A quoi pourraient ressembler les coffeeshops en France ?

Le futur des dispensaires de cannabis en France

Si un jour le cannabis est légalisé en France, l’option la plus favorable serait qu’il soit distribué dans des établissements ressemblant aux coffeeshops néerlandais, mais sous contrôle de l’Etat. Vu qu’on a encore quelques années avant que ça arrive, si jamais, voici ce à quoi pourraient ressembler les dispensaires de cannabis en France.

PUBLICITE

Des vaporisateurs de toutes formes et toutes tailles seront proposés

Vaporisateurs de cannabis

La vaporisation est une alternative moins chère et plus saine qu’un joint ou un blunt. Les consommateurs pourront choisir parmi une variété de modèles discrets et intelligents, qui pourront par exemple s’adapter aux prescriptions médicales des patients.

Il y aura autant de femmes que d’hommes à l’intérieur

Femmes dans coffeeshop

Sur ce coup, on s’inspire de ce qu’il se passe aux Etats-Unis. Les femmes sont très présentes dans l’industrie du cannabis, elles sont 36% parmi les personnes dirigeantes des sociétés cannabiques, contre 22% en moyenne dans les entreprises américaines. On espère donc que cette tendance traverse l’Atlantique et tende à la parité, si chère à notre pays.

Les dispensaires offriront un choix de marques comme n’importe quel magasin

Marques de cannabis en France

Snoop Dogg a créé sa propre marque, Leafs, Willie Nelson est en train, et certains petits producteurs commercialisent déjà leur cannabis en marketant leur produit. Les consommateurs devenant attentifs à la traçabilité du produit, les dispensaires devront identifier clairement les producteurs plutôt que de mettre leur nom sur les productions d’autres personnes. Cela permettra également aux clients d’avoir un choix, fonction de leurs envies, de leurs goûts ou de leurs prescriptions.

Les produits seront visibles

Dispensaires de cannabis en France

Je ne sais pas si vous êtes déjà allé dans un coffeeshop à Amsterdam, mais impossible de voir ce que vous allez commander avant que le vendeur ne vous le montre. Le dispensaire du futur montrera clairement les variétés et produits en stock. Des entreprises se lancent d’ailleurs déjà dans les meubles pour dispensaires « haut de gamme ».

Les dispensaires donneront des cours

Cours sur le cannabis en France

Les dispensaires ne seront pas là que pour délivrer leurs produits, mais aussi pour éduquer les gens et familiariser les patients à l’usage du cannabis. Les cours pourront porter sur les produits, leur consommation ou la cuisine au cannabis. Et fidéliser une clientèle satisfaite

La technologie s’intégrera à l’expérience client

Technologie des coffeeshops

L’industrie s’intégrera au parcours client dans les dispensaires. Des tablettes pourront par exemple permettre de s’informer sur les différentes variétés proposées, avec des détails sur la puissance, le goût et l’origine. Tout comme les entreprises de livraison de cannabis à domicile comme Eaze, les dispensaires sortiront leur propre appli pour communiquer auprès de leur client et recevoir directement les commandes, avant de les livrer en magasin ou à domicile.

Il pourrait ne pas y avoir de dispensaire physique

Livraison de cannabis en France

Imaginons beaucoup. Les dispensaires pourraient ressembler à Amazon, et n’auraient donc aucune présence physique. Et livrer du cannabis par drone. Qui sait ?

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Lifestyle

Articles liés

Derniers articles

Italie Aurora remporte la production de 400 kilos de cannabis médical
Italie : Aurora remporte l’approvisionnement de 400 kilos de cannabis médical
Assemblée Nationale et Chanvre Bien-être
Que s’est-il dit au colloque de l’Assemblée Nationale sur le chanvre bien-être ?
Sur l'ile de la Réunion, du zamal en vente libre interdit par la police
La Réunion : le zamal CBD rattrapé par la patrouille
Le Canada n'est pas prêt pour la commercialisation des edibles
Canada : La Colombie-Britannique n’est pas prête pour la commercialisation des edibles
Canada la production de chanvre devrait doubler en 2019
Canada : la production de chanvre devrait doubler en 2019
CannTrust sous le coup d'une enquête de Santé Canada pour production illégale de cannabis
CannTrust sous le coup d’une enquête de Santé Canada pour production illégale de cannabis

Laisser un commentaire