Suivez-nous

La légalisation du cannabis bientôt introduite à Rhode Island

Publié

le

Projet de légalisation du cannabis à Rhode Island

Un comité de la Chambre des Représentants de Rhode Island a discuté mardi d’un projet de loi visant à légaliser le cannabis dans l’État, ainsi que d’une proposition de budget distincte, issue du bureau du gouverneur, tous deux comprenant des dispositions visant à mettre fin à la criminalisation du cannabis et à créer un marché réglementé.

PUBLICITE

« Je suis en faveur de la légalisation du cannabis depuis un certain nombre d’années », a déclaré le représentant démocrate Scott Slater à ses collègues législateurs lors de l’audience de mardi. « Je pense simplement que c’est la meilleure politique publique » et qu’elle est « attendue depuis longtemps ».

Faisant référence aux États voisins de Rhode Island qui ont déjà adopté la légalisation, il a qualifié Rhode Island de « sorte d’île de la prohibition, entourée de cannabis légal autour de nous ».

« Nous sommes déjà en train de faire face à cette situation », a-t-il déclaré. « Nous pourrions tout aussi bien prendre les revenus qui devraient nous revenir » en légalisant les ventes.

Le projet issu des représentants semble toutefois déjà bloquer sur un point, à la différence de celui du gouverneur Dan Mc Kee : il ne prévoit pas d’amnistie automatique pour les anciennes peines liées au cannabis qui ne constitueraient plus une infraction post-légalisation.

PUBLICITE

« Le projet proposé a donné des résultats beaucoup moins efficaces dans les États qui ont adopté ce modèle, avec moins de 5 % des demandeurs éligibles qui ont bénéficié d’un allégement « , a déclaré Jordan Goyette de Reclaim RI, une association pro-légalisation. « L’impact économique de l’effacement du plus grand nombre de casiers judiciaires possible devrait à lui seul être une raison suffisante pour un traitement automatique. »

« Les personnes qui ont été lésées par les guerres contre les drogues et plus particulièrement par la prohibition du cannabis ne devraient pas se voir imposer un autre fardeau », a-t-il déclaré. « Aucune personne ne devrait être pénalisée de manière disproportionnée par rapport à l’ampleur d’une infraction qui sera bientôt réglementée de manière similaire à toute autre substance contrôlée et légale. Nous n’avons pas besoin de réinventer la roue de la politique ratée de la prohibition. Nous devons briser cette roue ».

Telle qu’elle a été présentée, la législation exigerait que les personnes ayant déjà été condamnées pour la possession d’un maximum de deux onces (environ 60 grammes) de cannabis présentent une requête aux tribunaux afin que leur dossier soit effacé.

Elle permettrait par ailleurs aux adultes de 21 ans et plus d’acheter et de posséder jusqu’à une once (28 grammes) de cannabis. Ils pourraient également cultiver jusqu’à six plantes chez eux, dont trois en floraison. La limite de possession autorisée pour du cannabis stocké dans un foyer donné serait plafonnée à 10 onces.

PUBLICITE

La proposition de légalisation du gouverneur ne prévoit pas d’autoculture.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Green Friday
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !