Suivez-nous

Cannabis au Canada

Le Canada craint une pénurie de cannabis d’ici la légalisation

Le canada craint une pénurie de cannabis d'ici la légalisation

Le gouvernement libéral canadien a annoncé que le cannabis utilisé à des fins récréatives sera légalisé d’ici le 1er juillet 2018. Le Canada sera ainsi le premier pays du G7 à légaliser le cannabis à la différence de leur voisin américains où la weed reste illégale au niveau fédéral.

PUBLICITE

Seul hic, le Canada avait légalisé le cannabis médicinal depuis 2001 et depuis, le nombre de patients qui ont eu reçu une ordonnance pour obtenir du cannabis médical a triplé ces dernières années. Des chiffres qui inquiètent les producteurs qui se rendent comptent que leurs réserves sont maigres. La légalisation du cannabis récréatif qui est prévue d’ici an est susceptible d’engendrer une pénurie majeure.

De nouvelles licences accordées aux entreprises

La semaine dernière Charles Sousa, le ministre des Finances de l’Ontario, a soulevé la question d’une pénurie de cannabis lors d’une réunion semestrielle avec les ministres des Finances provinciaux et fédéraux à Ottawa. Il a déclaré à Bloomerg : « Le plus gros problème auquel nous faisons face à la lumière des discussions d’aujourd’hui, c’est le problème de l’offre. Il faut s’assurer d’une offre suffisante si nous voulons arriver à diminuer la consommation illégale de cannabis et la présence du crime organisé. »

Les entreprises travaillent également à une mise à l’échelle afin de répondre rapidement aux besoins des consommateurs. D’énormes cultures de cannabis médical sont en effet en prévision. Dans la province de l’Alberta, l’entreprise Aurora Cannabis construit actuellement une installation de culture de cannabis près de l’aéroport de Edmonton. En outre, le ministère de la Santé canadien a également octroyé six nouvelles licences de production à des entreprises canadiennes la semaine dernière. Aujourd’hui, pas moins de 50 entreprises ont reçu une autorisation de production.

Alan Bronchstein, analyste financier canadien remarque : «Ils ont presque accordé autant de permis en une seule semaine qu’ils en ont donné en toute une année en 2016».

PUBLICITE

Le gouvernement affirme que l’objectif principal est de réduire ou d’éliminer complètement le marché noir qui subsiste encore au Canada. Le Premier Ministre Justin Trudeau a également prévu que dans le cadre de la légalisation, les citoyens canadiens puissent faire pousser jusqu’à 4 plants de cannabis par foyer. Cette mesure devrait encourager la production individuelle.

197 demandes de licences pour la culture de cannabis thérapeutique sont actuellement en processus d’évaluation. Les entreprises déjà existantes devraient recevoir une autorisation pour produire du récréatif, ce qui devrait limiter la pénurie pour assurer les volumes de ventes de cannabis au 1er juillet 2018.

Mehdi Bautier

Mehdi est étudiant en journalisme à l'IEJ. Passionné d'écriture, de musique et de culture, il compte se spécialiser dans le domaine de la presse écrite et de la rédaction web.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0