Suivez-nous

Un festival californien allie musique et cannabis

Publié

le

Festival musique et cannabis en Californie

En Californie, le festival de Northern Nights a trouvé un argument massue pour attirer les foules : le cannabis. L’organisation met largement en avant la possibilité d’acheter et fumer du cannabis sur place, tout en profitant de la musique et du parc naturel de Redwood. Quatre magasins seront déployés sur le site du festival, prévu en juillet.

PUBLICITE

Dans un communiqué, le festival se réjouit de proposer des « dispensaires situés à plusieurs scènes à travers le festival, avec des produits des meilleures marques de cannabis, pour que les invités achètent facilement leur cannabis en profitant de leur musique préférée ».

En 2019, peu après la légalisation du cannabis en Californie, Northern Nights était un « pionnier » en autorisant déjà les festivaliers à acheter et consommer sur place. Cette année-là, l’organisation proposait des produits de l’emblématique marque californienne Cookies, mais aussi Cannacraft et d’autres producteurs du Triangle d’Émeraude.

PUBLICITE

Lobbying pour la légalisation du cannabis

Ce n’est pas un hasard si Northern Nights axe tant son festival autour du cannabis. D’une part, le lieu y joue beaucoup. Le parc national de Redwood se trouve en plein milieu du « Triangle d’Emeraude ». Cette région au nord de la Californie, n’est pas uniquement connue pour avoir été un des lieux de tournage de Star Wars.

En effet, cette région est la Mecque du cannabis américain. Composée des comtés d’Humboldt, Trinity et Mendocino, la zone produit énormément de cannabis. Les variétés locales sont aussi de très grande qualité, reconnues partout dans le monde.

D’autre part, car Northern Nights Music Group, l’entreprise qui chapeaute le festival, a fait beaucoup de lobbying pour la légalisation du cannabis en Californie. Selon le grand média musical américain Billboard, l’entreprise a même été un « initiateur et lobbyiste clé » pour le vote de cette loi.

Le texte, nommé AB202, autorise en particulier la vente et consommation de cannabis dans les lieux privés. Une mesure parfaitement taillée pour ce festival, qui en fait désormais un atout de communication pour attirer les foules.

PUBLICITE

Journaliste indépendant, je considère le cannabis comme une culture, une économie et un sujet de société à part entière, qui mérite qu'on s'y intéresse avec la plus grande rigueur journalistique.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !