Suivez-nous

Cannabis en Allemagne

Allemagne : le remboursement du cannabis médical pas automatique

Allemagne : les patients réclament le remboursement du cannabis médical

L’Allemagne a légalisé le cannabis médical le 19 janvier dernier suite à un vote du Bundestag. Un médecin généraliste peut désormais prescrire à ses patients du cannabis à usage thérapeutique.

PUBLICITE

Avant le mois de mars, seulement 1000 patients étaient autorisés à acheter du cannabis médicinal en pharmacie. Son prix initial était fixé à environ 15 euros le gramme.

Suite aux nouvelles lois sur le cannabis médical, les prescriptions déjà existantes sont devenues invalides. Les patients (nouveaux comme anciens) doivent désormais recevoir une prescription valide d’un médecin qualifié. 2 types d’ordonnance existent maintenant : les prescriptions privées, qui laissent l’achat du médicament à la charge du patient, et les prescriptions-assurance qui  garantissent le remboursement du produit. Si l’assurance santé du patient refuse, le Service Médical des Assurances Santé (MDK) est consulté pour prendre une décision finale.

Un médecin qui délivre une « prescription-assurance » sans valider le remboursement risque de contracter une responsabilité financière importante pour le médicament prescrit ainsi que pour tous les autres coûts du traitement. Avec ce fardeau financier potentiel, les médecins fournissent fréquemment des ordonnances privées pour le cannabis.

Hausse des prix du cannabis thérapeutique

Depuis l’entrée en vigueur de la loi, le prix du cannabis est passé de 15 à 25€ le gramme. Les pharmacies justifient cette hausse de prix par la complication des frais du programme allemand. Le cannabis médical doit être emballé, étiqueté et dosé, voire grindé si le médecin le demande, selon le protocole pharmaceutique du pays avant d’être délivré aux patients.

PUBLICITE

Résultat : nous avons d’un côté un prix prohibitif, et de l’autre des patients ayant reçu des prescriptions privées sans remboursement.

Les ressources en cannabis médicinal, elles, demeurent faibles pour l’instant. L’Allemagne avait prévu dans un premier temps d’importer l’intégralité du cannabis disponible en pharmacie, le temps de produire son propre cannabis. En attendant, au lieu de garantir un approvisionnement régulier en vertu de la nouvelle loi fédérale, de nombreux patients restent sans cannabis médicinal et ont peu de chances de recevoir un remboursement. La demande de cannabis thérapeutique, elle, a par ailleurs largement dépassé les prévisions du législateur.

Et l’autoculture ?

La loi allemande prévoit la possibilité de cultiver soi-même son cannabis médical. De nombreux patients ont soumis des requêtes à l’agence des médicaments et des produits de santé (BfArM) pour en cultiver eux-mêmes. Toutefois, plus de 130 demandeurs ont été menacés de frais supplémentaires si ils ne retiraient pas leur demande après le passage de la nouvelle loi. Une aberration quand on sait que l’autoculture coûte environ 150€ par mois, contre plus de 2000 euros pour un traitement en pharmacie allemande. Chez leurs voisins hollandais ou au Canada, le même type de traitement n’excéderait d’ailleurs pas 600€.

Les patients ayant les moyens ont déposé de nouvelles plaintes contre leurs assurances santé, qui semblent toujours réfractaires au cannabis médical malgré la loi mise en vigueur, et se sont vus rétablir le remboursement de leur traitement.

PUBLICITE

Mehdi Bautier

Mehdi est étudiant en journalisme à l'IEJ. Passionné d'écriture, de musique et de culture, il compte se spécialiser dans le domaine de la presse écrite et de la rédaction web.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0