Les 20 plus grands films de stoners

The big Lebowski

Quantité de films ont intégré des personnages plus ou moins défoncés les uns par rapport aux autres. Mais les vrais films de stoner ont quelque chose en plus, une certaine magie qui vous fera rire même si vous les regardez pour la 100ème fois. Voici notre liste des 20 plus grands films de stoner.

20 | Délire Express (2008)

Délire Express
Délire Express

Un homme (Dale) goûte une variété de cannabis appelée « Pineapple Express » fournie par son dealer (Saul). Mais un jour, cet homme va être le témoin d’un meurtre et avec son dealer ils vont devoir s’associer pour échapper aux tueurs qui sont à leur trousses.

Le moment le plus high : Saul « J’espère avoir un travail ou je pourrais m’asseoir et fumer de la weed toute la journée »

Dale  » Mais tu as ce travail, t’es dealer. Tu t’assois et tu fumes de la weed toute la journée »

Saul : « Hey, mais t’as raison ! Haha, merci bro ! »

19 | Escrocs en Herbe (2009)

Escrocs en herbe
Escrocs en herbe

Un professeur de philosophie d’une des Université de l’Ivy League revient dans son ancienne ville de l’Oklahoma après avoir appris l’assassinat de son frère jumeau dealer de cannabis. Une fois arrivé, il se rend compte que son frère n’est pas mort et se retrouve embarqué dans ses problèmes.

Le moment le plus high : Le sentiment partagé entre le rire et le malaise à chaque fois qu’ils sont face à face puisqu’il s’agit du même acteur qui incarne les deux jumeaux.

18 | Grandma’s Boy (2006)

Grandma's Boy
Grandma’s Boy

Un homme de 35 ans développeur de jeux vidéos et très grand consommateur de cannabis développe des manettes de jeu en secret. Son colocataire a dépensé tout l’argent du loyer et il se retrouve expulsé et contraint de vivre avec sa grand-mère.

Le moment le plus high : La grand mère après avoir bu du thé infusé au cannabis : « J’ai l’impression d’entendre mes cheveux pousser. Tu en veux un peu? »

17 | Les Mauvaises Herbes (2016)

les mauvaises herbes
les mauvaises herbes

Un comédien de théâtre accro aux jeux d’argent se retrouve criblé de dettes auprès d’un mafieux dealer de Montréal. Il se retrouve ainsi poursuivi par ce dernier et dans sa fuite, il croise un ermite qui cultive du cannabis illégalement.

Le moment le plus high : Rien de plus drôle qu’un film de stoner avec des accents québécois. Cela rajoute de l’humour dans un film où les personnages sont déjà déjantés.

16 | Kid Cannabis (2014)

Kid Cannabis
Kid Cannabis

Deux amis vont à Vancouver acheter une grosse quantité de weed qu’ils espèrent faire passer du Canada en Idaho pour le revendre en espérant gagner beaucoup d’argent. Les agents fédéraux sont alertés du projet, les deux amis se retrouvent dans de beaux draps.

Le moment le plus high : Lorsque les deux amis sont dans le dispensaire à Vancouver et qu’un homme les préviennent qu’ils sont filmés.

15 | Doobious Sources (2017)

Doobious Sources
Doobious Sources

Deux journalistes indépendants adeptes du cannabis piège des escrocs en les dénonçant et envoient les scandales aux journaux télévisées. Ils vont se retrouver ciblés par un homme riche qu’ils diffamaient et qui cherche à prendre sa revanche;

Le moment le plus high : La séquence d’hallucination où les deux journalistes cherchent à filmer un scoop

14 | Puff Puff Pass (2006)

Puff Puff Pass
Puff Puff Pass

Deux stoners qui sortent d’une cure de désintoxication qui cherchent à retrouver une nouvelle vie vont rapidement se retrouver dans un complot visant à éliminer le dealer le plus dangereux de la ville, M.Big.

Le moment le plus high : Quand les deux héros fument un joint et qu’un vieillard leur demande si c’est du cannabis et il rétorque « Sérieusement? Vous savez que ce n’est pas bien ». Un des deux stoners recrachent la fumée du blunt et il dit « Bande de bâtards, vous partagez pas ? »

13 | Les Fumistes (1998)

Les fumistes
Les fumistes

Des stoners qui vont développer des stratégies pour libérer leur ami de prison et lui payer sa caution. Ils sont prêts à tout pour ça.

