Le premier dispensaire de cannabis d’Afrique ouvre à Durban North

Dispensaire de cannabis en Afrique du Sud

Durban North héberge désormais le premier dispensaire de cannabis d’Afrique.

Mais pour l’instant, pas de possibilité d’acheter des fleurs de cannabis au Holistic Relief Wellness and Pain Management Center. Au lieu de ça, un chiropracteur, un homéopathe et un médecin généraliste accueilleront des patients et pourront prescrire différentes huiles de cannabis ou des ingrédients ayurvédiques.

Krithi Traver, créateur du dispensaire, se place toutefois clairement en amont de la prochaine légalisation du cannabis en Afrique du Sud.

« Nos traitements combinent des pratiques médicales traditionnelles en chiropractie, en physiothérapie, et en traitement des maladies aiguës et chroniques pour traiter tout le corps. Les praticiens de notre centre sont tous des professionnels de santé qui ont fait des recherches approfondies sur les utilisations médicales du cannabis et ont adopté avec enthousiasme ses avantages potentiels. »

Krithi Traver rajoute qu’un nombre croissant d’études montrent que le cannabis peut être utilisé en toute sécurité, avec des effets secondaires proches de zéro, pour un large éventail d’applications thérapeutiques et une gestion efficace de la douleur de faible à très forte.

« Un consensus global se développe sur le fait que le chanvre est en fait une plante « miracle » et nous sommes extrêmement heureux de pouvoir enfin offrir ce « miracle » à Durban », a déclaré Thaver.

Outre des produits à visée thérapeutique, le dispensaire proposera aussi du « café Marley » et des edibles dans un espace café.

En mars de l’année dernière, la Haute Cour du pays a pris une décision historique en déclarant inconstitutionnelle l’interdiction de l’usage personnel de cannabis, rendant de fait légales la culture et la possession de cannabis chez soi.

Le pays attend désormais un changement de loi pour que la légalisation rentre en vigueur. L’accès médical au cannabis est déjà autorisé, même si de nombreuses difficultés subsistent pour les malades qui veulent se soigner avec du cannabis.



Suivez-nous sur Telegram

Articles liés

Derniers articles

Conférence 2018 de l'UFCM
1er juin 2018 : 7è conférence internationale de l’UFCM-I-Care
Vente de chanvre en France
A Castres, du Cannabis Sativa en jardinerie
Epidiolex
Etude : l’Epidiolex réduit de 42% les crises d’épilepsie
Odeur de cannabis en Californie
Californie : une ville produit tellement de cannabis que les habitants se plaignent de l’odeur
Bilan de la Cannaparade 2018
Cannaparade 2018 : le bilan
Documentaire sur le cannabis en Serbie
Un crowdfunding pour le documentaire « Serbie : le trafic qui sauve des vies »

Laisser un commentaire