Suivez-nous

CBD

En Suisse, du cannabis fortement dosé en CBD vendu comme un substitut au tabac

Cannabis suisse au CBD

Une entreprise d’agriculture biologique suisse a réussi à commercialiser des fleurs de cannabis fortement dosées en CBD en limitant leur contenu en THC et en enregistrant leur produit comme un substitut au tabac. La variété Fedora, cultivée par Bio Can, est titrée à 7,2% de CBD pour 0,04% de THC, ce qui fait rentrer cette herbe à la fois dans la Loi Suisse sur les Narcotiques et dans le cadre alimentaire.

PUBLICITE

Les fleurs au CBD avaient déjà été enregistrées auprès du Bureau Fédéral de la Santé en tant que substitut au tabac, aux côtés de la sauge ou de la fleur de la passion. Aucune autorisation spéciale n’a donc été nécessaire selon Bio Can, en raison de son contenu extrêmement bas en THC. Les fleurs sont vendues à 23€ (25 francs suisses) les 10 grammes.

« Notre produit contient tous les ingrédients actifs du cannabis, dont les effets calmants du cannabidiol, sans être intoxiquant » a déclaré Dario Tobler, le directeur de Bio Can, aux médias suisses.

Le sujet a attiré la police de Zurich, notamment parce que les fleurs riches en CBD ressemblent à n’importe quelle variété de cannabis. La loi suisse interdit la consommation de cannabis en public ou la possession de plus de 10 grammes, sous peine d’une amende de 90€ (100 francs suisses). On se demande alors comment les forces de police vont faire la différence entre un joint au CBD et un au THC.

Pour l’instant d’ailleurs, les autorités suisses ont prévu de sanctionner les consommateurs de ce cannabis comme d’habitude. Ces derniers devront contester l’amende. Le cannabis sera alors analysé, et s’il est dosé à moins de 1% de THC, le « cannabis light » sera rendu à son propriétaire, puis l’amende annulée. Dans le cas contraire, le consommateur devrait rembourser les frais de l’analyse de cannabis, en plus de l’amende.

PUBLICITE

Comme la Suisse ne fait pas partie de l’Europe, la vente de la Fedora sera limitée au pays helvète. La limite de THC de 1% est en effet plus généreuse que les autres pays, qui restreignent à 0,3%, et 0,2% pour la France. Les fleurs de chanvre sont aussi en vente libre en France, même si vous n’en trouverez pas au Carrefour du coin. Certains exposants étaient d’ailleurs présents à Expogrow 2016.

La Suisse étudie de près la légalisation du cannabis, notamment avec la mise en place de 5 projets pilotes dans les 5 plus grandes villes du pays.

Via Leafly

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

1 commentaire

1 commentaire

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

CBD

La Colombie exporte son CBD en Suisse

La Colombie exporte du CBD en Suisse

Le producteur de cannabis médical PharmaCielo a achevé la première exportation commerciale d’isolat de CBD depuis la Colombie vers l’Europe, après que son envoi soit bien arrivé en Suisse. L’isolat de CBD est un ingrédient essentiel de divers produits thérapeutiques, comme les nutraceutiques, les topiques et les produits dérivés du cannabis et la plupart du temps légaux en Europe. La cargaison a été livrée au siège social suisse de Creso Pharma, un groupe pharmaceutique australien possédant une grande  expertise des produits dérivés du cannabis et du chanvre à usage humain et vétérinaire.

PUBLICITE

Le siège social PharmaCielo est basé en Ontario, au Canada, mais l’entreprise est le plus important producteur d’huile de cannabis à des fins médicales de la Colombie. Le gouvernement colombien a octroyé à PharmaCielo le premier permis d’exportation d’isolat commercial de CBD  le 25 juillet 2019. « Cet envoi est symbolique à de nombreux égards’ a déclaré David Attard, PDG de PharmaCielo Ltd. « PharmaCielo est la première entreprise de cannabis médicinal à exporter commercialement des isolats dérivés du cannabis de la Colombie à la Suisse, qui est la capitale mondiale de l’industrie pharmaceutique ».

Attard s’est également dit « particulièrement heureux » que la première livraison se fasse en partenariat avec Cresco Pharma, puisque la société pharmaceutique australienne est en cours d’acquisition pour un montant de 122 millions de dollars australiens. Son conseil d’administration a approuvé la prise de contrôle par PharmaCielo et son changement de direction est prévu pour le mois prochain.

La collaboration entre PharmaCielo et Creso Pharma va au-delà de la fourniture actuelle et future d’isolats de cannabis et d’extraits d’huile. PharmaCielo a récemment annoncé un accord de vente multi-pays avec Laboratorios Adler, basé en Uruguay, au terme duquel elle fournira l’isolat de CBD produit par PharmaCielo ainsi que la gamme de produits d’alimentation complémentaire CBD vétérinaires de Creso Pharma à Adler, pour distribution en Uruguay, au Paraguay, en Bolivie et dans le Sud du Brésil.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0