Le moment le plus high : 

 

12| Les Millers, Une Famille en Herbe (2013)

les millers une famille en herbe
les millers une famille en herbe

Un trentenaire dealer se fait prendre toute son herbe et son argent par des voyous et son patron l’envoie au Mexique pour récupérer une grosse cargaison de cannabis. Afin de ne pas se faire attraper les douanes, il voyage avec une stripteaseuse, un puceau et une SDF et ils se font passer pour une famille en voyage au Mexique. Entre humour et péripéties, cette « famille » va connaître de nombreux rebondissements.

Le moment le plus high : « Ça c’est pas un p’tit chouilla ! Vous me faites transporter assez d’herbe pour enfumer une colonie de rasta ! »

11 | Five (2016)

Five Film
Five Film

Cinq amis ont un rêve depuis toujours, faire une collocation ensemble. Sam ment à son père prétextant qu’il est en école de médecine et propose grâce à l’argent de son père de payer la moitié du loyer tandis que les autres payent une maigre part adapté à leur budget. Mais son père apprend un jour la vérité et lui coupe les vivres. Sam n’a pas d’autre choix que de se tourner vers le deal de cannabis pour payer son loyer.

Le moment le plus high : Pour échapper à un contrôle de police, Sam et Timothée prenne avalent des pilules d’ecstasy. Ils se retrouvent complètement défoncés en dansant et en se pavanant dans tous les sens.

10 | True Romance (1993)

True Romance
True Romance

Le meilleur film de Brad Pitt ? On ne pense pas. Il est à peine reconnaissable, incrusté dans son canapé, un bang sur la table du salon. Floyd, son personnage, est un mec posé, qu’il soit en train de marmonner devant la télé ou qu’il invite un gang de motard à se faire un oinj. Son personnage inspirera d’ailleurs le personnage de James Franco dans Délire Express (Pineapple express en VO).

Le moment le plus high : on s’en tiendra à ces mots de Floyd : »Hé, ramène de la bière et des produits nettoyants ! »

9 | Soul Plane (2004)

Soul Plane
Soul Plane

Le bijou de la carrière cinésplifféramique de Snoop Dogg. Il incarne Captain Mack, le seul pilote de la compagnie NWA, (Nashawn Wade Airlines, références au groupe de rap NWA) parcourant les airs sous un régime weed – champignons. « C’est votre chauffeur particulier, Antoine Mack, qui vous parle. Bienvenue sur le vol NWA 069. On est plus high que Redman à la cérémonie des Sources Awards ! ».

Le moment le plus high : Lorsque Snoop comate après avoir pris trop de drogue, et que l’équipage de l’avion se demande s’il ressemble plus à Wilt Chamberlain mort, ou à Tupac mort.

8 | Friday (1995)

Friday
Friday

Une journée dans la vie d’Ice Cube et de Chris Tucker, à glander foncedé sous un porche de South Central. Tucker fait partie de ces dealers qui consomment ses produits. Mais souvenez-vous : vous ne voulez pas aller déranger Big Worm dans sa planque, parce que jouer avec son argent, c’est jouer avec ses émotions (« Playing with my money is like playing with my emotions, Smokey. » en VO).

Le moment le plus high : Lorsque Tucker apprend à Cube la bonne manière de fumer, et la sacro-sainte règle « Tire, Tire, Passe ».

7 | Harold et Kumar chassent le burger (2004)

Harold et Kumar chassent le burger
Harold et Kumar chassent le burger

Comédie à propos de deux potes partis à la recherche du vrai burger, qui cache en fait un portrait de l’imbécillité de la société américaine. Le point de départ : certaines nuits, un Burger Shack (genre de Burger King Us) ne suffit plus. Et pendant leur quête, ils font face aux questions que tout stoner s’est posée un jour : « Mec, on n’est pas venu sur un guépard ? ».

Le moment le plus high : le caméo de Neil Patrick Harris, qui joue un hétéro cramé à l’ecstasy : « C’est la fête de la saucisse ici, bro. Tirons un coup, et ensuite on ira au White Castle… L’effet Doogie fonctionne toujours sur les strippers ! »

6 | How High (2001)

How High
How High

Method Man et Redman vont à Harvard après avoir découvert une astuce qui les a transformé en génie. Leur secret : utiliser les cendres d’un de leur pote mort pour fertiliser leur pied de weed.

Le moment le plus high : Quand ils sortent de leur piaule, Meth et Red déterrent le corps de John Quincy Adams  (le 6ème président des Etats-Unis, ayant fait ses études à Harvard) et fument ses os pour espérer avoir de meilleures notes.

A noter que la sortie d’How High 2 a été annoncée pour 2018 (comme tous les ans depuis 5 ans, pour l’année prochaine).

5 | Inherent Vice (2015)

Inherent Vice
Inherent Vice

Joaquin Phoenix incarne Doc Sportella, un détective privé « boosté » à la weed, à la recherche d’une ex qui a disparu. Cannalisant son Lebowski intérieur, Joaquin fume joint après joint tout en essayant de résoudre le mystère.

Le moment le plus high : Lorsqu’on s’est perdu dans le film, en même temps que Joaquin Phoenix.

4 | This is the end (2013)

This is the end
This is the end

A Hollywood, James Franco organise une teuf avec ses potes : Jonah Hill, Seth Rogen, Craig Robinson… L’apocalypse se déclenche soudainement, causant un carnage dans la petite ville de Tinseltown et bloquant James Franco et ses amis dans sa maison. Tandis que le monde extérieur se désintègre petit à petit, les conditions de vie dans la maison vont déchirer les 6 amis.

Le moment le plus high : Lorsque Rihanna démonte Michaël Cera après qu’il lui ait pincé les fesses. Et toutes les scènes de Michaël Cera.

3 | Génération rebelle, Dazed and Confused en VO (1993)

Dazed and Confused
Dazed and Confused

Où l’on suit les ados d’une petite ville du Texas pendant l’été 1976, cruisant dans des muscle car au dernier jour de l’école. Richard Linklater, le réal’, dresse un portrait vrai des années 70, notamment comment ces gamins passent leurs après-midi à fumer en écoutant Aérosmith et Foghat, à parler d’aliens, de sexe et de combien de weed avait fumé George Washington.

Le moment le plus high : Matthew McConaughey apparaît sous les traits de Wooderson, gourou au volant de sa Melba Toast rouge (une Chevrolet Chevelle SS 454 de 1970), voguant de fête en fête : « Plus tu vieillis, plus on t’impose de règles à suivre. Tu dois juste continuer à vivre, mec, v-i-v-r-e. »

2 | Ted (2012)

Ted
Ted

John, enfant, voulait à tout prix que son ourson Ted prenne vie. Son souhait réalisé par magie, il emménage donc naturellement avec Ted, même après 4 ans avec sa copine, jouée par Mila Kunis. L’aventure suit la relation entre les trois, et les innombrables moments passés à fumer.

Le moment le plus high : Le combat entre Ted et un canard.

1 | The Big Lebowski (1998)

The big Lebowski
The big Lebowski

Comment le Duc fait passer le temps ? « Ho, comme d’hab. Je poke. Je fais le tour du quartier. Parfois j’ai quelques hallus. » Pas besoin d’être faya pour déguster ce monument du cinéma, mais Jeff Bridges donne des traits légendaires au Duc : un héros hippie sorti du lit et toujours en robe de chambre. Et c’est bon de le savoir dehors, à haïr les Eagles et diffuser ses tape de Creedence Clearwater Revival.

Le moment le plus high : Lorsque les flics rendent sa voiture au Duc, et qu’il part pour une virée au soleil, une bière à la main, un spliff dans l’autre, le volume de sa radio au max en tapotant sur le toit de sa voiture.

 

Et pour vous ?

Articles liés

Derniers articles

Dr GreenRoger
Dr. GreenRoger, le youtubeur canna qui plairait à Arnaud Montebourg
Cannabis médical en Suisse
Suisse : l’accès au cannabis médical facilité par le Conseil national
Trump et la guerre aux drogues
Donald Trump prévoit d’encourager la guerre internationale à la drogue
La production du cannabis au Zimbabwe
Le Zimbabwe provisionne 10 millions de $ pour son usine de production de cannabis
Le haschisch de Frenchy Cannoli
Comment faire le meilleur hash du monde ? Frenchy Cannoli vous dit tout sur Youtube
Comparaison Firefly 2 et Pax 3
Comparaison du vaporisateur Pax 3 et du vaporisateur Firefly 2
Suivez-nous sur Telegram

3 réponses à “Les 20 plus grands films de stoners

Laisser un commentaire