Suivez-nous
Effets du cannabis Effets du cannabis

Le cannabis et votre corps

Les effets du cannabis sur la santé

Comme toute substance psychoactive, le cannabis a son lot d’effets secondaires. Tout le monde réagit différemment au cannabis, pour de nombreuses raisons, et toute consommation n’entraîne pas d’effets secondaires nocifs (attention à votre frigo quand même !). Il est toutefois préférable de connaître les effets du cannabis pour en réduire les dommages.

PUBLICITE

Le cannabis « défonce »

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les gens consomment du cannabis. Le principal ingrédient psychoactif, le THC, stimule la partie de votre cerveau qui répond au plaisir, à la nourriture ou au sexe. Il libère un produit chimique appelé dopamine, qui entraîne une sensation euphorique, agréable et détendue.

Si vous vaporisez ou fumez de l’herbe, le THC pénètre rapidement dans le sang et produit ses effets en quelques secondes ou minutes. Le niveau de THC atteint généralement un pic en 30 minutes et ses effets peuvent disparaître en 1 à 3 heures. Si vous buvez ou mangez du cannabis, les effets mettront plus de temps à venir, seront plus intenses pour une même dose et resteront plus longtemps.

Certains aliments augmentent aussi les effets du cannabis. La manque, par exemple, est connue pour exacerber les effets psychoactifs du cannabis en raison de la présence du terpène myrcène qui rend la barrière hémato-encéphalique plus perméable au THC.

Le cannabis peut affecter la santé mentale

Tout le monde n’apprécie pas les effets du cannabis. Sa consommation peut amener de l’anxiété, de la paranoïa, déclencher des crises de panique, voire augmenter la dépression ou aggraver des troubles mentaux déjà existants. Les raisons ne sont pas encore connues scientifiquement.

PUBLICITE

Altération de la pensée

Le cannabis peut brouiller les sens et le jugement. Ces effets peuvent varier en fonction de la puissance du cannabis, la manière dont il a été consommé et la quantité de cannabis. Le cannabis peut :

  • Renforcer les sens (les couleurs peuvent sembler plus lumineuses et les sons peuvent sembler plus forts)
  • Déformer le sens du temps
  • Modifier la motricité et rendre la conduite plus dangereuse
  • Réduire l’inhibition et faciliter les relations sexuelles à risque

Cannabis et addiction

Environ 10% des consommateurs de cannabis sont dépendants. La dépendance influe assez sur la vie du consommateur pour que ce soit visible au niveau social, au travail, à sa santé ou à ses finances. La dépendance physique existe aussi, avec une irritabilité, une agitation, une incapacité à dormir ou un appétit réduit.

Le risque est d’autant plus grand que la consommation commence jeune et se fait en quantité. Les risques de dépendance sont de 1 sur 6 si la consommation commence à l’adolescence. Elle pourrait atteindre 1 personne sur 2 parmi les consommateurs quotidiens.

Femmes et cannabis

Plusieurs études ont tenté de déterminer les effets du cannabis sur le cycle menstruel féminin. Les niveaux d’anandamide, un des cannabinoïdes produits par le corps, varient tout au long du cycle menstruel. Le THC jouant sur la production d’endocannabinoïde, les phases d’ovulation pourraient s’en trouver chambouler et réduire conséquemment la fertilité féminine. De nombreuses femmes utilisent néanmoins le THC pour réduire les douleurs menstruelles.

PUBLICITE

Effets du cannabis sur le cerveau

Le cannabis peut amoindrir la concentration et compliquer l’apprentissage et la mémorisation. Cet effet semble être limité dans le temps (environ 1 jour) et être réversible à l’arrêt de la consommation.

Mais une utilisation intensive du cannabis, surtout à l’adolescence, peut laisser des effets plus permanents. Des tests d’imagerie sur des adolescents ont révélé que le cannabis pouvait diminuer le nombre de connexions dans certaines parties du cerveau liées à la vigilance, à l’apprentissage et à la mémoire. Certains tests montrent des scores de QI inférieurs chez certaines personnes, d’autres non.

Effets du cannabis sur les poumons

Consommé en combustion, le cannabis peut provoquer une inflammation ou une irritation des poumons. Les consommateurs réguliers s’exposent aux mêmes problèmes respiratoires que les fumeurs de cigarettes et à des infections pulmonaires plus régulières.

Le cannabis peut soulager la douleur et d’autres symptômes

Le cannabis médical n’est pas encore légal en France, mais dans une majorité de pays en Europe. Les recherches sur le cannabis à usage thérapeutique montrent généralement qu’il peut être bénéfique sur :

  • les douleurs chroniques
  • les muscles raides ou les spasmes musculaires dus à la sclérose en plaques
  • les problèmes de sommeil pour les personnes atteintes de fibromyalgie, de SEP et d’apnée du sommeil
  • l’anxiété
  • la perte d’appétit et perte de poids chez les personnes atteintes du SIDA
  • les nausées ou vomissements de chimiothérapie
  • les crises d’épilepsie
  • le Syndrome de Dravet ou syndrome de Lennox-Gastaut

Vous pourriez avoir faim

Le cliché du consommateur de cannabis qui a faim est bien une réalité. Et si le frigo en paie souvent le prix certaines recherches suggèrent que cela pourrait aider les personnes atteintes du SIDA, du cancer ou d’autres maladies à reprendre du poids. Certaines variétés de cannabis sont aussi connues pour stopper la faim, et donc inverser cet effet.

Il intensifie les dangers de l’alcool

Plus d’un buveur sur 10 déclare avoir consommé du cannabis au cours de la dernière année. Le mélange alcool-cannabis doublé les risques au volant et multiplie les risques de problèmes professionnels ou personnels par rapport à une consommation seule de cannabis ou d’alcool.

Comment éviter les effets secondaires désagréables du cannabis

Il existe différentes façons pour éviter les effets moins agréables du THC :

  • choisir des variétés chargées en CBD
  • s’en tenir à des petites doses de THC
  • microdoser avec un vape pen
  • boire beaucoup d’eau

Et si jamais l’effet est trop fort, la principale chose à savoir est qu’il ne peut rien vous arriver. Personne n’est jamais mort d’une surdose de cannabis. Plusieurs astuces existent pour redescendre plus rapidement : douche, sieste, promenade ou boisson sucrée, voire un grain de poivre noir.

Quel thème vous intéresse ?

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !