Stephen Harper : la marijuana est « infiniment pire » que le tabac

Stephen Harper et cannabis

Le leader du Parti conservateur canadien Stephen Harper a de nouveau exprimé sa vive opposition à un changement des lois sur la marijuana, qualifiant cette dernière « d’infiniment pire » que le tabac lors d’un meeting de campagne à Montréal ce dimanche.

PUBLICITE

« Le tabac est un produit qui cause beaucoup de torts. La marijuana est infiniment pire et c’est quelque chose que nous ne voulons pas encourager ».

Sa remarque était une réponse à la question d’un journaliste sur les raisons de son refus de légiférer en faveur de la marijuana, alors que le tabac et l’alcool sont régulés et que le cannabis est déjà utilisé pour plusieurs raisons médicales au Canada.

« Il y a juste de plus en plus de preuves scientifiques et médicales que la marijuana provoque des effets négatifs à long terme », a-t-il répondu, ne citant aucune étude allant dans ce sens.

La marijuana a été une question récurrente tout au long de la campagne pour l’élection fédérale canadienne. Le parti Libéral de Justin Trudeau est en faveur de la légalisation et de la régulation, alors que le Nouveau Parti Démocratique de Thomas Mulcair penche plutôt pour la dépénalisation.

Durant son allocation de dimanche, Harper a redit sa volonté de durcir les lois sur les drogues, qui visent directement les trafiquants tirant un profit de la « destruction de la santé des citoyens ».

Harper avait précédemment abordé ce sujet avec Justin Trudeau pendant le deuxième débat en français de la campagne, la semaine dernière, le défiant sur ses positions.

« Si nous vendons du cannabis dans des magasins comme l’alcool et le tabac, cela protégera-t-il nos enfants ? Je ne crois pas », a lancé Harper.

« La réalité est que nous avons des enfants qui achètent plus facilement de la marijuana que des cigarettes et de la bière » a répondu Trudeau. « Si un jeune achète de la marijuana, c’est parce qu’il est en contact avec un criminel. Nous continuerons à contrôler la marijuana comme les cigarettes et l’alcool, nous n’allons pas en vendre au coin de la rue. »

La sortie de Harper sur l' »infiniment pire » a reçu un accueil mitigé sur les Internets, beaucoup d’internautes pointant les morts causées par le tabac et l’alcool.

En août, Harper arguait qu’une majorité de canadiens soutenaient son opposition à la légalisation du cannabis au Canada. Selon les dernières études de Vote Compass, un outil en ligne pour savoir où on se trouve sur l’échiquier politique, une majorité de Canadiens est en faveur de la dépénalisation ou de la légalisation pour un usage personnel, dont les votants identifiés comme étant Conservateurs. Un premier pas vers la légalisation au Canada ?

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis au Canada

Articles liés

Derniers articles

Pourquoi le leader du cannabis israélien Tikun Olam cherche à revendre ses activités
Pourquoi le leader du cannabis israélien Tikun Olam cherche à revendre ses activités
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé 1 million de dollars de recette
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé les 1 million de $
CBD en Slovaquie
La Slovaquie déclassifie le CBD de la liste des substances psychotropes
Magasin de cannabis en Ontario
L’Ontario : deuxième tirage au sort des licences de vente de cannabis
Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch

Laisser un commentaire