Connect with us

Cannabis en Europe

La légalisation du cannabis à usage adulte en Europe arrive plus vite que vous ne le pensez

Légalisation du cannabis en Europe

La légalisation du cannabis à usage adulte s’accélère sur le continent américain. Mercredi 14 juillet, le chef de la majorité du Sénat, Chuck Schumer, a publié un projet de loi qui légaliserait le cannabis au niveau fédéral aux États-Unis.

PUBLICITE

En début d’année, l’État de New York a rejoint le nombre toujours croissant d’États américains dans lesquels le cannabis à usage adulte est déjà totalement légal. En juin dernier, la Cour suprême du Mexique a décidé que le gouvernement devait légaliser l’usage récréatif du cannabis, ce qui rapproche le pays du plus grand marché légal de cannabis à usage adulte au monde.

Et l’Europe ? Elle est à la traîne. Pour l’instant, aucun pays de l’UE ne permet la production, la commercialisation et la consommation légales de cannabis à usage adulte. Toutefois, les choses commencent à bouger sur le « Vieux Continent » également.

Quelques gouvernements font les premiers pas vers une législation autorisant la consommation de cannabis par des adultes (du moins à titre expérimental). En juin, deux partis politiques portugais – le Bloc de gauche et l’Initiative libérale – ont chacun présenté des propositions pour la légalisation du cannabis pour adultes.

Sept candidats potentiels

À l’issue du débat, il a été convenu que les deux projets de loi seraient envoyés à la commission de la santé pour une période de 60 jours, au cours de laquelle des auditions publiques pourront être organisées, des amendements présentés et des négociations menées avant le vote décisif au Parlement.

PUBLICITE

Le Luxembourg, la Suisse et les Pays-Bas ont tous adopté des règlements pour lancer le processus de légalisation. En Suisse et aux Pays-Bas, les nouvelles lois permettent de lancer des projets pilotes dans lesquels le cannabis peut être légalement produit, importé et distribué à des utilisateurs enregistrés.

Il est probable que ces projets pilotes soient en cours, avec des produits disponibles d’ici un à deux ans. Les deux pays seront ainsi les premiers à autoriser de facto une chaîne d’approvisionnement totalement légale pour le cannabis à usage adulte.

Si le processus de légalisation se poursuit comme prévu, le Portugal – ainsi que d’autres pays européens comme l’Espagne, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Allemagne, la Suisse et Malte – pourrait être sur la bonne voie pour introduire un accès légal au cannabis à usage adulte dans les prochaines années.

Quels seront les effets de la légalisation ?

Les effets potentiels de la légalisation du cannabis en Europe sont vastes et importants. D’un point de vue économique, social, politique et médical, les opportunités créées par la légalisation pourraient être transformatrices. Examinons-en quelques-unes maintenant.

PUBLICITE

Un boom commercial

Tout d’abord, examinons l’impact commercial potentiel de la légalisation du cannabis en Europe. Pour faire simple, le marché potentiel du cannabis à usage adulte est énorme. Un Européen sur dix fume du cannabis chaque année, tandis qu’un quart des personnes admettent avoir consommé du cannabis au moins une fois dans leur vie. Le chiffre d’affaires annuel du marché noir du cannabis est estimé à environ 11 milliards d’euros.

Il semble probable que de nombreux pays se concentreront sur le développement d’infrastructures pour la production nationale de cannabis à usage adulte. C’est la voie que suivent la Suisse et les Pays-Bas afin de permettre un contrôle plus strict de toutes les étapes de la chaîne d’approvisionnement et de maximiser le montant des recettes fiscales.

Bien que la législation fragmentée puisse, d’une certaine manière, empêcher le marché d’atteindre rapidement son plein potentiel, la légalisation progressive du cannabis à usage adulte marquera un tournant significatif pour l’industrie et des opportunités en découleront. Comme le souligne The European Cannabis Report : 6e édition, Prohibition Partners prévoit que les ventes de cannabis à usage adulte atteindront 200 millions d’euros d’ici 2023, pour se rapprocher des 800 millions d’euros en 2025.

Pour replacer ces chiffres dans leur contexte, lorsque le cannabis a été légalisé au Canada, le marché illicite du cannabis représentait 800 millions d’euros. Il n’a fallu que deux ans à l’industrie légale du cannabis pour adultes pour s’emparer de la moitié de la part de marché.

Ventes de cannabis en EuropeLa différenciation des produits sera une conséquence naturelle, comme nous l’avons vu aux États-Unis et au Canada. Il existe de nombreuses façons de consommer du cannabis à des fins récréatives, dont beaucoup sont actuellement rendues impossibles par la prohibition.

Cette diversification pourrait conduire à une augmentation de la consommation de cannabis de manière plus générale – après tout, de nombreuses personnes sont rebutées par l’illégalité du commerce et le manque d’alternatives à fumer des fleurs.

La volonté de satisfaire les divers besoins des consommateurs impliquera une grande variété de secteurs. Les secteurs les plus susceptibles de jouer un rôle sont ceux des biens de consommation, de l’alimentation et des soins de santé. Des opportunités d’investissement rentables seront disponibles pour créer une chaîne de valeur fonctionnelle à partir de zéro.

Une pléthore d’usages médicinaux

La légalisation du cannabis en Europe ne créera pas seulement un nouveau marché, mais aura également un impact significatif sur l’aspect médical de l’industrie. La relation entre ces deux segments a en effet toujours été controversée.

Aux États-Unis, le cannabis médical a parfois servi de base à des arguments plus larges sur la légalisation du cannabis à usage adulte. Nous avons tous vu les photos de cabinets médicaux dans des quartiers comme Venice Beach proposant des prescriptions rapides de cannabis pour quelques dollars. Cette pratique a contribué à normaliser la consommation de cannabis, tout en nuisant à l’image du cannabis en tant que produit médicinal.

La situation est très différente en Europe, où le cannabis à usage médical et le cannabis à usage adulte sont restés largement séparés. Le cannabis est autorisé dans de nombreux pays à des fins médicales, tandis que l’usage récréatif est encore stigmatisé et largement laissé au marché illicite.

Cependant, on peut s’attendre à ce que la légalisation du cannabis à usage adulte ait un impact sur le marché du cannabis médical en Europe. Un effet probable est la médicalisation croissante de ces marchés du cannabis. Les patients et les médecins s’éloigneront de plus en plus de la fleur – toujours prédominante en Europe – pour se tourner vers des produits tels que les extraits, les edibles et les produits pharmaceutiques plus raffinés qui alignent le cannabis médical sur une pratique médicale plus traditionnelle.

Il s’agit d’un processus naturel, mais aussi d’un processus nécessaire à l’évolution de l’industrie pharmaceutique du cannabis. Comme de plus en plus de patients seront en mesure de trouver ailleurs la satisfaction de leurs besoins de consommation, le cannabis médicinal devra différencier son offre. Une tendance similaire peut déjà être observée sur un marché plus mature comme le Canada, où l’ouverture de magasins de cannabis à usage adulte a fait baisser le nombre total de patients enregistrés.

Une transformation sociale et politique

Enfin, il est presque certain que la légalisation du cannabis à des fins récréatives entraînera une normalisation et une acceptation sociale accrues du cannabis dans toute l’Europe, ce qui attisera les flammes d’un marché qui devrait déjà connaître une croissance exponentielle au cours des prochaines années (Prohibition Partners prévoit qu’il vaudra plus de 3 milliards d’euros d’ici 2025).

Cannabis médical au CanadaComme pour toute chose, les stigmates sociaux liés au cannabis sont en grande partie dus à son illégalité et ont commencé à disparaître à mesure que les pays s’acheminent vers la légalisation.

Il est également tout à fait possible que les pays commencent à voir les avantages politiques et législatifs de la légalisation, ce qui conduira d’autres gouvernements à suivre le mouvement. Les pays qui s’engagent sur la voie de la légalisation sont susceptibles de ressentir les immenses avantages des revenus directs provenant des taxes et d’une réduction significative de la pression sur le système judiciaire.

Le Colorado, un État dont l’économie a la taille de celle de la Norvège, a vendu pour 1,6 milliard de dollars de cannabis en 2020. Cette industrie soutient la création de milliers d’emplois et relance l’économie de nombreuses communautés.

Il est peu probable que la légalisation transforme complètement le marché d’un seul coup. Il est beaucoup plus probable que les pays adoptent progressivement une solution hybride ou mettent en œuvre une nouvelle législation par étapes. Il s’agit toutefois d’une histoire que nous avons vue à maintes reprises. Lorsque nous atteignons un point de basculement législatif, les changements sont nombreux et rapides.

Il se peut qu’aucun pays européen ne légalise le cannabis récréatif au cours de cette année civile, mais le processus est en cours et il est difficile de prédire à quelle vitesse les choses évolueront lorsqu’elles le feront. Pour tous ceux qui espèrent surfer sur cette vague, c’est peut-être le moment de commencer à se préparer.

Prohibition Partners est un cabinet de conseil britannique centré sur l'industrie mondiale du cannabis. Il fournit des solutions stratégiques à une clientèle internationale d'investisseurs, d'opérateurs, de sociétés de premier ordre, de marques de produits de grande consommation et d'organismes gouvernementaux.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !