Portugal : des militants socialistes appellent à légaliser l’usage récréatif du cannabis et sa production

portugal

La Plate-forme Socialiste pour la Légalisation du Cannabis, une structure informelle de militants et sympathisants du Parti Socialiste portugais, a publié un communiqué dans lequel elle appelle le gouvernement socialiste à légaliser le cannabis récréatif au plus vite pour permettre le développement d’une industrie nationale. En juin dernier, le Bloc de gauche et le PAN (Pessoas Animais Natureza) ont présenté deux projets de loi séparés sur le cannabis thérapeutique et récréatif, une initiative que salue le communiqué. Alors que la légalisation du cannabis thérapeutique a été votée cette année, celle du cannabis récréatif traine malgré le soutien du parti au pouvoir.

PUBLICITE

Le communiqué

Les militants socialistes appellent le gouvernement à agir au plus vite. « Il est impératif, urgent, il est nécessaire de changer le paradigme des politiques dans le secteur » affirme Luís Filipe Figueiredo dans le texte, leader de la plateforme et membre de la FAUL (Fédération de l’agglomération urbaine de Lisbonne). Selon les militants, les politiques prohibitionnistes sont un échec et alimentent en plus la corruption : « les structures de lutte contre le crime organisé ont été capturées par des réseaux et des cartels de trafic de stupéfiants avec des liens vers le monde de la politique et de la finance » peut-on lire dans le texte.

« Dans un monde en mutation rapide et plus de 70 ans après une politique radicale de lutte contre l’usage et le trafic de drogues, toutes les politiques nationales et transnationales visant à lutter contre ce fléau ont échoué de manière irrémédiable sur tous les continents et dans tous les pays » précise le document. Pour les militants, il s’agit de s’intégrer dans le mouvement progressiste mondial de libéralisation des politiques antidrogue dont le Portugal avait d’ailleurs été un pionnier en décriminalisant l’usage de toutes les drogues dès les années 2000. Il s’agit aujourd’hui pour le Portugal d’entamer des politiques de régulation.

Concernant le cannabis médical, les militants appellent à accélérer la régulation de l’industrie pour défendre les intérêts des producteurs nationaux : « Le gouvernement portugais ne peut plus ignorer la nécessité de soutenir les Portugais dans le développement de ce nouveau segment industriel et agricole en défendant les producteurs et les consommateurs nationaux et en créant des conditions propices à l’approvisionnement des marchés nationaux et internationaux qui favorisent les produits de marque nationale ». A l’heure actuelle, la production nationale n’est toujours pas entamée. Selon les militants, les contraintes légales actuelles favorisent les investissements internationaux et risquent de sacrifier les initiatives agricoles nationales de taille moyenne et petite aux multinationales du cannabis.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin
dabbing granny
Dabbing granny : une grand mère qui tient mieux la weed que toi

Laisser un commentaire