Les Anglais recherchent un lien entre le CBD et la réduction des tumeurs au cerveau chez l’enfant

Les Anglais recherchent un lien entre le CBD et la réduction des tumeurs aux cerveau chez l'enfant

Des scientifiques anglais recherchent actuellement ce que pourrait apporter le CBD sur la réduction des tumeurs au cerveau chez les enfants.

PUBLICITE

Une recherche initiée par les mouvements des citoyens

Cette étude sur le cannabidiol a été provoquée par un nombre croissant de parents qui testent les huiles de CBD sur leurs enfants atteints de tumeurs aux cerveau. De plus, les parents passent par des achats en ligne et n’utilisent aucune prescription médicale.

Le chercheur Richard Grundy, du « Nottingham University’s children’s brain tumour centre » déclare qu’au cours des six derniers mois, le nombre de parents administrant du CBD sans ordonnance médicale se multiplient. Les Anglais ont classé le CBD comme un médicament à part entière et autorisent les entreprises pharmaceutiques à faire des demandes de licence pour utiliser ce cannabinoïde.

Première recherche sur les tumeurs au cerveau des enfants

Pourtant aucune recherche n’a été effectuée en Angleterre sur le CBD et les tumeurs au cerveau. « De nouvelles façons de traiter les tumeurs cérébrales chez les enfants sont nécessaires de toute urgence pour étendre et améliorer la qualité de vie chez les patients atteints de tumeurs cérébrales malignes. Nous sommes ravis de tester l’effet du cannabidiol sur les cellules tumorales du cerveau », a déclaré le Dr Grundy.

Les tumeurs cérébrales tuent plus d’enfants au Royaume-Uni que tout autre type de cancer. Environ 1 750 mineurs sont diagnostiqués avec un cancer chaque année, dont environ 400 sont des cancers du cerveau et de la moelle épinière.

L’étude cherchera à déterminer si le CBD réduit les tumeurs. Les chercheurs vont cultiver des cellules de différentes tumeurs cérébrales dans des conditions de laboratoire, certaines avec l’ajout de molécules de cannabidiol et d’autres sans. Ils vont alors comparer comment la présence de cellules tumorales diffère dans les deux échantillons par une technique appelée coloration cellulaire. Cela les aidera à voir combien de cellules se divisent et si elles sont en train de mourir.

Katie Sheen, du « Fonds des tumeurs cérébrales Astro », qui cofinance l’étude, a déclaré que le CBD pourrait être une manière plus douce et moins toxique de traiter le cancer que la chimiothérapie ou la radiothérapie, s’il s’avérait efficace sur les tumeurs au cerveau.

Le Dr Wai Liu, un chercheur de l’Université St George de Londres, a déclaré: « Nous avons effectué des expériences utilisant le CBD en leucémie et il peut désactiver les voies de signalisation, ce qui rend les cellules plus sensibles à la chimiothérapie ».

Liu a ajouté: « Toutes les cellules doivent communiquer et si ces communications se bloquent, le CBD essaie de corriger cela. Dans l’idéal ça aboutit à une mort cellulaire « .

« Les gens pensent que les cellules des enfants sont plus flexibles, le CBD peut avoir un effet légèrement différent. Nous serons en mesure de comprendre le mécanisme précis et la valeur de ce traitement lorsque des études comme celle-ci sont faites « .

Via The Guardian

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : CBD

Articles liés

Derniers articles

Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé 1 million de dollars de recette
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé les 1 million de $
CBD en Slovaquie
La Slovaquie déclassifie le CBD de la liste des substances psychotropes
Magasin de cannabis en Ontario
L’Ontario : deuxième tirage au sort des licences de vente de cannabis
Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Australie : deux licences accordées à Leafcann
Australie : les démarches pour obtenir une licence vont être facilitées

Laisser un commentaire