Mexique : Les députés reconnaissent la valeur thérapeutique du THC

Mexique - Les députés reconnaissent la valeur thérapeutique du THC

Il semblerait que le Mexique fasse un pas de plus vers la tolérance vis-à-vis du cannabis. Le 28 avril dernier, Le Congrès mexicain approuvait la légalisation du cannabis médical, votée presque à l’unanimité, avec 374 votes pour et seulement 18 votes contre ou abstentions.

Le projet de loi pour autoriser l’usage scientifique et thérapeutique du cannabis était passé aisément au Sénat en décembre dernier. Ce projet de loi a été lancé à la suite d’une initiative du président mexicain, Enrique Peña Nieto, qui souhaite en finir avec les trafics de stupéfiants qui gangrènent le pays depuis des décennies. Le Mexique produit et consomme du cannabis illégalement depuis très longtemps, avec de nombreuses violences entourant la production et la distribution illégales de la plante.

Le président avait notamment fait extrader El Chapo la veille de son investiture, signe fort en direction d’un des plus grands trafiquants de drogue du Mexique.

Le projet de loi reconnaît la valeur thérapeutique du THC

La Chambre des Députés du Mexique a déclaré dans un communiqué qu’elle reconnaissait les bienfaits thérapeutiques du tétrahydrocannabinol (THC). Le THC est reconnu comme « substance psychoactive ayant une valeur thérapeutique » mais présente une condition : ses isomères doivent être inférieures ou égales à 1%, et ne doivent pas présenter un danger pour la santé des patients mexicains.

Jusqu’à cette proposition de loi, les mexicains avait déjà légalisé le cannabidiol (CBD) pour son usage médical, mais les produits importés des Etats américains qui ont légalisé le cannabis médical étaient trop coûteux pour les patients qui en avaient absolument besoin. Désormais, les Mexicains pourront cultiver leur propre cannabis et recevoir des médicaments pour un usage médical et scientifique.

Les produits qui respecteront cette exigence seront commercialisés et administrés aux patients qui ont en besoin, à condition qu’ils aient une ordonnance du médecin pour l’utilisation du cannabis médicinal.

La population mexicaine semble très divisée concernant la légalisation du cannabis. Selon un sondage réalisée sur la population du pays, 72,4 % des personnes interrogées sont pour la légalisation du cannabis médical tandis que 76,2 % sont contre la légalisation du cannabis récréatif.

Par ailleurs la production de la plante, l’attribution de licences ou encore la dépénalisation de la consommation de cannabis sont des sujets qui n’ont toujours pas été traités au Mexique, malgré l’avancée majeure du pays sur le cannabis à usage thérapeutique.

Mehdi Bautier

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire