Malgré la légalisation du cannabis en Californie, Coachella l’interdira toujours en 2018

Coachella 2018 et cannabis

Bien que l’Etat californien ait légalisé le cannabis au 1er janvier 2018, les organisateurs de Coachella, un des plus gros festivals au monde, refusent toujours la consommation de cannabis sur les lieux de l’événement, même si le 4/20 tombe le deuxième week-end de l’événement.

Le site internet le stipule clairement « Désolé bro. Le cannabis ou les produits au cannabis ne sont pas autorisés à l’intérieur du festival Coachella. Même en 2018 et au-delà. »

Dans les faits, Coachella a toujours interdit la consommation de cannabis autour des scènes du festival. Les malades ayant une prescription médicale pour du cannabis n’étaient pas non plus autorisés à en apporter. La raison la plus largement évoquée est que la ville d’Indio, qui accueille le festival, a choisi de ne pas autoriser les commerces de cannabis. Pour apaiser les relations avec le voisinage, les organisateurs ont donc choisi de ne pas aller contre cette décision et de maintenir l’interdiction du cannabis.

Le festival dispose des « boites d’amnistie » à l’entrée de l’événement, pour les personnes qui auraient oublié de vider leurs poches avant de franchir les portes de Coachella.

En cas d’infraction à l’intérieur de l’événement, les contrevenants peuvent se voir punir d’une amende de 100$.

On supposera donc que Coachella sera une fois de plus vide de tout cannabis, que ce soit sous forme de fleurs, de wax, de vaporisateurs, de space cakes… ou qu’on s’appelle Rihanna.

L’année dernière, certaines entreprises comme Weedmaps avaient installé une véritable oasis de weed à 6 miles du festival, pour permettre aux amateurs de cannabis de se détendre à distance du festival.

Articles liés

Derniers articles

new york
L’État de New York légalisera (très probablement) le cannabis récréatif en 2019
substances psychoactives
Etude : l’alcool est 114 fois plus dangereux que le cannabis pour la société
cannabis uruguay
L’Uruguay va autoriser jusqu’à cinq nouveaux producteurs de cannabis début 2019
signature trump
Il ne manque plus que la signature de Trump pour que le chanvre soit légal partout aux États-Unis
gélules cannabis médical
Le comité de l’ANSM tranche en faveur du cannabis médical
thailande
Thaïlande : le cannabis médical en bonne voie mais craint les entreprises étrangères
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire