Suivez-nous

Cannabis aux Etats-Unis

La DEA permettra la culture de 3,2 millions de grammes de cannabis en 2020

Quota de production de cannabis pour la DEA

La Drug Enforcement Administration (DEA) prévoit d’autoriser la culture de 3 200 000 grammes de cannabis pour la recherche en 2020, une augmentation de 30% par rapport au quota de 2019.

PUBLICITE

La DEA avait initialement proposé des estimations de production pour 2020 dans un avis publié en septembre au Federal Register. Cette dernière annonce donne la touche finale à ces chiffres, après avoir pris en compte les commentaires reçus au cours d’une période de consultation publique, qui a rassemblé des centaines de soumissions de professionnels de la santé, de représentants de l’État, du gouvernement fédéral et du grand public.

La DEA a déclaré que les quotas reflétaient les « besoins médicaux, scientifiques, de recherche et industriels estimés des États-Unis, en termes d’exigences légales d’exportation, ainsi qu’en matière d’établissement et de maintien de stocks de réserve ». La demande en cannabis à des fins de recherche a rapidement augmenté alors que de plus en plus d’États ont décidé de légaliser le cannabis médical.

Dans son avis initial, la DEA indiquait que le nombre de personnes inscrites auprès de l’agence pour mener des recherches sur le cannabis, ses extraits et dérivés et le THC « a augmenté de plus de 40%, passant de 384 en janvier 2017 à 542 en janvier 2019. »

Cependant, alors que le quota de production de cannabis et le nombre de chercheurs inscrits ont régulièrement augmenté, il n’existe toujours qu’une seule culture de cannabis autorisée par le gouvernement fédéral, au sein de l’Université du Mississippi. Malgré les nombreuses demandes d’entreprises souhaitant cultiver pour l’Etat fédéral, la DEA n’a jamais donné suite, suscitant des soupçons de manque de volonté orchestré.

PUBLICITE

Une plainte a d’ailleurs été déposée, la Cour fédérale l’ayant rejeté, estimant que la DEA prenait les mesures appropriées pour produire les quantités qu’elle jugeait nécessaire.

L’autre problème identifié par les chercheurs et les législateurs est que la production actuelle de cannabis fédéral ne reflète pas les produits disponibles sur le marché commercial. Il contient souvent des concentrations de THC beaucoup plus basses, avec d’autres cannabinoïdes également sous-représentés, ce qui soulève des questions sur la validité des études reposant sur le cannabis fourni par le gouvernement.

Une étude a révélé que le cannabis fabriqué par le gouvernement fédéral est chimiquement plus proche du chanvre que le cannabis disponible sur les différents marchés.

Le quota de production final de 3200 kilos ne spécifie pas les types de cannabis qui devraient être cultivés, et le responsable de l’installation de l’Université du Mississippi a déclaré plus tôt cette année qu’il ne comprenait pas pourquoi les gens voudraient du cannabis contenant plus de 8% de THC, alors même que les produits disponibles dans le commerce dépassent ce pourcentage.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0global