Une livraison de weed en drone bientôt à San Francisco

Livraison de cannabis par drone

Lorsqu’ils ne sont pas occupés à sectionner les doigts d’Enrique Iglesias, les drones préfèrent passer leur temps à livrer le dernier Marc Lévy que vous avez commandé bourré sur Amazon. Bien qu’Amazon tente toujours de convaincre l’Administration Fédérale d’Aviation (FAA) de réguler correctement l’espace aérien, une nouvelle start-up de San Francisco amène la livraison par drone un pas plus loin.

PUBLICITE

Trees, un service de livraison de marijuana Bitcoin-friendly, promet une expérience qui mélange les drones du turfu avec le charme révolu d’une livraison à domicile. Pour l’instant, Trees offre trois différentes gammes de box cannabis : la Beginner Box (99$), la Bud Box et l’Extract Box (toutes deux à 149$). Chaque box contient deux variétés de beuh, des extraits de cannabis et des accessoires (briquet, feuilles, etc…). La livraison traditionnelle n’est actuellement disponible que pour les utilisateurs de marijuana médicale situés dans la Baie de San Francisco, mais compte bien se développer à Los Angeles et Denver aussi rapidement que possible.

La bud box de Trees
La bud box de Trees

Pour ne rien cacher, la livraison par drone n’est encore qu’un projet. Dans un communiqué de presse, le porte-parole de Trees nous confirme que la livraison par drone « sera déployée dans le futur lorsque la régulation des objets volants sera réglée » par la FAA. Ce qui n’empêche pas Trees de travailler sur un prototype du futur drone, comme on peut le voir dans la vidéo de présentation ci-dessous.

Les questions de réglementations sont aussi une des raisons pour lesquelles Trees a décidé d’accepter le paiement en Bitcoin. Et 1/3 de leurs clients règlent dorénavant en crypto-monnaie. « Environ 30% de nos clients utilisent le bitcoin. Nous l’avons choisi car il nous permet d’accepter les paiements en ligne sans compter sur un partenaire bancaire tiers », déclarait le porte-parole. « L’industrie de la marijuana médicale a des difficultés avec les banques. Beaucoup ne souhaitent pas coopérer en raison de problèmes de réglementation ».

Eaze, une autre entreprise de livraison de weed à domicile, a également inclus dans sa roadmap la possibilité d’être livré par drone, mais lutte face aux mêmes problèmes de réglementation que Tress. Le fondateur d’Eaze, Keith McCarty, s’exprimait à ce sujet en Novembre dernier : « Si je devais imaginer le futur de la livraison de médicaments, les drones feraient sans aucun doute partie du plan. Certains de nos patients développent des drones et nous ont déjà contacté. »

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Etats-Unis les régulations autour du CBD devraient être accélérées
Etats-Unis : la FDA accélère les régulations autour du CBD
L'Israël lance un diplôme pour former aux métiers du cannabis
Israël crée un diplôme pour former aux métiers du cannabis médical
Etude le cannabis réduit les douleurs liées à la fibromyalgie
Etude : le cannabis réduit les douleurs liées à la fibromyalgie
Etats-Unis Le cannabis bientôt légalisé à l'échelle du pays
Etats-Unis : Le Congrès réfléchit à une décriminalisation fédérale du cannabis
Canada le cannabis légal est 80% plus cher que le marché noir
Canada : le cannabis légal 80% plus cher que celui du marché noir
Cannabis bien-être
France : Création d’une mission d’information sur les différents usages du cannabis

Laisser un commentaire