Suivez-nous

Business

Microsoft se lance dans le cannabis

Microsoft et l'industrie du cannabis

Le géant des logiciels Microsoft a annoncé un partenariat avec une entreprise de services intermédiaires pour entrer dans le business du cannabis, et plus particulièrement pour suivre l’évolution d’un plant de cannabis de sa graine à sa vente.

PUBLICITE

Le nouveau partenariat implique Kind Financial, une start-up de Los Angeles qui crée des outils et des technologies pour les business liés au cannabis. Le logiciel sera un nouveau produit basé sur le Cloud de Microsoft, Azure. Kind vend déjà des systèmes de tracking « seed to sale », qui permettent aux cultivateurs de suivre leurs plantes de la mise en terre à la mise en pochon, et des systèmes bancaires pour gérer le cash dans les dispensaires, l’industrie bancaire étant encore frileuse pour accueillir les canna-dollars.

Cette annonce marque un tournant important dans l’industrie du cannabis. Un représentant officiel de Microsoft a abordé les potentiels du marché au New York Times :

« Nous pensons qu’il y aura une croissance significative » dit Kimberly Nelson, directrice exécutive des solutions locales pour Microsoft. « Plus l’industrie est réguléee, plus il y a de transactions, et nous croyons qu’il y aura des besoins et des outils plus sophistiqués dans le futur ».

Dans une interview avec le Times, le créateur de Kind avoue qu’il a fallu du temps pour convaincre Microsoft de se lancer dans l’aventure, entre 6 à 9 mois. L’essor du marché du cannabis aux Etats-Unis a été un gros moteur de motivation pour Microsoft.

PUBLICITE

« Chaque entreprise qui travaille dans l’industrie du cannabis demande de la légitimité » dit Dinenberg, un ancien expert en finance qui a déménagé de Philadelphie pour aller lancer Kind en Californie. « J’aime à penser que c’est le premier de nombreux blocages à tomber ».

Ce partenariat avec Kind est la deuxième importante annonce de Microsoft cette semaine. Lundi, l’entreprise a en effet annoncé qu’elle rachetait LinkedIn, le réseau social professionnel, pour 26 milliards de $.

Premier acteur majeur à entrer dans le canna-business

C’est la première fois qu’une entreprise ayant autant pignon sur rue s’intéresse à l’industrie du cannabis, même si Microsoft ne touchera pas directement à la culture de la plante. Microsoft a vu son intérêt monter pour ce marché en même temps que celui de ses clients, qui lui demandaient de plus en plus de solution seed-to-sale.

Kind Financial a été créé en 2013, par David Dinenberg. Lindy Snider, fille d’un ancien hockeyeur professionnel, est une des premières investisseurs. En 2015, Kind Financial avait racheté la start-up Agrisoft, un développeur de logiciel seed-to-sale et fournisseur de services de consulting et financiers pour les entreprises du cannabis.

PUBLICITE

Ensemble, les deux entreprises vont s’attaquer aux contrats gouvernementaux sur l’ensemble du territoire américain, et à l’international. Elles ont d’ailleurs déjà postulé pour un l’implantation d’un système seed-to-sale à Puerto Rico. Ces marchés sont très compétitifs, et les entreprises sont nombreuses, pour des contrats qui s’élèvent à plusieurs millions de dollars.

Les concurrents de Kind vont donc probablement chercher à s’allier avec des grosses entreprises dans les mois à venir. D’autres annonces en vue ?

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0