Suivez-nous
Seedsman

Arizona : les ventes légales de cannabis commencent, en avance sur le planning

Publié

le

Légalisation du cannabis en Arizona

L’Arizona a ouvert ses ventes au détail de cannabis vendredi dernier, moins de trois mois après avoir voté la légalisation de l’usage adulte lors du scrutin de novembre dernier.

PUBLICITE

73 dispensaires, qui existaient déjà pour le cannabis médical, ont obtenu le feu vert pour commencer les ventes aux adultes. Ils représentent plus de la moitié des magasins de cannabis à travers l’État. Les autres dispensaires qui ont fait la demande de pouvoir vendre aux adultes devraient être autorisés rapidement.

« Historiquement, c’est énorme », a déclaré Pankaj Talwar, PDG de 4 dispensaires Sol Flower dans la région de Phoenix. « Nous sommes déjà l’un des marchés [du cannabis médicla] les plus solides du pays, et cela ne fera que renforcer les choses. »

Alors que le Nevada, la Californie, le Maine et le Massachusetts avaient légalisé le cannabis 2016, l’Arizona avait échoué de peu. L’élection de 2020 s’est avérée être la bonne. La proposition 207, Safe and Smart Act, a été adoptée à plus de 60%.

La proposition 207 a légalisé la possession d’une once (28 grammes) de fleur de cannabis ou de cinq grammes de THC concentré pour les adultes de 21 ans et plus. L’État a ajouté une taxe d’accise de 16% sur les ventes au détail, qui servira à la sécurité publique, aux programmes de santé publique, aux collèges communautaires et aux projets d’infrastructure.

PUBLICITE

La loi permet également aux adultes de cultiver jusqu’à six plantes de cannabis chez eux.

Une ouverture surprise

L’ouverture des ventes légales de cannabis était attendue pour le 20 avril, date de référence pour les consommateurs de cannabis. Au lieu de cela, les responsables du département de la santé ont annoncé le mardi précédent, à la surprise de tous, qu’ils acceptaient les demandes de distribution de cannabis récréatif par les dispensaires médicaux, qui ont simplement dû envoyer quelques empreintes digitales et un chèque de 25 000 $.

« C’est ce qui a rendu cela si rapide », a expliqué un porte-parole de l’Arizona Department of Health Services (ADHS). « Nous connaissions déjà ces opérateurs et avions des informations sur leurs entreprises. C’était donc assez transparent. »

Les consommateurs ont donc également été surpris et ont rapidement commencé à affluer par dizaines vers les dispensaires. L’afflux de clients a créé des files d’attente devant la porte de plusieurs dispensaire basés à Phoenix.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !