Suivez-nous

Santé

Que disent les personnes qui ont goûté du cannabis légalement pour la première fois ?

Témoignages de consommation de marijuana

Le thread « Ask Reddit » propose aux internautes de poser n’importe quelle question à la communauté, de « Qu’est-ce que je peux acheter de cool pour moins de 20€ ? » à « si tout le monde était une vache, quels titres chanteraient Emeuuuhnem et tous les autres rappeurs vaches ? ».

PUBLICITE

Le 24 septembre, un utilisateur américain a posé la question suivante :

« Vous qui avez essayé la marijuana pour la première fois après les récentes légalisations, comment la marijuana vous a affecté ? »

Le thread a été plutôt populaire, avec 9600 commentaires et 4200 upvotes. Voici une compilation de témoignages de personnes qui ont légalement consommé du cannabis pour la première fois.

Le cannabis a aidé un proche à lutter contre le cancer

Plusieurs redditors ont partagé l’histoire d’un proche complétant son traitement contre le cancer par la consommation de cannabis, lui offrant une meilleure qualité de vie.

PUBLICITE

Un utilisateur de reddit a décrit comment le cannabis a aidé son oncle souffrant d’un cancer du pancréas en phase 4.

« Mon oncle a récemment été diagnostiqué d’un cancer du pancréas en phase 4 (durée de vie inférieure à 6 mois). Ma mère l’a emmené en voyage et ils sont passés par le Colorado. Jusque là, mon oncle souffrait énormément, ne pouvait dormir, manger ou avoir une vie confortable.

Je ne décrirais pas ma mère comme une fervente de la marijuana mais elle était désespérée et est allée dans un dispensaire. Elle pleurait quand elle me racontait comment le vendeur lui prescrivait les différentes variétés de cannabis pour traiter chacun des symptômes. Des bonbons pour apaiser sa gorge et qu’il puisse manger, etc… Après une nuit reposante, ils sont partis en randonnée le lendemain et ont pu profiter du reste de leur voyage.

Ma mère est désormais une fervente supportrice du cannabis. Elle a exprimé combien elle est reconnaissante d’avoir pu terminer son dernier voyage et voir les montagnes comme il avait toujours voulu. »

PUBLICITE

Un autre utilisateur se rappelait de comment son grand-père atteint d’un cancer des os a approché le cannabis avec une nouvelle perspective :

« Mon grand-père était très conservateur et a servi pendant la 2ème Guerre Mondiale, n’avait jamais essayé de drogues illégales et assimilait les fumeurs à des losers. Il n’a jamais suspecté mon cousin ou moi (ou mon père) de fumer car nous avions un travail, sommes allés au lycée et avions de bonnes notes. Il était complètement influencé par la propagande servie pour lutter contre la drogue.

En tout cas, on a fumé ensemble et il riait, il pleurait, on écoutait Johnny Cash et c’était un très bon moment pour nous tous. La révélation n’était pas tellement l’effet du cannabis, mais plutôt qu’il a compris qu’on pouvait fumer de la weed sans être un junkie ou un loser. Il a même dit à quel point c’était stupide de ne pas légaliser le cannabis car c’était juste une plante, qui n’était pas dangereuse comme il le croyait.

Et pour parler des effets thérapeutiques, il avait beaucoup de nausées et prenait des médicaments anti-nausée qui lui coûtait 750$ la pilule et qui ne fonctionnait pas. La beuh a soulagé sa nausée et ma grand-mère nous a même fait des pancakes. Avant ça, il vivait sous morphine.

On lui a laissé le bang et la weed et il l’a utilisé chaque jour pendant les deux dernières semaines de sa vie. »

Le cannabis a aidé une survivante du cancer à retrouver son énergie sexuelle

Une femme avoue que le cannabis a sauvé son mariage :

J’ai vécu au Colorado toute ma vie. Je n’ai jamais été intéressée par le cannabis quand j’étais jeune. Il y a 3 ans, j’ai été diagnostiquée avec un cancer des ovaires, ai eu une hystérectomie, et avec mon utérus, j’ai perdu ma libido. Je n’ai pris de weed pendant ma chimiothérapie, mais j’ai décidé d’essayé après la légalisation récréative. J’utilisais de la space food, et quand j’étais stone, je voulais faire l’amour. A elle la seule, la marijuana a sauvé mon mariage.

Le cannabis a aidé à soulager ses muscles endoloris … avec un bonus inattendu

Du soulagement musculaire, et une nouvelle appréciation des Pink Floyd ? Ca c’est du gagnant – gagnant !

« J’ai passé mon enfance à écouter les absurdités de DARE [la Drug Abuse Resistance Education, une association de prévention contre les drogues] et à voir tous mes amis se transformer en stéréotype de stoner. En grandissant, j’ai décidé d’essayer car mon cou et mon dos sont niqués, et les médecins ne faisaient rien d’efficace. Ca a soulagé ÉNORMÉMENT mes douleurs, relaxé les muscles qui me causaient des soucis. Je n’ai pas perdu mon boulot. Je n’ai pas perdu la mémoire. Je ne suis pas plus bête.

Et en plus, The Wall avait finalement un sens. »

Le cannabis a aidé une personne avec des problèmes de vessie

Le cannabis a déjà été associé à une diminution de 45% des risques du cancer de la vessie, et un utilisateur de Reddit de 54 ans a noté une aide similaire en consommant du cannabis pour traiter ses problèmes de vessie.

« Ce que je peux dire jusqu’à maintenant :

1/ Un problème de vessie que j’ai depuis 10 ans s’est amélioré de 90%. Bien mieux que ce que les médicament étaient capables de me faire

2/ Je profite mieux de la musique et des vidéos LOL sur Youtube

La space food fonctionne mieux sur moi.

Je suis conquis. »

Le cannabis a fait détester l’idée de la prohibition

Un redditor s’est rendu compte qu’il était high avec d’autres substances tout à fait légales tout au long de sa vie

« J’obéis aux règles et n’ai jamais consommé de cannabis e raison des avertissements. Je l’ai finalement fait, et j’ai réalisé que je m’était déjà senti « high » par manque de sommeil ou en prenant des médicaments. C’était vraiment rien du tout, et décevant par rapport aux dangers dont les gens parlent.

Je l’ai fait et c’est une chose tellement simple que je n’arrive pas à comprendre l’horreur que les gens décrivent (en excluant les personnes qui en abusent, tout le monde peut abuser de tout). J’aimerais juste que ça ne sente pas aussi mauvais, mais c’est secondaire.

Le cannabis a aidé à rendre tout incroyable (le sexe aussi)

« Je suis allé au coffee et j’en ai acheté pour 15$.

Je l’ai consommé à la maison et étais plutôt stone. J’ai joué avec mon chien et c’était GENIAL. J’ai mangé mon dîner et c’était EXCELLENT. J’ai fait l’amour avec ma femme et J’ETAIS BLUFFE par ce que ça rendait.

Ca rend tout meilleur. Le nourriture est meilleure [rappel : on est aux Etats-Unis où les légumes ont goût d’eau], la télé était plus intéressante [rappel : on est aux Etats-Unis où la chaîne la plus regardée est Fox News], le sexe est dingue. C’était juste magnifique.

Je suis allé dormir. Je me suis réveillé et me senti 100% bien. Pas de gueule de bois, pas envie de tirer une latte, je suis allé au travail et ai assuré toute la journée.

Ca m’a vraiment énervé que ç’ait été illégal en premier lieu. Je pense à toutes les vies ruinées pour une plante. Une plante qui rend le sexe meilleur.

Pensez à ça. Il y a une plante qui le rend ENCORE MEILLEUR et c’est illégal dans 95% des pays. C’est vraiment des conneries. »

Est-ce qu’on a parlé du sexe ?

Un autre utilisateur a fait les louanges des effets du cannabis sur sa vie amoureuse.

Ma femme et moi sommes des adultes responsables (32 et 36 ans) qui n’avions jamais bu, fumé ou consommé aucune drogue jusqu’à il y a 3 mois. Nous vivons dans l’Etat de Washington, et après la légalisation nous déconnions sur le fait d’essayer. Un jour, je suis allé dans un coffee et ai acheté du chocolat. Ma femme était surprise de me voir ramener ça.

C’était vraiment mieux que ce que j’avais imaginé. Nous étions heureux, un peu bébêtes et avons aimé chaque instant. Nous étions également très désinhibés pour parler d’autres choses que nous voulions secrètement (la plupart au lit). Depuis cette nuit, nous avons une vie amoureuse beaucoup plus passionnée et une relation plus satisfaisante à essayer des nouvelles choses dont nous avions toujours eu peur de parler, de peur que l’autre désapprouve. Nous avons des enfants donc nous ne fumons pas tous les jours, mais quelques fois par mois et avons toujours hâte d’être à la prochaine.

Le cannabis ne va cependant pas à tout le monde

Un redditor a admit que ce n’était pas aussi génial qu’il pensait.

Je m’amuse plus en buvant qu’en fumant.

Je ne pense pas que ce soit à cause de ce que j’ai fumé, car mes amis s’amusaient énormément.

J’imagine que certaines drogues touchent les gens différemment.

Toutes les autres réponses au sujet sont un fantastique aperçu de ce que peuvent penser les Américains de la légalisation. Et rien que pour ça, cet article devrait être partagé au maximum de gens 😉

Source : https://www.leafly.com/news/lifestyle/what-do-people-think-of-cannabis-after-legally-trying-it-for-the

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0