Le Pr. Dautzenberg au Petit Journal de Canal+

Pneumologue Dautzenberg sur le cannabis

Le Pr. Bertrand Dautzenberg, pneumologue de renom qui a relancé le débat sur la légalisation du cannabis en France à l’occasion du 20e Congrès de pneumologie en langue française, est intervenu hier soir le plateau du Petit Journal de Canal+ pour livrer un discours de vérité, rarement entendu sur une chaîne de télé française. Son intervention peut se résumer en 3 points.

PUBLICITE

Conséquences de la dépénalisation du cannabis en France

La dépénalisation du cannabis en France permettrait de réduire les quantités en circulation, avec une baisse de la nocivité du produit. La dépénalisation encadrée, avec contrôle de l’Etat et taxation au passage, obligerait d’ailleurs à faire passer une loi claire sur les lieux de vente, avec une qualité contrôlée du cannabis et un étiquetage clair pour informer le consommateur. La prévention dans les écoles serait également facilitée si le cannabis était légalisé.

La France est championne d’Europe de consommation du cannabis, avec 45% de jeunes qui ont essayé le cannabis, dont 25% dans l’année. En Hollande, où le cannabis est moins réglementé, ce chiffre est de 29%. Plus la législation est forte, plus la consommation est forte. Pour que la consommation baisse, le cannabis doit sortir de ce statut illégal

Nocivité du cannabis

Les fumeurs français consomment le « plus mauvais cannabis du monde » : des joints avec du tabac, et un produit sans traçabilité. Aux Etats-Unis, la vaporisation se développe, avec moins de risques pour le fumeur et un taux de THC connu et contrôlé.

Le Pr. Bertrand Dautzenberg a également dépeint les dangers du cannabis et le résume ainsi : tous les ennuis du tabac, plus tous les ennuis de l’alcool. Irritation des poumons, puis bronchite, puis cancer du poumon et augmentation du risque de maladies cardio-vasculaire. Pour le cerveau, la consommation aigue triple le risque de devenir schyzophrène.

Un débat compliqué à lancer

Il  est très compliqué pour les politiques de parler de cannabis, les personnes de +45 ans n’étant pas prêtes pour le débat. Le Pr. Bertrand Dautzenberg insiste sur le besoin de lancer le débat parmi la société civile avant que les politiques ne puissent s’en emparer

Daniel Vaillant, ancien ministre de l’Intérieur de 2000 à 2002, s’est lui aussi exprimé pour la dépénalisation du cannabis, dans une interview aux Inrocks, dont la couverture de la semaine titre « Hollande : Sauvé par la weed ? ». Mr Vaillant se plaint aussi du silence des politiques sur ce sujet, tout en comprenant la difficulté à intervenir sur un sujet aussi casse-gueule électoralement parlant, et demande à l’Etat de revoir sa copie sur l’alcool et le tabac, des drogues légales plus dangereuses que le cannabis lorsqu’il est consommé sans abus. Il sous-entend également que François Hollande est attentif au sujet, sans pour autant être dans la capacité de le faire avancer.

A voir ci-dessous : l’intervention du Pr. Dautzenberg au Petit Journal de Canal+

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Légalisation du cannabis

Articles liés

Derniers articles

Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Australie : deux licences accordées à Leafcann
Australie : les démarches pour obtenir une licence vont être facilitées
Canopy Growth pris dans des turbulences
Canopy Growth pris dans des turbulences boursières
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d'entrainement
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d’entrainement
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis pourrait freiner le MRSA
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis

Laisser un commentaire