Daddy Mory des Raggasonic sort sa Mory Kush

Mory Kush

« Il faut légaliser la ganja, éliminer tous les vendeurs de meuca ». L’hymne de 1995 a peut-être vieilli, Daddy Mory est toujours dans le coup. Moitié de l’iconique duo Raggasonic, qui s’est séparé en 1998 puis reformé en 2010, Daddy Mory navigue désormais aussi en solo.

PUBLICITE

En parallèle de son prochain album intitulé MORY qui sortira le 26 octobre, Daddy Mory se lance dans le canabusiness à sa manière, avec la sortie de ses graines de collection de Mory Kush, une variété créée spécialement pour lui par un groupe de breeders français, SMOKAZseeds.

Fruit d’un croisement entre une AZkush de chez SMOKAZseeds et une Pure Afghan, ses arômes terreux et fruités raviront ceux qui ont la possibilité de cultiver légalement leur cannabis. Pour les autres, il faudra attendre un changement législatif et les garder bien au chaud dans ses tiroirs.

Un peu de Mory dans de la Kush

Daddy Mory a mis de lui dans cette variété. Fan d’indica, le côté majoritaire de sa Mory Kush, il n’est toutefois pas en reste pour une bonne Haze lorsqu’il monte sur scène. Quand on lui demande pourquoi il consomme, il répond simplement que cela lui permet de se canaliser, que c’est une plante qui fait du bien au corps. Il l’a connue à 12 ans, et ne l’a jamais écartée depuis.

Ses ganja lyrics en sont d’ailleurs la preuve. Et cela ne surprendra personne qu’il double le lancement de sa variété de weed d’un titre du même nom tourné dans une jolie plantation, qu’on retrouvera dans son album à venir.

La Mory Kush est disponible sur https://daddymory.com/ en pack avec le nouvel album de Daddy Mory.

Quelque chose nous dit qu’elle ne sera pas l’unique variété de Daddy Mory, et que la prochaine pourrait avoir des saveurs de cookie 😉

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis en France

Articles liés

Derniers articles

parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin

Laisser un commentaire