Suivez-nous
Seedsman

Costa Rica : Le Congrès approuve la légalisation du cannabis médical

Publié

le

Légalisation du cannabis médical au Costa Rica

L’Assemblée législative du Costa Rica a approuvé mardi la légalisation du cannabis à des fins médicales, malgré l’opposition du président Carlos Alvarado et des groupes conservateurs du pays d’Amérique centrale. Le texte de loi, proposé en 2016 puis en 2019, l’était déjà contre l’avis du ministre de la Sécurité Michael Soto.

PUBLICITE

La production et la transformation du cannabis ont été approuvées avec 58% des 57 sièges votants.

« Cette loi est une étape importante car elle ouvre un nouveau marché qui profiterait au secteur agricole, qui a été touché ces dernières années, mais elle est loin d’être une porte d’entrée pour la consommation de drogues. J’espère que le président Alvarado l’a compris et qu’il n’opposera pas son veto », a déclaré la députée indépendante Zoila Volio, l’une des partisans de la loi.

Le sceau d’approbation du Président costaricien est toujours en attente. Si le Président la rejette, il obligera les députés à répéter le vote pour mettre la loi en vigueur, mais cette fois avec la nécessité d’obtenir une majorité qualifiée.

L’approbation de l’Assemblée législative inclut également l’utilisation alimentaire et industrielle du chanvre, perçu comme un facteur potentiel de relance économique à la suite de la pandémie de COVID-19.

PUBLICITE

« C’est une mesure tardive et limitée, mais elle est pratique et nécessaire pour générer de la richesse. Nous avons perdu des parts de marché alors que d’autres pays ont déjà parcouru un long chemin », a déclaré Zoila Volio.

La production de chanvre au Costa Rica sera libre, mais la production de cannabis à visée thérapeutique nécessitera la délivrance de licences par le ministère de la santé, dont 40% devront rester entre les mains de petits producteurs. Les personnes souffrant d’une maladie pourront également en produire pour leur propre consommation, moyennant un permis.

Les députés qui ont proposé le projet de loi ont exclu de s’orienter vers une légalisation de la consommation ouverte de cannabis, une possibilité soutenue par 40 % de la population, selon un sondage réalisé en mai par l’Université du Costa Rica. La consommation y est toutefois déjà largement tolérée.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !