Suivez-nous

Cannabis aux Etats-Unis

New York : Le cannabis parmi les priorités des législateurs pour 2020

Cannabis à New York

Les législateurs de New York devraient retourner à Albany cette semaine pour le début de la nouvelle session législative et une deuxième année de contrôle quasi-total du gouvernement de l’État par les démocrates.

PUBLICITE

Au cours de la session de l’année dernière, les démocrates, qui ont arraché le contrôle du Sénat de l’État aux républicains lors des élections de mi-mandat de 2018, ont adopté un tsunami de projets de loi tant souhaité par les libéraux. Cette année, ils doivent s’attaquer à des sujets compliqués qui n’ont pas encore été votés, y compris la GPA, l’euthanasie, l’assurance maladie et la légalisation du cannabis récréatif.

Dispute sur les recettes fiscales

Les tentatives de légalisation du cannabis récréatif ont échoué à New York l’année dernière. Mais le gouverneur Andrew Cuomo a déclaré que la légalisation est à nouveau une priorité absolue cette année.

Le point de blocage majeur était ‘d’allouer les revenus de l’État provenant de la production et des ventes de cannabis. Et il y a encore des hésitations parmi un certain nombre de démocrates au Sénat.

« Je pense que les gens commencent à se mettre d’accord, mais il y a encore des points à traiter », a déclaré Andrea Stewart-Cousins, à la tête de la majorité au Sénat.

PUBLICITE

Le gouverneur a fait pression pour que les revenus soient versés au fonds général de l’État, tandis que les démocrates veulent que l’argent aille à des fins plus spécifiques.

« Il y a certainement un désir de s’assurer que les revenus qui en découlent soient utilisés non seulement pour l’État mais aussi pour les communautés de couleur » qui ont subi l’application des lois sur le cannabis, a déclaré Stewart-Cousins.

Cuomo veut que New York, le Connecticut et d’autres États voisins travaillent ensemble sur des politiques de cannabis récréatif. Plusieurs gouverneurs démocrates du Nord-Est qui soutiennent la légalisation ont vu leurs propositions bloquées par des législateurs plus hésitants.

« Une année budgétaire très difficile »

Un déficit imminent de 6 milliards de dollars alimenté par la montée en flèche des coûts de Medicaid et les retombées politiques potentielles sur la fin de la caution en espèces pour les New Yorkais accusés de crimes non-violents devraient également retenir l’attention des législateurs cette année. Les groupes ouvriers espèrent également que les législateurs passeront des lois pour fournir des protections aux travailleurs de l’économie collaborative.

PUBLICITE

Le gouverneur Andrew Cuomo a donné le coup d’envoi de son année lors de son discours annuel sur l’état de l’État mercredi dernier.

« Nous allons entrer dans le mois de janvier à toute vitesse », a déclaré le sénateur Gustavo Rivera, le démocrate qui dirige le comité sénatorial de la santé. « Nous le ferons dans une année budgétaire très, très difficile. »

Les républicains, qui font face à une année électorale difficile, ont l’intention de critiquer le déploiement des nouvelles réformes de la caution et de s’opposer à des hausses d’impôts.

Cuomo a annoncé des éléments de son programme 2020 au cours des dernières semaines.

Les initiatives annoncées jusqu’à présent comprennent des restrictions proposées sur les publicités de vapotage et une interdiction des contenants à emporter en plastique à usage unique. Le gouverneur aux trois mandats, dont l’administration élabore une proposition de budget, a mis en garde les groupes de défense, les législateurs et les agences de l’État de ne pas s’attendre à de grandes initiatives de dépenses.

La session législative se terminera le 2 juin, avant les élections primaires nationales le 25 juin.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !