Suivez-nous

Lifestyle

La famille Cookies : à l’origine d’une lignée destinée à se perpétuer à travers les âges

Article sponsorisé
Famille Cookies

Peut-être qu’aucune autre famille de variétés de Cannabis n’a répandu sa réputation aussi rapidement que les Cookies et que les variétés hybrides Girl Scout Cookies (GSC). Née au début des années 2010 dans un garage du Sunset District de San Francisco, cette famille de génétiques a commencé son voyage avec des visionnaires et est devenue une marque de style de vie grâce au hip hop et aux réseaux sociaux. Son origine exacte est encore un mystère que ses créateurs ont tenu à entretenir. Voici son histoire.

Pour comprendre la naissance des Girl Scout Cookies, il faut se rendre en Californie en 1996, lorsque l’État légalisa le cannabis médical donnant le feu vert aux premiers dispensaires et aux cultures professionnelles pour les fournir. La baie de San Francisco sentait que quelque chose de vraiment spécial arrivait : l’industrie légale du cannabis était en train de naître.

Quelques années plus tôt, l’interdiction du cannabis était à son apogée. La police californienne arrêtait des fumeurs par milliers. En raison de la nature illicite du cannabis, de nombreux breeders utilisaient des pseudonymes pour dissimuler leur identité, tout en étant obligés de cultiver dans des sous-sols et des garages sombres.

C’est justement un breeder qui travaillait de manière anonyme qui démarra cette saga. Connu simplement sous le nom de « Jigga », il était à la tête des génétiques et du développement de la « Cookie Fam » (pour « Family »), un groupe clandestin de breeders basé à San Francisco également connu sous le nom de « Cookie Collective », qui comprenait des noms célèbres comme le rappeur Berner, Sherbinski, Flux, Pieguy ou Mike Mike.

Ce groupe d’amis utilisait des pratiques de culture biologique pour produire certaines des génétiques les plus recherchées sur le marché, étant responsable d’autres variétés exceptionnelles telles que la Cherry Pie, la Sunset Sherbert ou la Gelato, toutes plus délicieuses les unes que les autres et dont les noms sont des desserts, rappelant les saveurs sucrées et les arômes qu’elles produisent.

L’émergence de la marque Cookies

Le groupe a passé une grande partie de son temps dans l’ombre, la plupart de leurs génétiques sont donc secrètes. Il y a eu beaucoup de spéculations sur le croisement original de la Girl Scout Cookies et bien que l’équipe ne veuille pas révéler la recette entière, elle est expliquée comme un mélange d’une Durban Poison avec l’influence d’une variété secrète appelée Cookie Fam’s ‘F1 ‘. Ensuite, cette combinaison a été croisée avec une OG Kush pour produire la merveille que nous connaissons sous le nom de GSC.

Le résultat était une plante devenue robuste et élancée, avec des têtes très denses, multicolores et résineuses qui offraient une puissance extrême avec un mélange aromatique de notes de pin musqué, avec une nuance sucrée et terreuse rappelant une cerise enrobée de chocolat, si intense qu’elle pourrait passer à travers les filtres à charbon actif.

Elle est immédiatement devenue l’une des variétés les plus recherchées, apparaissant pour la première fois sur les étagères des dispensaires de San Francisco en 2010, les boutures de GSC se vendant jusqu’à 1 000 $ chacune.

Quelques années plus tard, l’organisation Girl Scouts of America s’est estimée lésée et a imposé à tout dispensaire de cesser de proposer la variété Girl Scout Cookies.

Les cultivateurs ont donc raccourci le nom en « Cookies », mot qui deviendra en 2012 une marque mondiale grâce à la vision entrepreneuriale du rappeur Berner, bénéficiant de l’avènement d’Instagram et de ses liens avec le monde du hip-hop, avec des ambassadeurs tels comme Wiz Khalifa, B-Real ou Snoop Dogg.

Les banques européennes prennent le relais

On parle de marque mondiale car la Girl Scout Cookies a rapidement traversé l’océan atlantique et était entre les mains de différentes banques de graines, parmi lesquelles Seedstockers, qui ont obtenu leur version de ce joyau directement de Californie.

À partir de cette Girl Scout Cookies originale, ils ont lancé des croisements tels que la Cookies & Cream, une variété hybride croisée avec la Starfighter avec l’intention d’obtenir des nuances plus crémeuses; ou l’Animal Cookies, un autre croisement issu de l’union avec une Fire OG pour lui donner plus de puissance.

Ils ont aussi d’autres versions qui feraient la fierté du reste des membres de la « Cookie Fam », comme la Sherbet, qui vient de l’union de la GSC avec la Pink Panties; la Wedding Cake, croisement avec la Cherry Pie amèrement épicée; ou la Fruity Cake – une Animal Cookies avec une Fruity Pebbles OG.

Nous ne pouvons pas oublier la Gelato créée avec un croisement d’une Sunset Sherbet et d’un phénotype Thin Mint de Girl Scout Cookies, considéré par beaucoup comme le meilleur phénotype GSC. Cette variété hybride a également été développée par la ‘Cookie Fam Genetics’ dans la baie de San Francisco, plus précisément par Mario Guzmán, mieux connu sous le nom de Sherbinski, créateur de la Sunset Sherbet, renforçant encore l’aura de ce groupe prolifique de cultivateurs californiens.

Comme on peut le voir, l’industrie du cannabis, comme tant d’autres, a tendance à prospérer grâce à une trame de fond qui mêle secret et amitié, la famille Cookies en étant un témoignage vivant. À l’instar de l’OG Kush ou de la Sour Diesel auparavant, l’influence de la Girl Scout Cookies a conduit une nouvelle génération de variétés à pousser la culture et les saveurs du cannabis à un niveau supérieur pour le futur.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !