Suivez-nous
Puffy

Haze

Haze Haze

Description

La Haze est une variété de sativa qui a grandi à Santa Cruz, en Californie, pendant les années 60-70, où les longues saisons d’ensoleillement convenaient bien à son long cycle de fleurissement, hérité de son parent Thaï.

PUBLICITE

Depuis, la Haze est devenue le fier parent d’un grand nombre d’hybrides autour du monde. Bien que les cultivateurs de Haze doivent attendre patiemment que les fleurs atteignent leur plein potentiel, peu de variétés atteignent les niveaux d’énergie et de créativité provoqués par sa base sativa.

Quelques taffes de cette fleur épicée et vous êtes partis pour un trip cérébral, qui peut parfois être déconcertant. Pour les personnes sensibles aux effets sativa, la Haze peut causer quelques anxiétés ou paranoïa.

Goûts et effets de la Haze

La Haze peut atteindre les 27% de THC, mais titre généralement entre 18 et 22%. Les arômes de la Haze sont caractérisés par une odeur épicée accentuée de traits citronnés et d’une douceur terreuse.

Les patients médiaux utilisent souvent la Haze pour traiter le stress, la dépression ou la fatigue chronique. Pour les douleurs, on limitera la Haze aux situations faibles à modérées. Pour les fortes douleurs, mieux vaut privilégier une autre variété.

PUBLICITE

Histoire de la Haze

La légende veut que le cultivar Original Haze ait été développé à Santa Cruz, en Californie, au début des années 1970 par deux frères : R. Haze et J. Haze. Les 2 frères ont croisé une landrace mexicaine avec une landrace colombienne, qui a ensuite été croisé avec une landrace thaïlandaise. Le résultat est une fleur de cannabis avec un mélange complexe de terpènes de terre, d’agrumes et d’épices. La Haze est la seule raison pour laquelle nous associons les sativas aux highs cérébraux qui rendent mentalement et physiquement actif.

Lors de la conception de la Haze, les frères ont été en contact avec David Waston, connu sous le nom de “Sam The Skunkman”, père de la légendaire variété Skunk #1. En travaillant avec les frères Haze, Sam est devenu propriétaire de la génétique de l’Original Haze, que certains attribuent à un travail commun avec Robert Clarke de Sacred Seeds.

Dans les années 1980, Watson s’est installé à Amsterdam et a emporté avec lui des milliers de graines, dont l’Original Haze. À Amsterdam, il a commencé à travailler avec Neville Schoenmakers, un breeder de cannabis et scientifique australien. C’est ainsi que le flambeau de la Haze a été transmis à Neville, qui l’a ensuite utilisé pour créer la célèbre Neville’s Haze. Il a également créé la Seed Bank, aujourd’hui connue sous le nom de Sensi Seeds.

Aujourd’hui, des centaines de variétés de Haze ont été sélectionnées, et le nom qui désignait autrefois une seule plante de Haze fait désormais référence à toute une variété de cultivars. Les hybrides les plus connus sont la Amnesia Haze, la Super Lemon Haze, la Super Silver Haze, la Purple Haze, la Mango Haze ou la Cannalope Haze.

PUBLICITE