7 variétés de cannabis qui ont marqué l’histoire du breeding

Variétés de cannabis connues

Comme toute plante, le Cannabis a développé différentes variétés, que ce soit par le croisement naturel des variétés originelles et spécifiques à certaines régions, appelées landrace, que par le croisement artificiel des breeders.

Certaines variétés endémiques d’une région ont ainsi été croisées avec des variétés d’ailleurs, créant les premiers hybrides et ouvrant les possibilités presque à l’infini. L’histoire des variétés de cannabis est souvent complexe, en particulier à cause du contexte légal qui entoure le cannabis.

Skunk #1

La Skunk #1 serait originaire de Californie via les breeders de Sacred Seeds qui l’avaient sélectionnée pour ses arômes très distincts de mouffette (skunk en anglais).

Plusieurs génétiques composent la Skunk #1 : Afghani, Acapulco Gold et Colombia Gold. La floraison rapide de l’indica Afghani et son rendement intéressant croisés aux effets sativas des deux autres en ont fait une des premières hybrides stables à arriver sur le marché.

La Skunk #1 a servi ensuite de base à de nombreuses autres variétés, parmi lesquelles la Cheese ou la Super Silver Haze.

Northern Lights #5

La première génération de Northern lights était une pure indica, résultat de croisements de landraces afghanes. Cultivée pour sa puissance et ses rendements, elle faisait le bonheur des cannabiculteurs d’alors.

La Northern Lights 5ème du nom a incorporé quelques caractéristiques de la Thaï, notamment ses saveurs fruitées et ses effets rapides. Sensi Seeds a gagné plusieurs Cannabis Cup avec la Northern Lights #5, ce qui s’est ressenti sur leurs ventes de graines.

La NL #5 a été une des premières variétés aussi faciles à cultiver en intérieur qu’en extérieur, et sous des climats différents, plaisant ainsi aux petits cultivateurs comme aux gros.

Neville’s Haze

La Haze a fait son apparition dans les années 60, chez les frères Haze à Santa Cruz (Californie). Le climat local leur a permis d’expérimenter pas mal de croisement, notamment l’Original Haze, croisée avec des génétiques thaïlandaises, mexicaines et colombiennes.

Plante fine, grande et lente à maturer, aux arômes de pin, la Haze a traversé l’Atlantique pour Amsterdam dans les années 80. Le célèbre breeder Neville Schoenmakers a alors développé une variété plus facile à faire pousser sans compromettre ses qualités aromatiques, et vendu ses graines partout dans le monde.

OG Kush

L’OG Kush fait partie du panthéon des variétés modernes, et date de l’époque où les breeders ont commencé à croiser des hybrides avec d’autres hybrides dans l’espoir de créer une variété magique.

L’origine de l’OG Kush est très floue. Elle serait apparue en Floride, puis aurait voyagé sur la côte ouest des Etats-Unis, où son premier nom était Krippy. Arrivée à Los Angeles, elle est tombée dans les mains du grower JoshD, qui a repris la génétique et l’a envoyée partout sur la côte ouest.

L’OG Kush est devenue un pilier culturel, une référence à la fois dans les lyrics de rap que parmi les cultivateurs.

Sour Diesel

Son goût et son odeur sont ce qui frappe en premier, et ce pourquoi la Sour Diesel est connue. Ses effluves de diesel cachent un effet rapide et énergique.

Croisement probable entre une Chemdawg et une Super Skunk, elle a remis les growers sur la piste des sativas, qu’ils délaissaient souvent pour les indicas, plus prolifiques et plus rapides à pousser. Elle est aussi connue pour être une des premières variétés à apparaître sur la côte est des Etats-Unis.

Granddaddy Purple

La Granddaddy Purple, abréviée en GDP, a été amenée à la vie par Ken Estes, un véritable amoureux de la plante. Un grower du comté de Humboldt lui aurait donné cette variété qu’il a contribué à faire connaître.

Connue pour ses reflets violets, la GDP a justement contribué à l’engouement autour des variétés violettes. Les growers apprécient aussi ses arômes de raisin, qui ont été utilisés par exemple pour créer la Grape Ape.

Sour Tsunami

La Sour Tsunami a été la première variété de cannabis CBD stabilisée. Breedée par Lawrence Ringo du Southern Humboldt Seed Collective, elle est issue de multiples croisements de Sour Diesel, de New York City Diesel et de Ferrari (le breeding complet ici).

Son potentiel en CBD est arrivé par hasard, mais a ouvert la voie à celles qu’on connaît mieux aujourd’hui : ACDC, Cannatonic ou Harlequin.

Via Leafly.



Suivez-nous sur Telegram

Articles liés

Derniers articles

aurora frost
Aurora Frost, du kief médical à 35% de THC
los angeles
Californie : Los Angeles vote pour l’accès aux banques pour l’industrie du cannabis
Prochains pays à légaliser le cannabis
Les prochains pays susceptibles de légaliser le cannabis
Cannabis dans les Caraïbes
La Communauté Caribéenne convient d’envisager la légalisation du cannabis
nevada cannabis conduite
La légalisation du cannabis au Nevada n’a pas augmenté le nombre de morts sur la route
Perquisitions pour cannabis CBD
Que comprendre des dernières perquisitions de boutiques CBD ?

Laisser un commentaire