Wiz Khalifa

Cameron Jibril Thomaz dit Wiz Khalifa est un rappeur américain. Né le 8 septembre 1987 à Minot (Dakota du Sud), il tire son nom de scène des mots « wisdom » (sagesse) et Khalifa de l’arabe « successeur ». Il a également affirmé qu’on l’appelait « young wiz' » car il excellait dans tout ce qu’il entreprenait. Ses parents militaires déménagent en fonction des missions, le petit Wiz grandit en Allemagne, en Angleterre, au Japon jusqu’à son installation définitive à Pittsburgh dans le Kansas.

Le rappeur se lance en 2005 dans le rap Game, il enchaîne les mixtapes et EP jusqu’à l’explosion en 2009 avec le titre Black and Yellow. Le tube, ode aux Steelers de Pittsburgh en finale du Superbowl, le propulse sur le devant de la scène.

La couverture de ses deux premiers albums « Rolling Paper »et « O.N.I.F.C » reflète le personnage. Un corps de crevette, tatoué de haut en bas, un joint à la bouche : Il incarne avec les Tyga, 2chainz et Big Sean une nouvelle génération de rappeur. Fini les gros muscles et les filles à profusion, les parrains du Rap Game tels que 50 cent, Ludacris ou Rick Ross sont dépassés. Mais Wiz cultive sa différence avec les autres pointures du moment et l’omniprésence visuelle et lyrique de la weed. La plante verte c’est son sujet. Dans une interview à Al Lisdrom, il déclare en comparaison avec les autres drogues : « lorsque tu fumes, tu tires, tu partages. La weed est basée la dessus, elle repose sur le partage. »

Rolling Papers Wiz Khalifa
Rolling Papers de Wiz Khalifa

Ses vidéos YouTube « daytoday » lui permettent de partager ses orgies cannabiques avec son public et de s’exprimer librement. Toutes les  occasions sont bonnes pour dégainer un de ses 30 joints quotidiens, et attention, uniquement purs, soit l’équivalent de 10000$ par mois.

En 2015, il sort See You Again avec le chanteur Charlie Puth, dans lequel il rend hommage à Paul Walker, un acteur et ami de l’artiste décédé trop tôt. B.O de du film Fast and Furious 7, le clip a été vu plus de 2,5 milliards de fois sur Youtube.

Khalifa Kush

En 2014, suite à un partenariat avec The Cookie Factory, Wiz Khalifa donne son nom à une variété de cannabis médical hybride. Distribué uniquement en Californie, la Khalifa Kush est une dérivée d’OG Kush. En échange de ce partenariat marketing, la consommation conséquente du rappeur est entièrement assumée par le distributeur californien.

La beuh médicinale ne lui suffit plus, Wiz profite de la légalisation au Colorado pour lancer avec les dispensaires River Rock sa propre gamme de cannabis. De la graine aux plants, il a servi lui-même de testeur pour créer la plante à son image. La Khalifa Kush récréative sera disponible aux alentours du 20 avril 2016 dans les River Rocks de Denver.

Il sponsorise également la marque de papier à rouler RAW. Le PDG de la marque, Josh Kesselman, a choisi Wiz Khalifa pour sa position d’expert en matière de cannabis.

En plein développement du marché cannabique aux Etats Unis, Wiz Khalifa devient une marque prisée. Son prochain album « Rolling Paper 2 : the Weed album » devrait sortir courant 2016.

Les caractéristiques de la Khalifa Kush

La Khalifa Kush est une hybride à 80% Indica/20% Sativa. Sa teneur en THC oscille entre 26% et 29%. Annotée d’un 4.7/5 par le site Leafly, elle s’achète chez les distributeurs californiens entre 12 et 20$ le gramme. Selon Leafly, son gout citronné rend les consommateurs souriants sans un stone trop profond. En revanche préparez une boisson, une sévère pâteuse suivra votre dégustation. D’après le créateur, son gout et son odeur aux agrumes procurent un pouvoir excitant qui empêche de sombrer inerte dans un canapé. 

Les chansons et punchlines de Wiz Khalifa en lien avec le cannabis

KK (feat. Project Pat & Juicy J) – I’ve got my own weed sucka

Medicated (feat Juicy J  & Chevy Woods)- Men I’m Hella fadded

Weed Brownies (feat Big Sean  & Curren$y)-Turning down the music cause the weed is loud enought already

On my Level (feat Too Short)- it’s champagne pouri’n big join rollin’,bombay sippin’ , no blunt smokin’

Oz  & Lbs (feat chevy Wood & Berner)- Big join, OG mixed with hash in it

OG (feat Snoop Dogg  & Curren$y) – What you smokin’ nigga, I smoke OG, I smoke OG

Le plus gros fumeur de joints de l’industrie du disque

Il a reçu le prix du rappeur le plus défoncé en 2012, the « Stoner of the Year ».

En mars 2017 lors d’un voyage en Colombie, Wiz Khalifa crée la polémique et se recueille sur la tombe du célèbre Pablo Escobar afin d’y fumer un joint. Un geste qui n’a visiblement pas plu aux Colombiens, le maire de la ville de Medellín a condamné son geste.

Lors d’un concert de Wiz Khalifa et de Snoop Dogg à Camden (Pennsylvanie) en août 2016, plus de 40 spectateurs ont été blessés quand une balustrade a chuté. Dans une vidéo de l’incident, on peut voir des dizaines de personnes tomber et s’empiler les uns sur les autres. La foule aurait été (un peu trop) enthousiasmée par les deux rappeurs lorsque ceux-ci demandaient au public de se lâcher. Apparemment, la foule a fait un peu trop de battements et beaucoup de gens se sont précipités vers la scène. La pression de personnes au même endroit a fait effronder la ballustrade. Heureusement, aucune personne n’a été tuée lors de l’incident.

« Weedfarm » : Le jeu de Wiz Khalifa sur le cannabis

Wiz Khalifa a lancé le 20 avril dernier, en hommage au 4/20, un jeu mobile de ferme sur le cannabis, « Weedfarm ». Dans ce jeu vidéo, le joueur devra cultiver et améliorer sa weed pour la vendre par la suite.