Tilray va produire du cannabis médical au Portugal

Culture de cannabis au Portugal

Heureuse coïncidence. Nous parlions hier du développement à l’international des entreprises canadiennes du secteur médical du cannabis. Tilray, une des entreprises leaders dans la recherche et la culture de cannabis thérapeutique au Canada, vient d’annoncer son intention d’investir 20 millions d’euros dans un campus européen, après avoir reçu l’autorisation du gouvernement portugais d’importer ses génétiques (graines et clones) et d’y cultiver du cannabis à usage médical.

« Le campus européen de Tilray est une autre étape stratégique dans notre objectif de devenir la marque de cannabis médical la plus sûre et la plus respectée » explique Brendan Kennedy, le PDG de Tilray, dans son communiqué. « Ces deux dernières années, nous avons travaillé dur pour trouver le bon endroit pour cultiver, transformer et faire de la recherche, et ainsi fournir la demande grandissante en produits à base de cannabis médical de qualité en Europe. Le Portugal a le climat idéal pour cultiver du cannabis, une main d’oeuvre médicale hautement qualifiée et une communauté scientifique dynamique. Il est plus respectueux pour l’environnement et rentable de fournir les patients européens à partir du Portugal qu’à partir de climats plus au nord. »

Un lancement dès 2018

Tilray investira donc 20 millions d’euros à travers sa filiale portugaise, dans plusieurs bâtiments autour du Parc de recherches de Cantanhede (220 km au nord de Lisbonne).

Le campus inclura des sites de culture extérieure, intérieure et en serre (10 000m² pour cette dernière dans un premier temps, avec un objectif à 25 000m²), ainsi que le nécessaire pour transformer, mettre en boîte et distribuer les produits médicaux dérivés des cannabinoïdes. Le projet devrait être en place dès le printemps 2018 et employer 100 personnes. Tilray prévoit déjà de doubler la taille de son campus d’ici 2020.

La production mondiale de Tilray atteindra les 62 tonnes par an à la fin 2018. Tilray estime que le marché du cannabis médical en Europe pourrait atteindre 10 millions de patients et générer plus de 40 milliards d’euros de revenus par an.

Tilray appartient à Privateer Holdings, également propriétaire du site Leafly et de la marque Marley Natural. Son PDG, Brendan Kennedy, intervenait en novembre 2016 à Lisbonne dans le cadre du Web Summit, une des plus grandes conférences européennes sur le Web.

Le Portugal cultive déjà du cannabis médical et de l’opium

Si Tilray a choisi le Portugal, outre ses conditions climatiques, c’est aussi parce que le pays n’en est pas à son coup d’essai. L’entreprise Terra Verde en cultive déjà pour GW Pharmaceuticals, l’entreprise britannique qui fabrique et commercialise notamment le Sativex.

Le pays cultive aussi dans la même région de l’Alentejo environ 1500 hectares de pavot à opium.

Un autre projet de culture de cannabis est en cours d’approbation par Infarmed, l’institut portugais de pharmacie et du médicament, en provenance d’Israël cette fois-ci.

Catégories liées : Cannabis médical

Articles liés

Derniers articles

ladies of paradise
Ladies of Paradise : un savant mélange de mode, de féminisme et de cannabis
OECCC
Espagne : l’OECCC dénonce un processus d’attribution de licences de culture de cannabis complètement opaque
parlement européen
Le Parlement européen approuve la résolution sur l’usage médical du cannabis
Sébastien et Jagger Cotte
Sébastien Cotte se bat pour légaliser le cannabis médical pour son fils, Jagger, 8 ans
Quand le cannabis devient un produit de luxe
cannabis et musique
Le cannabis améliore-t-il l’expérience musicale ?
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire