Suivez-nous

Original Dampkring

Publié

le

Coffeeshop Dampkring à Amsterdam

Le coffeeshop Original Dampkring est l’un des coffeeshops emblématiques d’Amsterdam, pour plusieurs raisons. La plus connue est certainement la scène d’Ocean Twelve avec Brad Pitt et George Clooney.

PUBLICITE

Mais c’est aussi parce que c’est à la fois un coffeeshop pour les « débutants » et pour les plus expérimentés, pour les touristes et pour les locaux. La décoration est aussi agréable que le personnel, et le chat du coffee peut au pire s’endormir devant vous.

Situé non loin du marché aux fleurs, le Dampkring est l’endroit parfait pour apprécier un café ou un thé à la menthe tout en dégustant quelques unes des spécialités locales.

La décoration mélange les influences arabes, bohémiennes et bouddhistes, et vous fait vous sentir bien dès que vous entrez dans le Dampkring. Vous pourrez vous asseoir à de petites tables, au comptoir ou à une tablette qui donne sur la rue.

Les budtenders prennent le temps de vous montrer leurs produits et sauront vous conseiller en fonction de l’expérience souhaitée. Des space cake (plutôt légers, mais attention quand même, tout le monde ne réagit pas de la même manière) sont disponibles au bar.

PUBLICITE

On a toujours trouvé de la place où s’asseoir à l’Original Dampkring, mais sa réputation ainsi que la qualité des produits peuvent amener son lot d’attente à la caisse.

Menu de l’Original Dampkring

Le menu de l’Original Dampkring contient 23 weeds et 7  hashs. Le prix des weeds varie en fonction du temps de floraison de la plante (les plus rapides = les moins chères) et mélangent équitablement indica et sativa. Avec 23 weeds, autant dire que vous ne goûterez pas à tout en une seule fois. On vous conseille les Haze en sativa (Amnesia, Super Silver ou G13) pour les effets énergétiques, et la Chocolope ou la BubbleGum en indica pour les goûts originaux.

Côté hash, le double zéro fait son effet pour 13,50€ le gramme, et vous monterez en intensité avec le prix. Le plus cher est à 60€ le gramme, à ne pas mettre dans toutes les bouches 😉 Les haschischs du Rif valent également le détour. Le Aisha est doux et épicé et met une petite claque en quelques taffes.

Pour les moins doués en roulage, vous avez le choix entre une dizaine de types de joints pré-roulés, avec des grands classiques autant en weed qu’en hash.

PUBLICITE

Menu du Dampkring Coffeeshop à Amsterdam

Vous l’aurez compris, le coffeeshop Original Dampkring est un de nos préférés. Pas de prise de tête et une qualité de produits toujours au rendez-vous!

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

L’action de Canopy Growth plonge après les alertes de certains analystes

Publié

le

Actions Canopy Growth

L’action Canopy Growth a perdu 10% la semaine dernière après que Rupesh Parikh, analyste chez Oppenheimer, une banque d’investissement, a prévenu que les investisseurs devraient se préparer à de lourdes pertes dans les années à venir.

PUBLICITE

Rupesh Parikh s’attend à ce que Canopy Growth génère des pertes de plus de 500 millions de dollars sur les deux ans à venir, avec une rentabilité de l’entreprise plus éloignée que ne l’espèrent de nombreux investisseurs.

Canopy Growth est aujourd’hui la plus grosse capitalisation du cannabis, et une action populaire parmi les investisseurs du cannabis, en partie à cause des importantes réserves de trésorerie de l’entreprise. La solidité de Canopy vient majoritairement de l’investissement de 4 milliards de dollars réalisé par Constellation Brands, qui a permis au géant de la bière de détenir près de 40% du producteur de cannabis.

Les pertes d’exploitation de Canopy réduisent néanmoins sa trésorerie. Canopy a généré un cash-flow opérationnel négatif de 158 millions de dollars canadiens et un free cash-flow négatif de 372 millions $ CA au dernier trimestre. L’entreprise a lutté à la fois contre des pénuries d’approvisionnement sur certains marchés et des problèmes d’offre excédentaire sur d’autres. Cela a entraîné des pertes de revenus et une réduction des marges. Elle rachète aussi des entreprises à tour de bras, une stratégie d’investissement qui viendra consolider ses résultats sur le moyen terme voire le long terme.

Ces problèmes ont également provoqué des bouleversements dans les rangs des dirigeants de Canopy. Le cofondateur et codirecteur général, Bruce Linton, a été évincé en juillet, en partie à cause de la frustration de Constellation Brands face aux pertes croissantes de Canopy. Un nouveau PDG n’a toujours pas été nommé

PUBLICITE

En dépit de cette situation incertaine quant à la rentabilité de Canopy, Rupesh Parikh prévoit que les actions de la société soient toujours vendues sept fois plus haut que son chiffre d’affaires estimé pour 2021. Pour ces raisons, l’analyste recommande aux investisseurs de différer l’achat des actions jusqu’à ce que leur valorisation s’améliore, mais a refusé d’établir pour l’instant un prix cible.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0