Les dispensaires Cannabis Culture définitivement fermés à Toronto

Fermeture Cannabis Culture

Marc et Jodie Emery ont été arrêté en mars 2017 alors qu’ils se rendaient à la Spannabis de Barcelone. Libérés sous caution pour 30 000$ chacun, les militants pro-cannabis ont dû abandonner leur dispensaires à Toronto et Hamilton.

Les activistes et entrepreneurs dénoncent les raids policiers sur les petits dispensaires. Selon eux, le gouvernement raserait sec pour favoriser les producteurs licenciés par Santé Canada. Jodie Emery déclare :  » Nous voyons un gouvernement et un conglomérat d’entreprise mettre les menottes aux pionniers de la légalisation. Il nous mettent dans des cages tandis qu’eux investissent dans des locaux et s’apprêtent à vendre leur propre weed ».

Elle assume faire du business avec ses magasins Cannabis Culture et financer son activisme grâce à ce commerce. « Nous voulions avoir notre place dans cette industrie. Nous l’avons gagné et nous le méritons… après 10 ans d’incarcération et divers passage devant la justice ».

Les Cannabis Culture tenus par Marc et Jodie Emery de Toronto et d’Hamilton resterons fermés. En revanche les autres dispensaires basés à Vancouver, Ottawa, Peterborough et Montréal ont ré-ouvert le 7 Avril.

Attendre la légalisation

Jamie McConnell, gérant d’un des dispensaires de Toronto, annonce qu’il continuera ses activités ailleurs. Pour lui, « les consommateurs et entrepreneurs du cannabis doivent reprendre la main sur le marché, ils savent ce qu’ils veulent et comment ils veulent le consommer. Je ne sais pas ce que le gouvernement va faire, mais moi je ne vais pas m’arrêter. »

Andréa Hill, avocate dans une entreprise du cannabis agrée par l’Etat se défend d’un quelconque conglomérat des entreprises légales du cannabis. Selon elle, les Emery subissent ces raids policiers car ils sont hors-la-loi et qu’ils ne sont pas les seuls pionniers de ce mouvement. »Ils ont poussé la ligne trop loin. Un business ne peut pas s’écarter de la loi. Les gens qui jouent le jeu gagnent toujours à la fin, je pense que c’est une bonne chose ».

Le gouvernement canadien devrait déposer ce 13 avril 2017  un projet de loi de légalisation du cannabis, dont l’entrée en vigueur est prévue pour le 1er juillet 2018. Nous vous communiquerons les détails de cette loi quand nous aurons toutes les informations, même si les grandes lignes sont déjà connues.

Dernières actus sur Marc Emery

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !