Connect with us
Triangle d'Emeraude Triangle d'Emeraude

Histoire du cannabis

Qu’est-ce que le Triangle d’Émeraude ?

Si vous vous êtes déjà demandé quelle région des États-Unis produit le plus de cannabis, alors vous voudrez connaître le Triangle d’émeraude. Située dans le nord de la Californie, cette région de trois comtés est un lieu privilégié pour la culture du cannabis.

PUBLICITE

Vous apprendrez ici des faits fascinants sur le Triangle d’émeraude (appelé Emerald Triangle), comment il a obtenu son nom et pourquoi il est important pour les amateurs d’herbe.

Pourquoi l’appelle-t-on le Triangle d’émeraude ?

Le Triangle d’émeraude englobe trois comtés du nord-ouest de la Californie :

  • le comté de Humboldt
  • le comté de Mendocino
  • Le comté de Trinity

Collectivement, ce trio de comtés produit plus de cannabis que tout autre endroit aux États-Unis. La région peut également se vanter d’avoir du cannabis de qualité parmi les plus élevées au monde. Sacramento est peut-être la capitale de la Californie, mais le Triangle d’émeraude est la capitale officieuse du cannabis. Des collines et des espaces ouverts caractérisent le Triangle d’émeraude, qui est peu peuplé par rapport à de nombreuses autres parties de la Californie. Seule la ville d’Eureka, dans le comté de Humboldt, compte près de 50 000 habitants, tandis qu’une série de petites villes et de villages agricoles parsèment le reste de la région.

Histoire du Triangle d’Émeraude

L’histoire du Triangle d’émeraude commence en 1967, pendant ce que l’on appelle le « Summer of Love » à San Francisco. Ce phénomène social et ce mouvement contre-culturel de retour à la terre ont explosé dans le quartier de Haight-Ashbury à San Francisco. Cette année-là, plus de 100 000 hippies se sont réunis dans la ville dorée pour protester contre la guerre du Viêt Nam, promouvoir l’art, répandre l’amour… et consommer beaucoup de cannabis. Ces individus progressistes, parfois appelés « enfants des fleurs », ont créé une base pour l’épanouissement de la culture du cannabis.

PUBLICITE

Près de 30 ans plus tard, en 1996, la Californie a adopté la proposition 215 pour légaliser l’usage du cannabis à des fins médicales. Les opposants ont accueilli cette loi avec une controverse à la fois dans et hors des tribunaux, mais la région était déjà mûre pour que les cultivateurs de cannabis fassent leurs récoltes en Californie.

Aujourd’hui, le Triangle d’émeraude abrite près d’un quart de million de personnes, dont beaucoup gagnent leur vie grâce à l’industrie du cannabis ou consomment de l’herbe à des fins récréatives auprès des cultivateurs locaux. La culture du cannabis est un mode de vie dans cette région, dont le climat méditerranéen tempéré favorise la culture de nombreuses plantes autres que le cannabis. Tout comme la Napa Valley est idéale pour la culture du raisin, le Triangle d’émeraude est propice à la culture du cannabis.

Pourquoi le comté de Humboldt est-il célèbre ?

Comprenant un tiers du Triangle d’émeraude, le comté de Humboldt est connu comme une communauté agricole où une grande partie de la population vit de l’agriculture. En fait, plus de 20 % de la population du comté vit de la culture du cannabis. Le comté est également réputé pour la culture d’une herbe de qualité supérieure et se targue d’avoir des « appellations d’origine » pour nombre de ses produits à base de cannabis.

Parfois surnommé le « paradis des stoners », le comté de Humboldt a résisté au mouvement de légalisation en Californie. Bien que cela puisse sembler paradoxal, de nombreux cultivateurs du comté craignent que la légalisation généralisée de l’herbe ne fasse chuter les prix. Pour certains cultivateurs, un marché noir, bien qu’illégal, est plus rentable qu’un marché réglementé. La paperasse et les exigences en matière de contrôle de la qualité menacent de réduire encore plus les profits des agriculteurs locaux. De plus, la population de la région augmente rapidement et certains cultivateurs de cannabis ont tapissé leurs cultures de pièges pour éviter les vols. Ces mesures peuvent sembler extrêmes jusqu’à ce que l’on considère les taux de criminalité notoirement élevés de la région, en particulier du comté de Humboldt.

PUBLICITE

Le comté de Humboldt est-il toujours dangereux ?

Outre ses nombreux sites de culture de cannabis, le comté de Humboldt est célèbre pour quelque chose de moins souhaitable : un taux de criminalité élevé. Le taux d’homicide a historiquement été si élevé dans le comté qu’une émission de télévision du Triangle d’émeraude, Murder Mountain, a débuté en 2018. Murder Mountain était une docusérie sur Netflix consacrée aux crimes réels et qui explorait le côté sombre de l’industrie du cannabis dans le comté, notamment la disparition et l’homicide en 2013 du cultivateur local Garret Rodriguez. En réponse à cette série populaire, le bureau du shérif a qualifié le portrait macabre de « récit incomplet » dans un article publié en 2019 dans le Times Standard.

Quelle que soit l’opinion, les statistiques de la criminalité peuvent parler d’elles-mêmes, et Humboldt a le deuxième taux d’homicide le plus élevé de Californie, comme le rapporte un article de 2018 dans The Mercury News. Bien que certains prétendent que la criminalité dans la région s’améliore lentement, Humboldt a peut-être encore un long chemin à parcourir pour se débarrasser de la réputation qui lui a valu un coup de projecteur sur Murder Mountain.

Faits intéressants sur le Triangle d’émeraude

Le Triangle d’émeraude a inspiré non seulement une émission de télévision, mais aussi un vocabulaire coloré pour décrire les traditions locales :

  • Croptober est le surnom local du mois d’octobre, lorsque la récolte de la saison bat son plein
  • Les trimmigrants arrivent à Croptober de l’extérieur de la région pour aider à la récolte et préparer le cannabis pour l’expédition
  • Les cultivateurs de cannabis ont créé de nombreuses variétés de cannabis uniques dans le Triangle d’émeraude, comme la Desert Diesel de Humboldt Seeds et la Black Water de Cali Connection
  • Les « weed trees » sont un phénomène dans le Triangle d’émeraude fertile où certains plants de cannabis atteignent une hauteur de plus de 4 mètres
  • L’Emerald Triangle est évidemment l’hôte de l’Emerald Cup, la compétition de cannabis la plus courue au monde.

Les préoccupations environnementales et le Triangle d’émeraude

De nombreux cultivateurs du Triangle d’Émeraude utilisent des pratiques durables pour faire pousser du cannabis sans pesticides ni autres produits chimiques. Le sol favorable de la région facilite ce type de culture biologique. Cependant, tous les cultivateurs ne recourent pas à des pratiques durables et les écologistes s’inquiètent des barrages illégaux, du ruissellement des pesticides et de l’aggravation des pénuries d’eau qui frappent la Californie depuis des années. D’autres écueils de l’agriculture non durable, tels que les glissements de terrain et la disparition des habitats des animaux, préoccupent tout autant les défenseurs de l’environnement.

L’avenir du Triangle d’Émeraude

La combinaison de conditions climatiques et culturelles favorables a fait du Triangle Émeraude un point chaud où la production de cannabis prospère aux États-Unis. Bien qu’il puisse y avoir des tensions entre les cultivateurs locaux et le gouvernement de l’État, la production de cannabis dans le Triangle d’Émeraude est plus abondante que jamais. La marijuana fait partie intégrante de l’économie californienne et ne montre aucun signe de ralentissement, car l’intérêt pour les nombreux usages thérapeutiques potentiels du cannabis ne cesse de croître.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !