Suivez-nous

Musique

Bunny Wailer, le dernier des Wailers

Bunny Wailer

Le musicien Bunny Wailer est décédé le 2 mars à l’âge de 73 ans. Bunny Wailer, né Neville Livingston, était un des membres fondateurs des Wailers, aux côtés de Bob Marley et Peter Tosh.

PUBLICITE

La ministre jamaïcaine de la Culture, du Genre, du Divertissement et des Sports, Olivia Grange, a déclaré que Wailer était décédé à l’hôpital Medical Associates de Kingston après avoir a subi un accident vasculaire cérébral en juillet 2020 et a passé la plupart du temps depuis à l’hôpital. Aucune cause de décès n’a été mentionnée dans la déclaration qui, selon Grange, avait été faite à la demande de la famille de Wailer.

« Nous pleurons le décès de ce chanteur, compositeur et percussionniste exceptionnel et célébrons sa vie et ses nombreuses réalisations », a déclaré Olivia Grange. « Nous restons reconnaissants du rôle que Bunny Wailer a joué dans le développement et la popularité de la musique reggae à travers le monde »

Le Premier ministre jamaïcain Andrew Holness a également publié une déclaration en l’honneur de la star, née en Jamaïque, et qui a parcouru le monde pour partager sa musique.

« Bunny Wailer a eu un impact énorme sur le monde, ouvrant la voie à un mouvement mondial et à un amour pour le rocksteady et le reggae », a déclaré le Premier ministre dans un communiqué. « Ses performances légendaires ont touché le cœur et l’âme de millions de fans en Jamaïque et à travers le monde. »

PUBLICITE

Dernier membre fondateur des Wailers

Bunny Wailer, Peter Tosh et Bob Marley ont fondé The Wailing Wailers dans le quartier de Trench Town à Kingston en 1963 alors qu’ils étaient adolescents. Le nom du groupe a été choisi parce que « nous avons commencé en pleurant », déclarait Marley à la BBC.

« Peter Tosh était le vrai militant, puis Bob était l’humaniste révolutionnaire poétique », écrivait Vivien Goldman dans son ouvrage The Book of Exodus: The Making and Meaning of Bob Marley and the Wailers’ Album of the Century. « Bunny était considéré comme le mystique spirituel. »

Le groupe avait ensuite été rejoint par le chantieur Junior Braithwaite et les choristes Beverly Kelso et Cherry Green. La nouvelle formation, dorénavant connue sous le nom des Wailers, a enregistré de nombreux tubes, dont le titre «Simmer Down» en décembre 1963, une chanson écrite par Marley appelant à la paix dans les quartiers pauvres de Kingston. Il atteint le numéro un en Jamaïque et est suivi du single «Duppy Conquerer» et du premier album «The Wailing Wailers», sorti en 1965.

Le groupe avait dû faire une pause lorsque Bunny Wailer a passé 14 mois en prison pour possession de cannabis puis lorsque Bob Marley s’est mariée et a déménagé aux États-Unis. Après s’être réunis, le groupe sort son deuxième album «Soul Rebels» en 1970. L’ensemble retient alors l’attention du producteur Chris Blackwell, qui les signe sur son label Island Records. Le groupe a sorti les albums «Catch A Fire» et «Burnin» avec Island avant que Bunny Wailer ne décide de quitter le groupe en 1973, invoquant des conflits entre un calendrier de tournées internationales et sa foi rastafarienne.

PUBLICITE

Une carrière en solo

En solo, Bunny Wailer a sorti des dizaines d’albums au cours d’une carrière qui a duré plus de quatre décennies. Son travail solo était caractérisé par une musique dans le style reggae roots, qui reflétait sa profonde dévotion de rastafarien engagé. Wailer a remporté le Grammy Award du meilleur album de reggae à trois reprises dans les années 1990. En 2012, le gouvernement jamaïcain lui a décerné l’Ordre de la Jamaïque, suivi en 2017 de l’Ordre du mérite, «la plus haute distinction du pays», selon le communiqué du Premier ministre.

En 1981, Bob Marley est décédé d’un cancer à l’âge de 36 ans, suivi de Peter Tosh à l’âge de 46 ans après avoir été abattu chez lui en 1987.

Dernier membre encore en vie des Wailers, Bunny Wailer déclarait au Washington Post en 2006 qu’il était satisfait de son héritage : « Je suis satisfait de faire en sorte que la musique reggae soit là où elle en est », a-t-il déclaré. « Je suis fier d’en faire partie. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !