Weedmaps, le Tripadvisor de la beuh

logo Weedmaps

Weedmaps est une plateforme en ligne de localisation des dispensaires de cannabis. Ce géant ne touche pas directement aux produits, mais le cannabis légal ne peut plus s’en passer.

La fusion entre Tripadvisor et Google Maps

La société est créée en 2008 par Justin Hartfield et Keith Hoerling. Aujourd’hui le site attire plus de 4 millions de visites par mois et ses revenus dépassent les 20 millions de dollars. En 2016, le chiffre d’affaire de Weedmaps s’élèverait à 60 millions de dollars. La société prévoit de doubler son chiffre d’affaires en 2017 suite aux différentes légalisations du cannabis du 8 novembre 2016.

Le système de Weedmaps est simple : le site référence tous les dispensaires des Etats Unis et du Canada. En plus de recenser les boutiques, Weedmaps vous propose les différents produits disponibles à l’intérieur des officines. Encore mieux, les utilisateurs inscrits sur cette plateforme sociale peuvent échanger leur ressenti dans les dispensaires et leurs différentes expériences. Si vous êtes dans un Etat n’ayant pas légalisé le cannabis, ce Tripadvisor de la beuh vous indique également où trouver les « weed doctors » capables de prescrire du cannabis thérapeutique.

L’appli Weedmaps indique également les taux de THC, de CBD de toutes les variétés ainsi que leur prix dans les différents dispensaires. A la différence de leur concurrent Leafly, il ne présente pas les caractéristiques psychoactives des variétés.

Pour faire participer un maximum le client, Weedmaps vous invite à uploader des photos de ce que vous fumez en direct en précisant où vous l’avez acheté. Gare au gérant qui vend de la mauvaise herbe !

La foncedalle mondiale

Depuis 2014, Weedmaps s’est implanté en Espagne. Flairant les bonnes affaires et la zone grise que représente le cannabis chez les Ibères, Weedmaps a montéun bureau à Barcelone. Depuis, il référence les cannabis clubs de toute l’Espagne. En vous créant un compte sur le site internet, vous pourrez voir les conditions d’accès, le menu à la disposition du client.

Fin 2016, Weedmaps s’est implanté en Allemagne, et au vu des mouvements de libéralisation du cannabis en Europe, l’entreprise devrait continuer son développement. Cependant, les différents programmes de légalisation du cannabis thérapeutique en Europe devraient ralentir la progression de ce géant. A travers les différents pays, on se rend compte que les docteurs pouvant donner des prescriptions en cannabis thérapeutique sont les médecins généralistes. Il n’y a donc pas moyen de créer des partenariats avec des « weed doctors ». De plus, le cannabis est généralement vendu en pharmacie qui n’ont pas besoin de Weedmaps pour attirer les patients.

Le HIC

Selon le Los Angeles Times, 62% des publications d’utilisateurs gratifiant les dispensaires seraient des « fake ». Comme tous les sites de notations, Weedmaps doit faire face aux faux témoignages.

Et malgré ces améliorations à apporter, les tentacules de cette multinationale devraient se déployer dans le monde entier si le cannabis récréatif  est légalisé.

Suite du dossier : Géants du cannabis

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !