Suivez-nous
321CBD

Etats-Unis : Une note du Congrès fait le point sur la légalisation du cannabis

Publié

le

Dans une note, les quatre membres du « Cannabis Caucus » du Congrès américain se disent « plus proches que jamais » de légaliser le cannabis aux Etats-Unis. Ce document, révélé par Marijuana Moment, s’adresse aux « acteurs du monde du cannabis ». Les auteurs, Earl Blumenauer et Barbara Lee pratiquent la méthode Coué : à force de répéter que le cannabis sera légalisé, il va bien finir par l’être.

PUBLICITE

« De nombreuses projets de loi visant à mettre fin à la prohibition au niveau fédéral ont été déposés au Congrès. Ce moment bipartisan, entre démocrates et républicains, montre que le Congrès se prépare pour progresser en 2022. Nous sommes plus proches que jamais d’aligner nos lois sur le cannabis avec les attentes des Américains », écrivent les députés.

Ils veulent croire à une dynamique, qui a permis de nombreuses avancées cette année : « 2021 a été une année importante pour la réforme du cannabis. Cinq États – New York, New Jersey, Nouveau-Mexique, Virginie, Connecticut – ont légalisé le cannabis récréatif. L’Alabama est devenu le 37ème Etat à autoriser le cannabis médical. »

Priorité pour 2022 : retirer le cannabis des substances interdites

La note liste également les « cinq priorités » pour 2022. La première : retirer le cannabis des « substances contrôlées ». Cette liste est établie par une loi votée en 1970 par le président républicain Richard Nixon. Elle place le cannabis comme substance interdite par la loi, tout comme la cocaïne, la kétamine (un anesthésiant), le fentanyl (un opiacé), ou l’hallucinogène LSD.

Pour ôter le cannabis de la liste, il faut que le Congrès vote la loi MORE. Elle a bien été votée en commission à la Chambre des Représentants, mais pas en séance plénière. C’est indispensable pour qu’un projet de loi devienne une loi. « Nous travaillons vigoureusement pour que cette loi soit votée bientôt », promettent les députés dans la note.

PUBLICITE

Autre priorité : « Effacer les casiers judiciaires liés au cannabis, et allouer plus de ressources aux communautés les plus touchées par la guerre raciste contre les drogues ».

Il y a quand même un grand absent dans ce document : la légalisation du cannabis récréatif au niveau fédéral. La loi MORE propose en effet de dépénaliser, charge aux États ensuite de mettre en place un marché légal s’ils le souhaitent. Pour une légalisation plus poussée, il faudra peut-être regarder du côté du Sénat américain, où une autre loi se prépare.

Finalement, le principal obstacle sera peut-être le président Joe Biden. Il n’a jamais été un grand fan de la légalisation. Une porte-parole de la Maison-Blanche avait affirmé qu’il « encourageait » une dépénalisation. Il s’était d’ailleurs engagé à le faire pendant la campagne de 2020.

Journaliste indépendant, je considère le cannabis comme une culture, une économie et un sujet de société à part entière, qui mérite qu'on s'y intéresse avec la plus grande rigueur journalistique.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !