actuelles.

PUBLICITE

En parallèle, la DEA est en train d’étudier la reclassification ou non du cannabis. Mais la DEA n’a historiquement jamais pris de mesures dans le sens d’une déclassification. « 4 pétitions qui ont été initiées pour reclassifier le cannabis ou le retirer de ces listes entièrement ont été niées ou enterrées par la DEA avec des périodes d’intervention de 5 à 20 ans », notait la Brookings Institution,

Les derniers sondages d’opinion ne montrent pas seulement un large soutien pour une réforme du cannabis, mais clairement pour la légalisation : 58% d’Américains veulent voir le cannabis légalisé, selon le dernier sondage Gallup. Et un sondage de 2015 de CBS News rapportait que 84% d’Américains supportent la légalisation du cannabis à des fins médicales.

Bouger le cannabis en Liste 2 des Substances Contrôlées est un peu plus modeste que la légalisation complète ou la légalisation du cannabis médical. Cela supprimerait simplement certaines barrières pour la recherche sur les utilisations du cannabis, des barrières qui étouffent aujourd’hui les recherches.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !