Le Royaume uni classe le CBD comme un médicament

CBD médicaments

Apres une longue réflexion, le Royaume Uni a classé les produits contenant du cannabidiol (CBD) comme des médicaments et autorise désormais la vente de ces produits en pharmacie. La MHRA avait retiré du marché tous ces produits en octobre dernier.

PUBLICITE

Le 30 décembre 2016,  l’Agence de Régulation Britannique des Produits de la Santé et des Médicaments »(MHRA)  a reconnu que le cannabidiol (CBD) pouvait traiter avec succès certaines maladies graves. Cette déclaration est suivie d’une autorisation de mise sur le marché des produits contenant du CBD.  En octobre, cette même agence suspendait totalement les ventes de ces produits. Apres 3 mois de délibération et de concertation de la MHRA, les fabricants de produits au CBD pourront bénéficier d’une licence de vente de médicament. Cette décision fait suite à deux événements :

  • Les  succès des traitements aux CBD distribué par GW Pharmaceuticals, par exemple l’Epidiolex sur des cas d’épilepsies résistantes aux traitements conventionnels. Ce médicament distribué aux Etats Unis composé à 98 % de CBD s’avèrerait particulièrement efficace contre les syndromes de Dravet ou de Lennox-Gastaut
  • L’appel d’une mère voulant soigner sa fille épileptique qui devait se fournir au marché noir pour diminuer le nombre de crise de son enfant : «  Ils essayent de criminaliser tout ce qui touche au cannabis, mais on parle de gens qui peuvent mourir alors qu’il y’a une solution pour leur redonner espoir. » déclarait-t-elle à Skynews.

« Notre seul but, c’est la santé du patient »

« Nous sommes d’avis que les produits contenant du cannabidiol (CBD) utilisés à des fins médicales soient considérés comme des médicaments » a déclaré le porte-parole de la MHRA. « La MHRA va maintenant travailler avec les entreprises et les organismes commerciaux dans le but de s’assurer que les produits contenant du CBD sont en règle avec le règlement concernant les médicaments datant de 2012. » Ces produits contenant du CBD auront les mêmes droits de distribution, de vente et de publicité que les autres médicaments. Les patients auront besoin d’une autorisation délivrée par leurs médecins pour se fournir en CBD.

De plus en plus de parlementaire britanniques demandent une réforme de la politique des drogues au Royaume Uni. En France, les produits contenant des cannabinoïdes sont totalement interdits, même s’il existe une zone plus ou moins grise autour du CBD. Anne Lise Lobstein, professeure de pharmacognosie, dénonçait dans nos colonnes le problème de cet interdit. Les patients achètent leurs produits sur le web, sans aucune indication médicale alors que l’utilisation du CBD nécessite une précision dans le dosage pour des effets optimaux.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis au Royaume-Uni - CBD

Articles liés

Derniers articles

CannTrust sous le coup d'une enquête de Santé Canada pour production illégale de cannabis
CannTrust sous le coup d’une enquête de Santé Canada pour production illégale de cannabis
Etats-Unis les régulations autour du CBD devraient être accélérées
Etats-Unis : la FDA accélère les régulations autour du CBD
L'Israël lance un diplôme pour former aux métiers du cannabis
Israël crée un diplôme pour former aux métiers du cannabis médical
Etude le cannabis réduit les douleurs liées à la fibromyalgie
Etude : le cannabis réduit les douleurs liées à la fibromyalgie
Etats-Unis Le cannabis bientôt légalisé à l'échelle du pays
Etats-Unis : Le Congrès réfléchit à une décriminalisation fédérale du cannabis
Canada le cannabis légal est 80% plus cher que le marché noir
Canada : le cannabis légal 80% plus cher que celui du marché noir

Laisser un commentaire