La Cour Constitutionnelle sud-africaine légalise l’usage privé de cannabis

L'Afrique du sud légalise l'usage privé de cannabis

La décision était attendue depuis que la Haute Cour d’une province d’Afrique du Sud avait déclaré inconstitutionnelle l’interdiction de consommer et de cultiver du cannabis chez soi.

PUBLICITE

La Cour Constitutionnelle vient donc de juger elle aussi inconstitutionnelle ces interdictions, sortant de fait du cadre pénal la consommation et la culture privées de cannabis pour un usage personnel.

La consommation en public est toujours interdite, tout comme la vente de cannabis.

En 2017, la Haute Cour de la province de Western Cape avait jugé que la prohibition du cannabis au domicile privé des gens était contre le droit constitutionnel à la vie privée. Le rasta Garreth Prince et le chef du Dagga Party Jeremy Acton avaient porté l’affaire devant la justice. Plusieurs organes gouvernementaux avaient clairement laissé entendre qu’ils voulaient que l’usage privé reste pénalisé.

La Cour avait à l’époque accepté les études médicales montrant que l’alcool causaient plus de dommages que le dagga (le cannabis local), et que peu de données existaient sur l’efficacité de l’interdiction du cannabis en termes de réduction des dommages.

Le Parlement sud-africain avait alors 2 ans pour amender les lois nécessaires, et la Cour avait précisé qu’entretemps, l’usage privé du cannabis ne serait plus poursuivi.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Légalisation du cannabis

Articles liés

Derniers articles

william dib anvisa bresil cannabis
Brésil : les autorités sanitaires veulent réguler la production de cannabis médical
coffee shop cannabis
Pays-Bas : l’expérimentation de culture légale de cannabis se fera sans les principales villes du pays
Edouard Philippe prépare-t-il la dépénalisation du cannabis en France ?
edibles canada cannabis
Canada : les régulations pour les edibles, topiques et concentrés sont prêtes
Hemp Expo Luxembourg
Hemp Expo Luxembourg : les 6 et 7 juillet 2019
zimbabwe cannabis
Zimbabwe : une prison obtient l’accord du gouvernement pour cultiver du cannabis

Laisser un commentaire