Virée à Amsterdam : notre sélection de coffeeshops

Sélection coffeeshops à Amsterdam

Le week-end dernier, une partie de la team Newsweed est partie à Amsterdam. La tentation était grande de vous faire un « Top 10 des coffeeshops d’Amsterdam. Le 8ème vous surprendra » ou un article plan-plan « Quels sont les meilleurs coffeeshops de Dam ?« . Sachant que de toute manière, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, nous allons simplement vous présenter notre sélection des coffeeshops d’Amsterdam, où certains d’entre nous ont passé de bons moments.

PUBLICITE

A lire : Le Bulldog : plus qu’une marque, un style de vie

La tradition veut que l’on commence toujours notre séjour par le Rookies, un petit coffeeshop près de la Leidseplein. L’endroit était un pub il n’y a pas si longtemps, ne soyez donc pas étonnés par les tables qui ressemblent beaucoup à celles des bars irlandais. La carte dispose seulement de 6 variétés de weed et de 6 variétés de hashish, presque un gage de qualité. Le Rookies propose sa propre weed, la Rookies, une indica légère et boisée issue de la Jack Herer, parfaite pour se mettre en jambes. La Amnesia Haze est très bonne, avec ses arômes citronnés caractéristiques , et procure une sensation immédiate de gaieté.

The Rookies
Korte Leidsedwarsstraat 145-147
http://www.rookies.nl

Le Barney’s Coffeeshop est un coffeeshop très réputé. L’intérieur est blindé, la file d’attente au comptoir assez longue, et 4 personnes sont au service. Les tables disposent de leur propre vaporisateur. La carte est plutôt fournie, avec plusieurs vainqueurs de la Cannabis Cup. Notre choix se porte vers deux Haze : la Utopia Haze et la G13 Haze. La G13 est très puissante. Elle combine les côtés sativa et euphorisants de la Haze et indica de la G13, avec des odeurs assez terreuses et poivrées. La Utopia est plus douce, sans doute dû à ses origines brésiliennes. Elle dégage également des odeurs de terre et de pins.

Si le Barney’s est plein, allez prendre une infusion au Barney’s Farm, à 2 numéros du coffee. Quelques banquettes et une ambiance rétro sympa. Seul bémol, le tabac doit céder sa place à un herbal mix qui gâche un peu les saveurs de la weed.

Barney’s Coffeeshop
Haarlemmerstraat 102
https://barneys.biz

Nous nous sommes arrêtés dans le Dolphins Coffeeshop, juste pour sa décoration, un trip 20 000 lieues sous les mers. La carte avait l’air appétissante, avec des bonnes variétés de weed et de hash, et 2 recettes maison de space cookies. Mais nous étions attendus ailleurs, nous avons donc rebroussé chemin.

The Dolphins Coffeeshop
Kerkstraat 39
https://www.facebook.com/The-Dolphins-Coffeeshop-51338406878/

Nous avons également fait escale au Free 1 Coffeeshop, à la carte riche en hash : Népalais, Afghan, Charras, etc. La carte des weeds n’est pas en reste : OJ Kush, White Widow, AK-47, Bubble. Les weed qu’on nous a présentées étaient un peu sèches, mais la White Widow que nous avons goûtée était parfaite : légère, citronnée au nez et mentholée au goût, avec des effets relaxants indéniables et une humeur joyeuse.

Free 1 Coffeeshop
Reguliersdwarsstraat 70

Pour finir, le De Dampkring. Ne tournons pas autour du pot, c’était notre coffee préféré du week-end. Même s’il est très connu (c’est le coffee où a été tourné une scène d’Ocean’s Twelve avec Brad Pitt et George Clooney), nous avons toujours trouvé de la place à l’intérieur. L’ambiance est très détendue, jeunes et moins jeunes se pressent au fond pour acheter leur pochon, et un chat dort négligemment sur un comptoir. La carte dispose d’un grand panel de weed, du hash de très bonne qualité et des joints pré-roulés. La Cheese est tout simplement folle : une odeur forte, un goût puissant, et des effets immédiats. Le Baraka sera le seul hash que nous aurons goûté du week-end, mais quel hash !, une puissance extrême au goût épicé, pour un prix très raisonnable. La Jack Herer est fidèle à sa réputation, la Pure Haze est parfaite pour le petit déjeuner. Et même le thé à la menthe est très bon !

De Dampkring
Handboogstraat 29
http://dampkring-coffeeshop-amsterdam.

Au-delà des coffees, Amsterdam recèle de bien d’autres richesses. Mais ça, on le garde pour nous 😉 N’hésitez pas à nous faire profiter de vos adresses préférées dans les commentaires !

Edit 2017 : on rajoute à notre sélection 2015 deux coffeeshops :

Carte des coffeeshops d'Amsterdam
Voir notre carte des coffeeshops d’Amsterdam

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

cannabis médical
Les modalités de l’expérimentation du cannabis médical en France
Nouvel Observateur et légalisation du cannabis
70 personnalités lancent un appel à la légalisation du cannabis en France
production cannabis médical
Le Royaume-Uni sur la voie de la production domestique de cannabis médical
distributeurs automatiques de cannabis
Le premier distributeur automatique de produits CBD en France !
chine commission narcotique cannabis
La Chine tient la légalisation du cannabis nord-américaine pour responsable de l’augmentation du trafic de cannabis sur son territoire
william dib anvisa bresil cannabis
Brésil : les autorités sanitaires veulent réguler la production de cannabis médical

10 réponses à “Virée à Amsterdam : notre sélection de coffeeshops

  1. Le syberie est fort sympathique aussi 2 demoiselle s’en occupe , de la bonne weed le hash je n’ai pas goûté. De la place pour chill . Perso c etait un très bon coffee.. mais c’est vrai que c est assez compliqué pour avoir de la place pour se poser une bonne ambiance et surtout de la bonne qualité!

  2. Salut l’équipe et les lecteurs,

    Cela fait maintenant plusieurs années que je suis tombé amoureux du hashish Caramello venant du 420. Il a une odeur, un goût et des effets qui me conviennent parfaitement. Essayez-le !

    C’est un achat obligatoire à chacun de mes voyages !

    A+

  3. Bonjour à tous,
    voici ma petite liste de coffeeshop que j’apprécie le plus
    le barney’s, je rejoins votre avis c’est un de ceux que je préfère même si je le trouve un peu chère, la qualité est toujours là. Ce n’est pas par hasard qu’il y à toutes ces coupes en vitrine, ensuite dans la même rue le greenhouse.
    Il y avait aussi le rokerij 2 qui était un de mes préférés mais il a fermé sniff.
    Après il y en avait d’autres, mais j’y allais moins souvent comme le kadinsky, l’abraxas et le grey area.
    Par contre là ou je ne suis pas d’accord avec vous c’est pour le dampkring qui pour moi est un attrape touriste (comme les bulldog qui appartiennent à l’état) et qui profite du film pour avoir de les clients mais ce n’est que mon avis personnel et comme marqué dans l’article: » les goûts et les couleurs ne se discutent pas »

Laisser un commentaire