Une nouvelle étude confirme que le cannabis rend le sexe meilleur

Cannabis meilleur sexe

De récentes études scientifiques confirment ce que de nombreux consommateurs de cannabis affirment depuis longtemps : le cannabis améliore les relations sexuelles.

Selon une étude publiée dans le Journal of Sexual Medicine (JSM) et intitulée « Relation entre la consommation de cannabis et la fréquence sexuelle aux Etats-Unis : une étude basée sur la population », les consommateurs de cannabis auraient plus de relations sexuelles que les non-consommateurs.

Les conclusions de l’étude ont révélé que « la consommation de cannabis est indépendamment associée à une augmentation de la fréquence sexuelle et ne semble pas altérer la fonction sexuelle ». Spécifiquement, les consommateurs quotidiens feraient 20% plus l’amour que les personnes n’ayant jamais consommé de cannabis.

L’étude avait pour but « d’élucider s’il existait une relation entre la consommation de cannabis et l’activité sexuelle en utilisant un échantillon représentatif de la population en âge de concevoir ». 28176 femmes et 22943 hommes ont ainsi été interrogés.

Une étude disjointe a cherché à déterminer si la consommation de cannabis avant le sexe affectait l’expérience sexuelle, de combien, et quelles fonctions sexuelles sont affectées.

Dans cette étude, les chercheurs ont interrogés 133 femmes sexuellement actives sur leur usage de cannabis avant le sexe. 29% des femmes ont attesté en consommer, et 68% de ces femmes ont rapporté un plaisir plus important, 16% une expérience catastrophique et 16% un avis indécis.

En revanche, aucune étude n’a conclu que le cannabis rendait meilleur au pieu.

Catégories liées : Etudes

Articles liés

Derniers articles

iles vierges
Les Iles Vierges américaines viennent de légaliser le cannabis médical
villeurbanne débat cannabis
Le débat citoyen sur les politiques du cannabis bat son plein à Villeurbanne
foire événements cannabis
Les événements cannabiques de 2019
andrew cuomo
New York : la légalisation mais sans Big Cannabis
nous paris
Charlotte’s Web se lance en France puis en Europe
festival
Les festivaliers choisissent leur drogue en fonction de la musique
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire