Suivez-nous

Cannabis aux Etats-Unis

Les Iles Vierges américaines annoncent une législation sur le cannabis récréatif

Cannabis dans les Iles Vierges américaines

Le gouverneur des Îles Vierges des États-Unis, Albert Bryan Jr, a annoncé vouloir faire passer un amendement pour légaliser le cannabis récréatif.

PUBLICITE

Si la mesure proposée par le gouverneur Albert Bryan Jr. (D) était adoptée, les Îles Vierges américaines deviendraint le troisième territoire américain à légaliser le cannabis, après Guam et les Îles Mariannes du Nord.

« Cet amendement crée un système réglementé, permet aux touristes [d’en consommer] et augmente les recettes fiscales du gouvernement des Îles Vierges », a déclaré Bryan lors d’une conférence de presse, qualifiant le cannabis de « nouvelle révolution qui a pris d’assaut le pays ».

La législature se penchera sur cet amendement le 18 décembre prochain, le considérant comme un ajout à l’actuel programme de cannabis médical. Le cannabis médical a été légalisé en début d’année mais pas encore mis en œuvre, les nominations des organismes de réglementation ayant été bloquées à l’Assemblée législative.

Si le cannabis est légalisé, son usage médical ne sera pas supprimé et les patients devront toujours obtenir une carte médicale. Les consommateurs adultes devront également obtenir une carte pour pouvoir acheter ou pour cultiver à partir de 21 ans.

PUBLICITE

La proposition prévoit d’utiliser les recettes fiscales générées par les ventes de cannabis pour renflouer le système de retraite des employés du gouvernement (GERS) défaillant. Toutes les ventes de cannabis seraient taxées à 30%.

Le gouverneur Albert Bryan a reconnu que l’actuelle loi sur le cannabis à des fins médicales ne générerait pas suffisamment de revenus pour le territoire. Le gouverneur prévoit des revenus annuels de 20 millions de dollars provenant de la nouvelle structure.

Le tourisme devrait jouer un rôle dans ces revenus. Le territoire offrira aux visiteurs des « laissez-passer » journaliers. « Les gens viennent ici pour se détendre et passer leurs vacances », a déclaré Bryan, soulignant que les touristes seraient facturés 10 dollars par jour pour profiter du système légal du cannabis. « Nous avons les produits auxquels ils sont habitués à la maison. »

« Au plus fort, nous avons accueilli 2,1 millions de visiteurs en un an », a-t-il déclaré. « Avec un laissez-passer de 10 dollars et, par exemple, 10 pour cent de fumeurs, cela représente déjà 2 millions de dollars par jour. »

PUBLICITE

L’amendement prévoit aussi d’annuler les anciennes infractions liées au cannabis. Toute condamnation préalable pour moins de 500g de cannabis sera effacée du casier judiciaire des contrevenants.

Les dispensaires devront vendre au moins 70% de cannabis issu de fermes locales, ce qui semblerait signifier qu’ils pourraient être en mesure de produire 30% de leur propre cannabis.

Le projet de loi reconnaîtra l’usage sacramental du cannabis pour la communauté rastafarienne. Il offrira également la possibilité à la communauté rastafarienne de cultiver et d’ouvrir des dispensaires de cannabis.

Les îles Vierges britanniques voisines envisagent également de légaliser le cannabis.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !