Suivez-nous

Cannabis en Afrique du Sud

Le ministre sud-africain des Finances partage des photos de ses pieds de cannabis

Le dagga du ministre des Finances sud-africain

Imaginerait-on Bruno le Maire tweeter des photos de ses plants de cannabis ? Pas sûr. Tito Mboweni, ministre sud-africain des Finances, a lui franchi le pas il y a quelques semaines, en appelant à légaliser le cannabis pour notamment aller chercher de nouveaux revenus.

PUBLICITE

La situation sud-africaine est toutefois moins restrictive qu’en France. La consommation et la culture à but personnel du dagga ont été autorisés par un arrêt de la Cour suprême sud-africaine en septembre 2018, leur illégalité ayant été reconnue inconstitutionnelle.

PUBLICITE

Tito Mboweni a donc toute latitude pour faire pousser du cannabis chez lui s’il n’a pas l’intention d’en revendre. Il n’y a également pour l’instant aucune limite sur la quantité de plantes autorisées à cultiver ou de cannabis à posséder.

Dans la suite de ses tweets, Mboweni a laissé entendre qu’il y aurait en 2020 des avancées légales sur le cannabis, avec possiblement une proposition pour en légaliser la culture et la distribution à but commercial.

Il avait déjà publié des photos de ses plantes en janvier, les experts notant une belle évolution dans l’intervalle.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !