Connect with us

Cannabis en Allemagne

L’Allemagne sera-t-elle le premier marché européen du cannabis récréatif ?

Allemagne et cannabis récréatif

Une poussée des Verts en Allemagne laisse entrevoir la possibilité que le pays devienne le premier en Europe à adopter pleinement le cannabis à usage adulte.

PUBLICITE

Pendant une grande partie des mois d’avril et de mai, les Verts ont rivalisé avec la coalition dirigée par les chrétiens-démocrates de la chancelière Angela Merkel pour occuper la première place dans les sondages d’opinion.

Et, avec les élections fédérales du Bundestag qui se profilent en septembre, l’arithmétique derrière une forme de réforme de l’usage adulte semble désormais prometteuse pour ses partisans.

Un élan en faveur du cannabis

En 2002, les Verts étaient le seul parti en faveur de la légalisation et obtenaient un score de 7 %. Dorénavant, les Verts obtiennent entre 20 et 25 % des voix et la majorité des partis politiques sont désormais favorables à une certaine forme de libéralisation du cannabis.

M. Wurth, défenseur de longue date du cannabis en Allemagne, est le porte-parole et le directeur de l’Association allemande du cannabis depuis sa création. Il explique à BusinessCann : « Nous avons eu 16 ans de CDU (chrétiens-démocrates) et il n’y a eu aucun progrès sur l’usage adulte. Alors que nous avons eu le cannabis médical et qu’il y a maintenant une grande majorité au Bundestag pour la réforme du cannabis récréatif. »

PUBLICITE

« Après les élections, la plupart des partis voudront la légalisation, seuls les chrétiens-démocrates et l’AFD (Alternative pour l’Allemagne) veulent encore la prohibition. »

« Tous les autres partis veulent la légalisation ou, avec les sociaux-démocrates, un projet d’essai légal dans certaines villes et la décriminalisation. »

« Il y a une véritable poussée sur la réforme du cannabis. C’est une question publique qui est maintenant au premier plan et qui mobilise beaucoup de gens. Nous avons un grand mouvement et un élan derrière nous ».

Des sondages favorables au cannabis

Ce changement d’attitude de l’Allemagne à l’égard du cannabis est soutenu par des sondages réguliers réalisés par l’Association allemande du chanvre. Ceux-ci ont commencé en 2014 avec un soutien de 30 % en faveur de la légalisation, les sondages ultérieurs montrant que le soutien est passé à 46 %.

PUBLICITE

L’association n’a plus réalisé de sondage sur la décriminalisation après que l’enquête de 2018 ait montré un soutien de 59 %. Jürgen Neumeyer, directeur général de l’Association allemande de l’industrie du cannabis (BvCW), qui compte plus de 40 membres dans le secteur, pense « qu’en Allemagne, la discussion sur la réforme du cannabis se produit plus souvent et prend de l’ampleur, la plupart des partis politiques étant désormais favorables à une certaine forme de libéralisation ».

« Nous savons que le débat sur les points de vente de cannabis réglementés touche l’UE et l’Allemagne. »

« Lorsque les conditions politiques seront réunies, de nombreuses questions devront être clarifiées, par exemple : la publicité, la protection de nos jeunes, les questions fiscales, les points de vente, la culture, le contrôle de la qualité, le dosage et sous quelle forme ? L’industrie allemande du cannabis devrait alors également se positionner sur ce point. »

Et du côté des affaires ?

Pia Marten est cofondatrice de Cannovum, un importateur grossiste et distributeur de cannabis médical basé à Berlin, qui est récemment devenu la première entreprise nationale de cannabis à être cotée en bourse. Elle a déclaré : « Nous sommes une entreprise de cannabis médical, mais nous surveillons les situations politiques et nous nous tenons au courant de la situation réglementaire, qui change constamment. »

« En regardant les élections générales, je suis impatiente de voir ce qui va se passer, cela pourrait introduire des changements dans la législation ; la récréation aurait un impact sur nos affaires et nous gardons un œil sur cela.

« Si nous avons un gouvernement avec une approche libérale, cela pourrait arriver et faire place à l’usage récréatif. »

Kai-Friedrich Niermann, avocat allemand spécialisé dans le cannabis, a déclaré : « Nous avons du cannabis médical depuis 2017 et nous nous préparons maintenant pour la grande réforme du cannabis. En septembre, les élections fédérales ont lieu et nous supposons que les Verts vont arriver au pouvoir et légaliser le cannabis dès l’année prochaine. »

Quatre ans de travail

Cependant, Jürgen Neumeyer pense que même si le consensus politique pour le cannabis devient clair après les élections générales, il pourrait encore falloir jusqu’à quatre ans, la durée de vie du Parlement, pour élaborer la législation requise.

Il ajoute : « L’Allemagne est réputée pour son respect des réglementations, il faudra donc un certain temps pour élaborer la législation. Il suffit de regarder le marché du CBD et du chanvre pour voir à quel point l’Allemagne est en retard sur ce point. »

L’analyse récente de Prohibition Partners intitulée Germany ; Cannabis and CBD Report estime qu’il y a près de quatre millions de consommateurs de cannabis dans le pays, avec un secteur légal qui représenterait une opportunité économique de 2,7 milliards d’euros.

Cependant, M. Wurth estime que, contrairement à l’Amérique du Nord, les emplois, les recettes fiscales et les avantages économiques passent après les avantages scientifiques et sociétaux.

Atténuer l’hostilité à l’égard du cannabis

« L’argument financier n’est pas aussi fort que dans d’autres pays, ici c’est plus une question de santé, ce qui est le mieux pour les gens et les enfants. »

M. Wurth a déclaré que l’avenir du mouvement en faveur du cannabis à usage adulte devrait se préciser dans les semaines qui suivront les élections, lorsque commenceront les tractations pour former une coalition. Ces conversations définiront l’agenda et les politiques de la coalition pour le Parlement et seront contraignantes pour tous les signataires.

C’est, a-t-il expliqué, la raison pour laquelle les sociaux-démocrates, en tant que membres de la coalition, ont voté contre le cannabis récréatif en 2021, alors qu’ils y étaient favorables.

Il a ajouté : « Notre principale priorité à l’approche des élections est de faire du cannabis une priorité pour les principaux partis… et d’affaiblir l’hostilité des chrétiens-démocrates à son égard. »

Bien qu’il espère un usage récréatif, il pense qu’il faudra peut-être procéder étape par étape, avec un processus d’essai initial – similaire à celui de la Suisse – et/ou une certaine forme de dépénalisation.

Comment voteraient les partis allemands ? 56% pour – 38% contre

En octobre 2020, le Parlement fédéral allemand a rejeté un projet de loi visant à légaliser un marché du cannabis contrôlé et à usage adulte. La CDU d’Angela Merkel, ses alliés, la CSU bavaroise et leurs partenaires de coalition, le Parti social-démocrate (SPD), ont voté contre.

Seuls les Verts et la Gauche ont voté pour, et le Parti démocratique libre s’est abstenu.

Dans les sondages du week-end dernier, la CDU et la CSU ont obtenu 26 %. Elles s’opposent toutes deux à la libéralisation, tout comme l’AFD, parti de droite, qui obtient 12 % des voix.

Tous les autres partis sont en faveur d’une forme de libéralisation du cannabis, avec le Parti libéral démocrate (12%), les Verts (21%) et la Gauche (6%), tous en faveur de la légalisation.

Le SPD, qui est en faveur de la décriminalisation et d’un essai régional pour adultes, est quant à lui à 17%.

La progression des Verts résulte en partie du mécontentement de l’opinion publique face à la gestion de la pandémie de Covid-19 par la Coalition et à l’accent mis sur le « changement climatique ».

Politique du parti vert

Le parti des Verts a d’ores et déjà déclaré qu’il introduira une loi permettant « la distribution légale et contrôlée de cannabis dans des magasins spécialisés autorisés ».

Selon leur proposition, les particuliers adultes devraient être autorisés à acheter et à posséder jusqu’à 30 grammes de cannabis ou trois plants de cannabis pour leur propre usage, avec un système réglementé et contrôlé pour la culture, le commerce et la distribution du cannabis.

BusinessCann diffuse des nouvelles, des articles, des commentaires et des analyses sur les personnes et les entreprises qui forment les communautés européennes du cannabis médical, du chanvre et du CBD.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !