Le Mexique légalise l’usage médical du cannabis

Mexique cannabis médical

Suite à un grand débat sur la politique anti-drogue au Mexique, les sénateurs ont massivement approuvé l’usage de cannabis médical.

Un soutien massif des parlementaires

Depuis le mois d’avril, le Président du Mexique Enrique Pena Nieto proposait de légaliser l’usage thérapeutique du cannabis. Il aura fallu 6 mois aux parlementaires mexicains pour créer cette réglementation. Le projet de loi était soumis au vote des sénateurs hier. Ceux-ci l’ont largement approuvé à 98 voix pour et 7 voix contre.

Les parties civiles demandaient une légalisation totale du cannabis afin d’attaquer le trafic illégal. Le Sénateur du Parti de la Révolution Démocratique (PRD) Miguel Barbosa qualifie cette législation de «bien en dessous des attentes du peuple ». Armando Rios Pitern du même partin demande désormais une avancée sur les médicaments à base d’opium ».

Mais le Président Nieto ne l’entend pas de cette oreille. Il se concentre pour l’instant sur un accès bon marché au cannabis médicinal pour les patients.

Cependant les politiques soulignent les progrès apportés par cette loi. La sénatrice Cristina Diaz du parti centriste et soutien du président déclare : « cette loi jette les bases d’une nouvelle industrie dans notre pays ». La loi devra tout de même passer devant la Chambre des Députés pour quelques modifications.

Quels seront les droits des patients ?

La régulation du cannabis médical sera assurée par le Ministère de la Santé qui veillera au respect des règles établies dans cette nouvelle loi. Une entreprise spécialisée dans le cannabis pourra : acheter, vendre, importer, exporter du cannabis et ses dérivés, du moment que sa concentration en THC ne dépasse pas 1%. Le cannabis industriel sera distribué en pharmacie sur présentation d’une ordonnance signée par un médecin.

Un particulier pourra faire pousser et consommer du cannabis médical librement. Il pourra également posséder 28 grammes de cannabis récréatif contre 5g avant la loi.

En Amérique du Sud, la question du cannabis médical unit tous les partis politiques. Au Mexique, 9 Sénateurs sur 10 ont approuvé une régulation tandis qu’en Argentine, la totalité des députés (221) avait appuyé pour la légalisation de l’huile de cannabis thérapeutique.

Théo Caillart

 

 

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire