Suivez-nous
Kilogrammes.com

Neuf États américains ont légalisé le cannabis en 2021

Publié

le

Légalisation du cannabis aux Etats-Unis

Si 2020 avait été un bon cru pour la légalisation du cannabis aux Etats-Unis, malgré une année moribonde du point de vue sanitaire, 2021 s’est avérée être une année pivot.

PUBLICITE

Le cannabis est désormais légal aux Etats-Unis dans 36 États pour des raisons médicales, et disponible à des fins récréatives dans 18 États. Seuls 4 États maintiennent l’interdiction totale des produits à base de cannabis ; 3 autres États l’ont dépénalisée mais pas légalisée ; et 7 États maintiennent l’interdiction du cannabis mais ont légalisé certains produits à base de cannabis comme l’huile de CBD.

En 2021, 7 États ont légalisé le cannabis, et 2 autres ont adopté le cannabis médical. La plupart des États qui n’ont pas légalisé le cannabis choisissent tout de même de le dépénaliser, comme la Louisiane, et d’autres États, dont la Pennsylvanie et Rhode Island, débattent encore de projets de réforme du cannabis à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Montana – Récréatif

La possession de cannabis est devenue légale le 1er janvier après que plus de 340 000 résidents du Montana ont voté pour l’Initiative 190 dans les urnes en 2020. Les ventes récréatives ne commenceront toutefois pas avant 2022.

Arizona – Récréatif

L’État a commencé l’année 2021 avec la possession légale de cannabis; les ventes au détail de cannabis récréatif ont débuté le 22 janvier. L’Arizona est devenu l’État qui est passé le plus rapidement de la prohibition aux ventes récréatives. Dans un modèle d’efficacité démocratique, il s’est écoulé moins de deux mois entre la certification des résultats des élections et la vente du premier joint légal.

PUBLICITE

New Jersey – Récréatif

Il a fallu attendre le 22 février pour que les résultats des élections de novembre deviennent loi dans le New Jersey. Contrairement à l’Arizona, où une initiative électorale est directement transcrite en loi lorsqu’elle est approuvée par les électeurs, le New Jersey a besoin d’une action législative pour appliquer les résultats de tout référendum réussi.

Les habitants du New Jersey ont approuvé l’amendement sur la légalisation du cannabis à plus de 67 %.

Dakota du Sud – Médicale et récréative

La mesure 26 de l’État, qui visait à légaliser le cannabis médical, a été approuvée à une large majorité (70 %), tandis que l’amendement A, qui visait à légaliser le cannabis pour adultes, a été approuvé à 54 %. Le cannabis médical est devenu légal dans l’État à partir du 1er juillet 2021, sans obstacles supplémentaires. C’est là que les vrais problèmes commencent, car les responsables républicains se sont battus pour annuler le processus de légalisation.

Le Dakota du Sud serait devenu le premier État à légaliser à la fois le cannabis médical et le cannabis récréatif, mais le gouverneur républicain Kristi Noem et son administration ont annulé la partie récréative de la mesure, allant contre le vote des citoyens.

PUBLICITE

La Cour suprême du Dakota du Sud étudie actuellement la possibilité de se saisir de cette affaire et de rétablir la légalisation du cannabis récréatif. Comme tous les membres de la Cour suprême du Dakota du Sud sont affiliés au parti républicain, les défenseurs de la cause ne s’attendent pas à ce que la Cour soutienne la décision des électeurs. Au lieu de cela, les législateurs du Dakota du Sud tentent de faire passer un projet de loi qui graverait dans la loi la légalisation du cannabis, indépendamment de ce que veulent les dogmatiques républicains.

Mississippi – Médicale (décision annulée)

Bien qu’ils aient voté en faveur de la légalisation du cannabis médical à une large majorité (plus de 73 %), les habitants du Mississippi ont été privés de cette possibilité par des tribunaux républicains. Lorsque le Mississippi a instauré les initiatives citoyennes pour mettre des questions sur le bulletin de vote, l’État avait cinq districts du Congrès. La constitution de l’État stipule que les districts du Congrès doivent chacun représenter 20 % des signatures sur l’initiative, ce qui exige le soutien des cinq districts. Toutefois, en 2000, le Mississippi a abandonné un district du Congrès. L’État ne compte plus que quatre districts, mais la constitution exige toujours des signatures de cinq districts différents, ce qui est impossible.

Malgré ce problème, de nombreuses initiatives électorales ont été lancées dans le Mississippi depuis 2000, et toutes ont été autorisées par la cour suprême de l’État – jusqu’à aujourd’hui, où la Cour a invoqué cette raison pour bloquer la légalisation du cannabis.

New York – Récréatif

Le 31 mars, le gouverneur Andrew Cuomo a signé le projet de loi légalisant le cannabis à usage adulte à New York. C’était une promesse clé de Cuomo pour remplir les coffres de la ville et se concentrer sur la justice sociale, en particulier la justice réparatrice raciale. Le projet de loi a nécessité trois ans de débats mais a été adopté par les deux chambres de l’assemblée législative de l’État à la supermajorité des voix.

Alabama – Médical

Plusieurs législateurs républicains ont fait obstruction pour empêcher l’adoption du projet de réforme du cannabis. Néanmoins, le SB 46 a été adopté et, le 17 mai, le cannabis médical a été ajouté à la législation de l’Alabama. Bien que le projet de loi ait finalement été approuvé, la version finale a été dépouillée par les comités ; les recettes fiscales du cannabis destinées à la recherche ont été réduites de moitié, la liste des conditions requises pour recevoir un traitement au cannabis a été raccourcie et des dispositions ont été incluses pour rendre difficile et coûteuse la possibilité pour les médecins de recommander du cannabis à leurs patients.

Une autre source d’inquiétude pour les militants de l’Alabama est que le projet de loi n’autorise les médecins à prescrire du cannabis que lorsque « l’intervention thérapeutique conventionnelle et le traitement aux opiacés sont contre-indiqués ou se sont révélés inefficaces », ce qui encourage les médecins à privilégier la prescription d’opioïdes qui créent une dépendance plutôt que du cannabis qui n’en crée pas.

Nouveau Mexique – Récréatif

La gouverneure Michelle Lujan Grisham avait en ligne de mire la légalisation depuis des années. Elle l’a fait en 2021 aussi, à cause de l’obstruction des républicains au sein de la législature, mais le gouverneur a convoqué une session législative spéciale consacrée au cannabis et la proposition a été acceptée avec une mince marge. Le cannabis est devenue légal le 29 juin, avec des restrictions imposées par les républicains sur la quantité que l’on peut posséder et une interdiction de la consommation publique de produits du cannabis. La vente au détail devrait commencer en avril 2022.

Connecticut – Récréatif

Le gouverneur Ned Lamont s’est personnellement investi dans la légalisation et a présenté des projets de loi dans ce sens. Bien que le chemin vers le succès ait été épineux, le gouverneur a signé la légalisation complète du cannabis, ainsi que des dispositions de justice sociale. La possession est devenue légale le 1er juillet. La vente au détail devrait commencer avant la fin de l’année 2022.

Virginie – Récréatif

La législature de Virginie s’est révélée être un modèle d’efficacité dans ses efforts de légalisation. En avril 2020, les législateurs ont dépénalisé le cannabis. En août de la même année, le premier dispensaire médical de l’État a ouvert ses portes. En février 2021, les législateurs ont également légalisé le cannabis récréatif. Sans qu’aucun législateur républicain ne vote en sa faveur dans l’une ou l’autre chambre, le projet de loi sur le cannabis récréatif bénéficie d’un soutien quasi unanime des législateurs démocrates.

Initialement, la légalisation était censée entrer en vigueur en 2024, mais le gouverneur Ralph Northam a lui-même introduit des amendements qui ont changé la date d’entrée en vigueur au 1er juillet 2021, accélérant le calendrier de trois ans. Malheureusement, les ventes au détail ne peuvent pas commencer avant que les législateurs ne votent à nouveau sur la question, et les électeurs de Virginie ont élu le républicain Glenn Youngkin comme nouveau gouverneur dans l’intervalle. L’avenir des ventes de cannabis, et peut-être la légalisation du cannabis elle-même, est désormais incertain en Virginie.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Gorilla Sherbet F1
PevGrow Dictionnaire
Expogrow 2022

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.


Découvrez le CBD France avec Le Chanvrier Français

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !