Suivez-nous

Business

Les start-ups Blockchain espèrent résoudre les problèmes bancaires de l’industrie du cannabis

Blockchain et cannabis

Alors que l’industrie américaine du cannabis est aujourd’hui estimée à plus de 7 milliards de dollars, le conflit entre la prohibition fédérale et les lois de chaque Etat qui autorisent le cannabis médical ou récréatif rendent quasiment impossible pour la plupart des entreprises cannabiques d’avoir des comptes bancaires ou d’accepter les cartes de crédit. Les banques fédérales refusent en effet de travailler avec des clients qui font leur agent sur un business illégal au niveau fédéral.

PUBLICITE

Mais aujourd’hui, un certain nombre de start-ups utilise la technologie blockchain pour faciliter les transactions financières de l’industrie du cannabis. Avec de nouvelles monnaies virtuelles, ils espèrent attirer 75% des entreprises cannabiques qui ne fonctionnent aujourd’hui qu’en cash et sans compte bancaire.

« A la fin de la journée, il est impossible de s’accorder sur le montant de ces transactions car elles se font majoritairement en cash », explique Lamine Zarrad, fondateur de Tokken, une entreprise basée au Colorado qui fournit des services bancaires aux entreprises du cannabis en utilisant des livres comptables Blockchain indélébiles qui assurent l’intégrité des données.

Pour utiliser Tokken, les clients des dispensaires de cannabis doivent télécharger une application et la connecter à leur compte bancaire. Ils paient ensuite en utilisant un portefeuille mobile. La transaction est enregistrée sur les livres comptables de Tokken, le marchand voit apparaître un certain nombre de crédits qui ne fonctionnent qu’avec l’appli. Les commercçants peuvent ensuite payer leurs fournisseurs avec Tokken ou les convertir en dollars.

La blockchain est une série d’algorithmes qui enregistrent les données et facilitent les transactions tout en assurant la conformité des transactions, autant au niveau de l’identité des personnes que de la garantie de paiement. « C’est le système le plus sécurisé cryptographiquement et mathématiquement aujourd’hui » dit Zarrad.

PUBLICITE

Par ailleurs, comme la blockchain enregistre tout l’historique des transactions, les forces de l’ordre ou la justice peuvent enquêter sur un dispensaire et utiliser Tokken pour remonter ses activités. L’appli rend les transactions moins discrètes qu’en cash, mais les données y sont cryptées.

Les nouvelles politiques du cannabis pourraient adopter cette technologie et l’intégrer aux logiciels seed-to-sale pour garder un inventaire complet des plants cultivés, des cycles de culture, des différents lots de cannabis, etc…

Via Motherboard

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !