Israël : les médecins généralistes pourront prescrire du cannabis

Cannabis médical en Israël

Dans 6 mois, Israël pourrait permettre aux médecins généralistes de prescrire du cannabis a annoncé hier le Ministre de la Santé Yaakov Litzman.

PUBLICITE

Litzman dirige la réforme des lois sur le cannabis médical qui cherche entre autre à déléguer la possibilité de prescrire du cannabis, aujourd’hui détenue par une unité centralisée, aux 23000 médecins du pays, une décision qui faciliterait drastiquement l’accès au cannabis médical.

« Si la réforme, attendue dans les prochaines semaines, avance sans soucis, je permettrai aux docteurs praticiens de donner des prescriptions de cannabis à leur patient, conformément aux régulations du Ministère de la Santé » a déclaré Litzman lors d’une session du Comité de la Santé du Knesset.

« Les patients devraient être en mesure de recevoir du cannabis d’une façon digne, sans attendre ou devoir chercher où » à cause de la bureaucratie du Ministère de la Santé, a ajouté le Ministre.

Litzman rejette le fait que ce changement va transformer le cannabis médical en drogue récréative en Israël, et insiste que le Ministère n’autorisera pas l’export de cannabis produit en Israël dans d’autres pays. Il mettra aussi fin à la distribution de cannabis par les cultivateurs.

« Je tiens à souligner que nous allons mettre en place une surveillance stricte sur cette question, et nous allons faire en sorte que seuls ceux qui ont besoin de cannabis y aient accès, » a-t-il déclaré aux parlementaires.

Litzman a noté des taux élevés de consommation de cannabis en Israël avec quelques 23000 consommateurs connus de cannabis médical, et suggère que cette réforme devrait freiner son utilisation.

Une réforme critiquée

Aujourd’hui, seulement 8 fermes ont le droit de cultiver du cannabis thérapeutique. Le nouvelle réforme amènerait le gouvernement israélien à contrôler toute la chaîne de production et de distribution du cannabis médical.

Les patients n’auront également plus la possibilité de choisir la variété qu’ils utilisent actuellement, mais seulement basé sur un groupe de trois cannabinoïdes (THC, CBD et CBN), ignorant les dizaines d’autres cannabinoïdes et de terpènes, qui sont aussi important pour leur « effet d’entourage », la manière dont ils interagissent avec les autres composants de la plante.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Légalisation du cannabis

Articles liés

Derniers articles

Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d'entrainement
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d’entrainement
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis pourrait freiner le MRSA
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis
Canada : une étude s'intéresse aux méthodes de consommation du cannabis
Canada : l’augmentation de la consommation de cannabis ne concerne que les 65 ans et plus
Californie l'ouverture du premier Cannabis Café est prévue pour septembre 2019
Californie : le premier Cannabis Café ouvrira en septembre 2019
Le cannabis pourrait être utilisé pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel Compulsif (TOC)
Étude : Le cannabis pour traiter les symptômes du trouble obsessionnel compulsif (TOC)
Le programme de cannabis médical de l'Illinois devient permanent
Le programme de cannabis médical de l’Illinois devient permanent

Laisser un commentaire